Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit iStick Trim – Eleaf

Test : kit iStick Trim – Eleaf

  • Par , le 21/12/2017 à 12h20
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Le kit iStick Trim de Eleaf apporte plus de polyvalence que les modèles n’ayant aucun réglage, tout en restant pratiquement aussi simple. Pari réussi, tant pour la batterie que pour le clearomiseur GS Turbo.

Un kit homogène

Le kit est composé de la batterie iStick Trim et du clearomiseur GS Turbo, dont j’ai récemment fait la revue. Les deux font idéalement la paire, à la fois extrêmement simples et relativement polyvalents.

Inutile de refaire la revue du clearomiseur, en un mot il procure une vape très agréable, avec un très bon rendu des saveurs en particulier avec la résistance de 1,5 ohm en inhalation indirecte. Il permet également une vape directe restrictive avec la résistance de 0,75 ohm, bien que le rendu soit alors un cran en dessous. Il est très simple, ne fuit pas, et est proposé à un prix inférieur à 10 €. N’hésitez pas à lire sa revue complète pour les détails bien sûr. 

Revue technique

Les caractéristiques essentielles de la batterie iStick Trim d’Eleaf

  • Longueur : 35 mm
  • Largeur : 15 mm
  • Hauteur : 72 mm
  • Capacité : 1800 mAh
  • Connexion : 510

Le coffret comprend

  • 1 Batterie iStick Trim
  • 1 clearomiseur GS Turbo
  • 1 résistance GS Air 1,5 ohm
  • 1 résistance GS Air 0,75 ohm
  • 1 câble micro-USB
  • 1 manuel d’utilisation

Un kit compact et élégant

Le kit iStick Trim ne fait que 15 mm d’épaisseur, ce qui le rend aussi facile à glisser dans une poche que les batteries de 650 mAh en forme de stylo. Il propose par contre trois fois plus d’autonomie, avec 1800 mAh, de quoi généralement tenir la journée. La recharge se fait en une heure à 2 A, et le kit dispose de la fonction passtrough qui permet de vapoter en rechargeant. Aucun soucis d’autonomie à prévoir, donc.

Le design de l’ensemble est plutôt sobre et élégant. L’ergonomie est parfaite, les bords arrondis de la batterie lui assurant une bonne prise en main. Le large bouton de déclenchement se trouve facilement, son clic est agréable et il n’a pratiquement aucun jeu dans son logement.

On trouve deux rangées de LEDs sur la partie supérieure de la batterie. La première rangée de 5 LEDs indique le niveau de charge. Toutes allumées pour la pleine charge, et il est temps de recharger quand il ne reste que la dernière. C’est aussi intuitif que cela peut l’être, et on l’a toujours sous les yeux puisque c’est juste à côté du clearomiseur. La seconde rangée indique la puissance de vape sélectionnée.

Simple et polyvalent

Ce réglage de la puissance de vape fait la grande différence avec les kits les plus simples. On appuie toujours cinq fois sur le bouton pour allumer ou éteindre la batterie, on appuie toujours pour vaper, mais trois clics rapides alternent la puissance de vape. Le réglage se fait sur trois niveaux, notés “L” pour faible, “M” pour moyen et “H” pour fort (respectivement Low, Medium et High en anglais) successivement.

Cela permet d’avoir un réglage sensible à la vape, tout en se passant d’écran et de commandes plus compliquées. On peut vaper sur “L” le matin et monter la puissance après un repas par exemple. La vape avec la résistance de 0,75 ohm peut ainsi se faire à 12, 16 ou 22 W, et avec la résistance de 1,5 ohm à 12, 15 ou 18 W ce qui est très sensible à la vape. Inutile pour autant de se compliquer l’existence avec les valeurs de  puissances, le réglage s’adapte tout seul à la résistance installée.

La polyvalence de la batterie s’accorde ainsi parfaitement à celle de l’atomiseur. On peut avoir une vape directe ou indirecte grâce aux différentes résistances et au réglage du flux d’air du GS Turbo, et moduler la puissance simplement avec le réglage de la batterie.

En résumé

On aime

  • Sa compacité
  • Sa réalisation
  • La bonne autonomie
  • Sa simplicité d’usage
  • La polyvalence de vape
  • L’agrément de vape

On n’aime pas

  • La résistance 0,75 ohm, par rapport à celle de 1,5.

Conclusion

Notre note : 4,5/5. Le kit iStick Trim est particulièrement homogène. La polyvalence et la simplicité de la batterie s’accordent parfaitement à celles de l’atomiseur. On peut avoir une vape directe ou indirecte grâce aux différentes résistances et au réglage du flux d’air du GS Turbo, et moduler la puissance très simplement avec le réglage de la batterie. Un kit à recommander sans hésitation aux primo-accédants et à ceux qui veulent vaper simplement.

Le Kit iStick Trim de Eleaf en images

Les derniers articles sur la marque Eleaf

Test : Iore Prime – Eleaf

  • Publié le 15/04/2022

Un pod simple et pratique sans le moindre réglage pour commencer dans le vapotage aisément. Mais des cartouches scellées.

Test : Isolo S – Eleaf

  • Publié le 5/11/2021

Le kit Isolo – S plaira à ceux qui cherchent un pod puissant sans pour autant renoncer au connecteur 510. Son autonomie est perfectible à haute puissance.

Test : Mini iStick 2 – Eleaf

  • Publié le 14/09/2021

Le kit Mini iStick 2 est un kit agréable pour les amateurs de compacité et de simplicité. Facile à utiliser la box est fiable et discrète.

Mais aussi :

 

Ne manquez aucune actualité, aucun test ni aucun tutoriel grâce à notre newsletter !

[wysija_form id=”2″]

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.