Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit iStick S80 – Eleaf

Test : kit iStick S80 – Eleaf

  • Par , le 10/11/2020 à 20h21
    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Le kit iStick S80 d’Eleaf possède de nombreux atouts surtout pour les débutants. On peut chipoter sur quelques détails, mais l’ensemble est très bien pensé.

Du compact efficace

L’iStick S80 est un kit agréable pour commencer le vapotage en inhalation indirecte (bouche puis poumon comme pour une cigarette classique). Il est simple d’utilisation, sans artifice. Particulièrement compact, il sait se faire oublier. Le clearomiseur restitue fidèlement les saveurs et ne demande pas de compétence particulière pour le maitriser. Mais cette simplicité se fait au détriment de quelques détails perfectibles.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod67,5 x 25,5 x 33,5
Poids du mod133.5 g
Format d'accusbatterie intégrée 1800 mAh
ChargeUSB-C
Puissance maximale80
Diamètre max. de l'atomiseur24.5
Modes disponiblesWatts
Dimensions du clearomiseur50,7 x 24,5 mm
Poids du clearomiseur53 g
Capacité du clearomiseur3 ml
Plages d'utilisation7 à 13 W
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

Toute petite box

Sur le dessus de la box, la connectique 510 autorise des clearomiseurs jusqu’à 24,5 mm de diamètre. C’est un bon point pour une box au format particulièrement compact. À noter qu’un emplacement pour une dragonne est présent sur un des bords de la box, mais la dragonne n’est pas fournie dans le kit. Ce n’est qu’un détail, mais cette petite attention viendrait compléter le packaging.

Sous la box, 7 trous de dégazage apportent un peu plus de sécurité si la batterie interne venait à dégazer. Les finitions et assemblages de la box sont proprement réalisés.

La box se démarque par une ligne tout en finesse rehaussée par une texture en chevron qui participe à son originalité en apportant une touche élégante et discrète. Le design se ressent à peine sous le doigt et n’altère en rien le confort.

La batterie intégrée dispose d’une capacité de 1800 mAh. Elle se recharge rapidement via un port USB-C, situé sous les boutons de réglage.

Sur la tranche du mod, les boutons sont bien intégrés et sans cliquetis parasites. Le bouton de déclenchement tombe naturellement sous le doigt et sa forme biseauté surélevée permet un appui franc. C’est agréable au quotidien.

Pour un peu plus de personnalisation, il est possible de changer la couleur d’affichage. L’éclairage est correct mais insuffisant contrasté pour une bonne lecture en condition lumineuse importante. Les menus sont réduits au minimum avec un mode « smart » qui propose la puissance la plus adaptée selon la valeur de la résistance. On trouve également le niveau de batterie affiché, la durée et un compteur des bouffées en plus de quelques graphismes décoratifs.

La box peut monter jusqu’à 80 W. C’est beaucoup, sûrement trop, pour un petit mod de 1800 mAh. Au-delà de 50 W, il faut disposer une solution de recharge à disposition ou utiliser l’iStick en mod secondaire pour tenir la journée. Le kit est surtout prévu pour fonctionner avec le clearomiseur dédié, le GZeno, aux résistances prévues pour de l’inhalation indirecte et à la consommation bien sage.

Un bon clearomiseur pour débuter

Le GZeno est le clearomiseur fourni avec la box. Il est facile à aborder, idéal pour un débutant. Il combine résistance et praticité. Le réservoir est enchâssé dans une partie métallique qui le protège. Le drip tip au format 510 est fin. Il est fabriqué en PEI, un matériau qui limite la conduction de chaleur.

Le remplissage se fait par le haut en tournant le top cap d’un quart de tour. Simple et pratique ! Pour encore plus de facilité, le sens d’ouverture est indiqué sur le haut du clearomiseur.

L’ouverture pour accéder au remplissage se fait facilement grâce à des reliefs sur le top cap (la partie supérieure du clearomiseur). Deux larges fentes autorisent la plupart des embouts de flacon d’e-liquide. L’étanchéité est excellente et sans reproche. La seule ombre  au tableau est le réservoir lui-même, puisqu’il est fixe. Il est difficile d’envisager un nettoyage complet sans attendre que le clearomiseur sèche de lui-même.

Même si le GZeno est protégé par une cage métallique, il n’est pas complètement à l’abri de la casse. Lors d’un bris du réservoir en verre, le clearomiseur devient inutilisable. Il faut entièrement le remplacer. C’est dommage et cela peut constituer un frein à renouveler le produit.

Les arrivées d’air sont situées en bas du clearomiseur. La bague rotative permet un choix entre 1 à 5 trous pour plus ou moins de restriction à l’inhalation. La bague de réglage du flux d’air est souple, sans être lâche.

La mise en place de la résistance est facile. Il faut dévisser la base du clearomiseur. Un seul sens de pose est autorisé grâce au système à ergot qui s’apparente à un système d’emboitage avec la résistance. C’est à la portée de tout vapoteur, même débutant.

Le GZeno est fourni avec deux résistances d’1,2 ohm pour de l’inhalation indirecte. Les saveurs sont bonnes, idéales pour un débutant bien que lors de nos tests, elles n’ont pas montré une grande durabilité. Elles s’utilisent entre 7 et 13 W, ce qui est cohérent avec la batterie de 1800 mAh.

La sensation produite par le clearomiseur est agréable pour les amateurs de vape indirecte restreinte. Le réglage du flux d’air impacte réellement sur le débit de vapeur sans jamais sortir de l’inhalation indirecte. On peut obtenir une vape très serrée en réduisant l’ouverture à un trou unique.

Les résistances sont adaptées à une inhalation indirecte, mais il aurait été souhaitable de fournir le kit avec une résistance différente pour enrichir un peu l’expérience avec le GZeno et permettre un peu plus de polyvalence.

En résumé

On aime

  • Compacité
  • Design
  • Box simple à utiliser
  • Clearomiseur efficace
  • Qualité des réglages

On n’aime pas

  • Luminosité de la box insuffisante
  • Une seule valeur de résistance
  • Réservoir du clearomiseur fixe

Conclusion

3,8 /5

L'IStick S80 d'Eleaf est un kit agréable et simple d'approche. Il est compact et bien assemblé. La batterie de 1800 mAh est en adéquation avec les résistances fournies qui sont peu énergivores. Les saveurs sont agréables sans être exceptionnelles mais donnent satisfaction pour s'inscrire facilement dans la vape. On regrette le réservoir fixe qui implique un renouvellement en cas de casse et le manque de visibilité de l'écran.

Le IStick S80 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.