Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : iStick Power 2C – Eleaf

Test : iStick Power 2C – Eleaf

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

La iStick Power est de retour en version 2, avec une déclinaison box en double accu, la 2C. Une box qui fait ce qui lui est demandé, qui le fait bien, sans jamais se départir d’une élégance certaine. 

Le retour du chameau

La iStick Power première du nom faisait partie d’une catégorie assez peu répandue, les boxs à batterie intégrée et à très grosse autonomie. Sa version 2 ne change pas et continue de proposer une batterie intégrée de 5000 Mah. Le changement se trouve dans le design, quelques modifications dans la gestion de l’électronique, et l’apparition d’une déclinaison Power 2C, remplaçant la batterie intégrée par un compartiment pouvant recevoir deux accus 18650, qui nous intéresse ici. 

Côte à côte, la Power 2 et la Power 2c ne se distinguent que par la taille, et encore : il faut vraiment les juxtaposer pour noter la différence. Tout se joue à maximum deux millimètres en plus pour la 2C en hauteur et en largeur. 

Caractéristiques techniques

Dimensions86,5 x 25 x 52,8 mm
Poids127 g
Format d'accus18650 x 2
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale160
Diamètre max. de l'atomiseur25
Modes disponiblesWatts, Volts

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Une électronique efficace

Même si la box est assez grande, la prise en main est aisée, grâce au large et sympathique bouton fire qui tombe intuitivement sous l’index ou le pouce selon vos habitudes. Même si le design général est plus carré que sa prédécesseure, les angles arrondis assurent le confort. Enfin, le revêtement en simili cuir, bicolore, est de qualité et semble assez endurant. 

La iStick Power 2C propose, comme toujours, un panel assez vaste de couleurs pour la box et le revêtement, qui permet d’avoir une box à son goût. Cela peut sembler superflu, mais ça a son importance. 

La trappe à accu est un modèle coulissant sur charnières. Bien ajusté, il semble solide, reste à voir la durabilité à l’usage, ce type de choix technique ayant tendance à vieillir assez mal. Les deux accus viennent s’installer tête-bêche, en série, le sens est indiqué par un « + » et un « – » facilement lisibles. 

La iStick Power 2C est propulsée par le chipset Avatar. Ce dernier propose une vape en puissance ou en tension, exprimée en watts ou en volts. 

Le signal fait le travail : lisse, il délivre la puissance demandée sur toutes les plages, sans scories ou surprises. Une fois réglé à votre convenance, le mod se verrouille simplement en cliquant trois fois sur le bouton principal et se déverrouille de la même manière. 

La gestion des accus est excellente, ayant trouvé le parfait compromis entre autonomie et sécurité, et la box vous offrira de longs moments de vape sans avoir besoin de recharger. À noter que, si la charge en USB-C est très rapide, l’utilisation d’un chargeur externe reste préférable dans la mesure du possible. 

Le mode smart est intéressant : il propose, lorsqu’on installe un atomiseur, une puissance adaptée à la résistance. Parfait pour un néophyte qui n’est pas très sûr de la plage d’utilisation de ses résistances. 

Le mode est efficace : sur des résistances Zenith, nous avons testé la 1,6 ohm, donnée pour une plage allant de 10 à 14 watts, et la box nous a proposé 10 à 15 watts. Sur la 0,8 ohm, donnée pour 15 à 18 watts, c’est 14 à 18  W qui nous a été suggéré. 

Bien entendu, l’utilisateur est ensuite libre de régler le mod à sa convenance, et c’est tant mieux, surtout si vous utilisez des reconstructibles. Le mode smart est en effet assez rigide, et l’utilisation de fils exotiques sur des reconstructibles donnera des suggestions hors de propos. À l’usage, il se montre utile pour les débutants et ceux que la technique n’intéresse pas, mais s’ignore facilement pour les experts. 

L’écran OLED est large et lisible, propose toutes les informations nécessaires à la vape, juste ce qu’il faut de superflu, et peut se personnaliser en changeant la couleur. 

En résumé

On aime

  • Finitions et design soignés
  • Grosse autonomie
  • Prise en main aisée
  • Électronique simple et efficace

On n’aime pas

  • Pas pour les petites mains

Conclusion

4,9 /5

La box iStick Power 2C s'avère convaincante à l'usage. Facile à vivre, sa taille reste contenue malgré la présence de deux accus. C'est un excellent mod au quotidien pour qui souhaite disposer de beaucoup d'autonomie et qui n'a pas besoin d'une grosse puissance ou de réglages particuliers. Une réalisation solide techniquement dans un emballage joliment réalisé, c'est un sans-faute.

Le iStick Power 2C en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.