Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : GS Turbo – Eleaf

Test : GS Turbo – Eleaf

  • Par , le 28/11/2017 à 16h18
    Annonce

Le GS Turbo de Eleaf est un petit clearomiseur polyvalent, à l’aise en inhalation indirecte autant qu’avec les flux d’air plus aériens. Proposé à moins de 9 euros, que demander de plus ?

Un clearomiseur simple et fonctionnel

Le GS Turbo de Eleaf est un petit clearomiseur qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui réserve quelques surprises intéressantes. C’est un petit clearomiseur simple et fonctionnel au diamètre 15 mm, correctement réalisé. Par rapport au GS Air M qui l’a précédé, la qualité n’est baisse légèrement. Les deux se ressemblent, mais la bague métallique de réglage du flux d’air du GS Air M laisse la place à une simple bague en silicone amovible. On gagne cependant en polyvalence ce qu’on perd en finitions.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du GS Turbo de Eleaf

  • Longueur : 58 mm
  • Diamètre : 15 mm
  • Contenance : 1,8 ml
  • Connexion : 510
  • Matériau : acier inoxydable et Pyrex

Le coffret comprend

  • 1 clearomiseur GS Turbo 1,8 ml
  • 1 résistance GS Air 0,75 ohm (8 à 25 W)
  • 1 résistance GS Air 1,5 ohm (8 à 20 W)
  • 1 mode d’emploi

Avant de rentrer dans le détail de la vape, on peut rapidement faire le tour du reste. Le drip tip est amovible et au standard 510, vous pourrez le remplacez s’il ne vous convient pas. Le plot positif de la connexion 510 n’est pas réglable et ne ressort que peu du filetage, ce qui n’est pas un gros défaut sur ce type de modèles que personne n’installera sur une connexion hybride de toute façon. On le visse sur une petite box ou une batterie, ça fonctionne très bien et c’est tout ce qu’on lui demande.

Pour changer la résistance ou remplir le réservoir, il suffit de dévisser la base. La capacité n’est que de 1,8 ml de liquide, suffisante avec la résistance de 1,5 ohm dont la consommation est faible, mais rapidement juste avec celles de 0,75 ohm qui produisent nettement plus de vapeur, et consomme inévitablement plus. Deux types de résistances qui requièrent deux flux d’air différents pour être agréables.

Deux options de flux d’air

On l’a évoqué précédemment, le réglage du flux d’air du GS Turbo est confié à un simple anneau en silicone. C’est effectivement une solution moins élégante qu’une bague en métal, mais elle permet une plus grande polyvalence sans répercussion sur le prix de vente attractif de ce clearomiseur. Il peut ainsi proposer deux vapes différentes.

D’un côté du clearomiseur, on a une large ouverture pour le passage de l’air, qui est parfaite pour l’inhalation directe. Le flux d’air est aérien, d’où le nom de ce modèle, même s’il est logiquement plus restrictif que sur les modèles prévus pour vaper à 150 W. Il est bien adapté aux 20 W de la résistance de 0,75 ohm.

En tournant l’anneau de l’autre côté du clearomiseur, on laisse apparaître une série de petits trous, dont on peut laisser un ou plusieurs ouverts. Avec une seule ouverture, on obtient un tirage vraiment serré, parfait pour l’inhalation indirecte. En ouvrant les autres, on se rapproche petit à petit d’un flux d’air intermédiaire, malgré tout très restrictif en inhalation directe. Autant repasser à la grande ouverture dans ce cas.

Deux résistances complémentaires

Ces deux types de flux d’air correspondent aux deux résistances disponibles avec ce clearomiseur. Une de 0,75 ohm pour le flux d’air ouvert et l’inhalation directe, une de 1,5 ohm pour le flux d’air serré et l’inhalation indirecte. Les inscriptions sur les résistances sont un peu vagues, il y a bien plus de différence entre les deux qu’elles le laissent supposer. La résistance de 1,5 ohm donnera une vape à 8 – 10 W sur une batterie non régulée, et c’est de fait le réglage qui lui correspond le mieux. Même principe pour celle de 0,75 ohm pour une vape à 15 – 20 W.

Les deux résistances sont d’ailleurs très différentes dans leur réalisation, celle de 0,75 ohm a un montage parallèle en cheminée, le flux d’air passe au travers de la résistance (à droite sur la photo). Celle de 1,5 ohm a un montage perpendiculaire, l’air le contourne (à gauche sur la photo). Ces options sont pertinentes pour chacune, et de fait elles ont toutes les deux un très bon rendu à leurs puissances de vape respectives.

En résumé

On aime

  • Sa compacité
  • Sa simplicité d’usage
  • Son rendu des saveurs
  • Sa polyvalence de vape
  • Son prix hyper attractif

On n’aime pas

  • La capacité trop juste avec la résistance de 0,75 ohm

Conclusion

Notre note : 4/5. Avec le GS Turbo, Eleaf a réalisé un petit clearomiseur vraiment polyvalent, à l’aise aussi bien à 8 W en inhalation indirecte qu’à 20 W en inhalation directe. Dans ce second cas de figure, il reste néanmoins limité par sa capacité en liquide, qui impose de remplir le réservoir assez souvent. Mais pour moins de 9 euros, c’est une affaire.

Le GS Turbo de Eleaf en images

Les derniers articles sur la marque Eleaf

Test : pod iWu – Eleaf

  • Publié le 29/08/2018

Un pod à coque S’il fonctionne comme tous les pods, avec un réservoir qui se clipse sur une batterie, le iWu possède un élément supplémentaire : une coque. A la …

Test : Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 – Eleaf

  • Publié le 11/08/2018

Le Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 de Eleaf plaira à ceux qui aiment squonker et permettra à ceux qui souhaitent s’y mettre de commencer en toute confiance.

Test : kit iStick Pico S / Ello Vate – Eleaf

  • Publié le 2/07/2018

Eleaf  propose un kit composé de la nouvelle box iStick Pico S (S pour sport) et du clearomiseur Ello Vate, orienté cloud tout en promettant de bonnes saveurs. La Pico S …

Mais aussi :

 

La vape évolue, que ce soit le matériel, les législations ou les liquides ! Pour ne rien manquer, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter !

Name of Reviewed Item: GS Turbo - Eleaf Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/11/gs-turbo-eleaf-couverture.jpg Review Author:Review Date: