Vous êtes ici : Vaping Post » Les meilleures cigarettes électroniques en 2020 » Meilleur clearomiseur

Meilleur clearomiseur

Le choix de la rédaction
Zenith - Innokin
5 /5

Trouver le clearomiseur adapté à votre style de vape

Le clearomiseur Zenith est sans conteste le choix le plus pertinent pour un style de vape traditionnel (inhalation indirecte). Conçu par deux experts de la vape américaine en collaboration avec le fabricant Innokin, le Zenith est devenu LE clearomiseur populaire en quelques mois.

Facile à remplir, performant et solide, le clearomiseur Zenith offre de parfaites caractéristiques pour un prix très abordable. Acheter cet élément vous permettra d’améliorer rapidement le fonctionnement de votre cigarette électronique.

Meilleur clearomiseur en inhalation indirecte
1re place
Zenith - Innokin
2e place
Nautilus 2S - Aspire
4,8 /5
3e place
GS Basal - Eleaf
4,8 /5
Meilleur clearomiseur polyvalent
1re place
Exceed Air Plus - Joyetech
2e place
Melo 5 - Eleaf
4,9 /5
3e place
Nautilus GT - Aspire
4,7 /5
Meilleur clearomiseur en inhalation directe
1re place
Sub-Leto - Titanide
2e place
SKRR - Vaporesso
4,9 /5
3e place
Zeus Tank - GeekVape
4,9 /5

Quel type de clearomiseur choisir ?

Le critère principal à prendre en considération pour choisir son clearomiseur est de repérer si ce dernier permet une vape en inhalation directe ou inhalation indirecte (ou les deux). Directe signifie que l’on doit aspirer directement avec ses poumons, comme on le fait pour respirer de l’air. Indirecte correspond aux bouffées classiques d’une cigarette de tabac, on aspire par la bouche dans un premier temps, puis on aspire la vapeur avec ses poumons dans un second temps.

L’inhalation directe permet de créer beaucoup plus de vapeur car le volume d’air inspiré est bien supérieur à ce que permet l’inhalation indirecte. Pour en savoir plus sur l’inhalation directe ou indirecte nous vous invitons à lire notre article qui vous aidera à mieux comprendre les différents types d’inhalation.

 

De quoi un clearomiseur est-il fait ?

Un clearomiseur, c’est un atomiseur qui contient une résistance prête à l’emploi et amovible, en opposition avec un atomiseur reconstructible, dont il faut construire soi-même sa résistance. La résistance se situe le plus souvent à la base du clearomiseur. Les clearomiseurs sont plus faciles d’usage puisqu’ils ne demandent pas de connaissances précises pour construire soi-même ses résistances.

Bien choisir son clearomiseur est essentiel, puisqu’il a une énorme influence sur la sensation générale du vapotage. Pour acheter un clearomiseur, il faut donc être très attentif à sa qualité générale, sa capacité (exprimée en millilitres) qui vous permettra d’être plus autonome, ainsi qu’au type de résistance qu’il peut accueillir.

De haut en bas, un clearomiseur est constitué d’un embout buccal (drip tip, que l’on met dans sa bouche pour inhaler), un top cap qui recouvre le réservoir dans lequel on insère le liquide (une sorte de petit bouchon à visser pour conserver le produit dans le réservoir). À l’intérieur du réservoir, il y a la cheminée qui repose sur la résistance, et qui permet de conduire la vapeur jusqu’à la bouche du vapoteur. À la base du clearomiseur, on trouve la bague d’airflow, réglable ou non, qui permet de modifier le débit d’air. Aujourd’hui, la bague d’airflow se situe de plus en plus au niveau du top cap, ce qui permet d’éviter les fuites d’e-liquide. Enfin, sous le clearomiseur, on trouve le pin de connexion, qui permet de visser le clearo sur la batterie, et ainsi de permettre à l’électricité de passer de l’accumulateur à la résistance, pour que cette dernière chauffe et permette l’évaporation du e-liquide.

 

Comment fonctionne un clearomiseur ?

Les mèches de la résistance sont imbibées par le liquide contenu dans le réservoir. L’e-liquide est alors transporté par capillarité au niveau du fil résistif. En appuyant sur le bouton d’activation de la cigarette électronique (le switch), vous provoquez la chauffe du fil résistif, ainsi la petite quantité de e-liquide en contact avec celui-ci se vaporise.

De fait, l’e-liquide contenu à l’intérieur de la résistance se transforme en gaz, de la même façon que lorsque vous faites bouillir de l’eau. Ensuite, la vapeur produite remonte par la cheminée jusqu’à l’embout (drip tip) en contact avec vos lèvres lors de l’inspiration.

 

Clearomiseur, mode d’emploi

Il faut d’abord dévisser le réservoir pour visser la résistance sur la base du clearomiseur. Ensuite, réinstallez le réservoir en verre, puis remplissez-le. Aujourd’hui, la plupart des modèles récents se remplissent par le haut, ce qui rend la tâche plus pratique.

Ne versez pas l’e-liquide par le trou au milieu (la cheminée), mais par un des deux orifices situés de part et d’autre de cette cheminée. Remettez le top cap en place puis patientez 5 minutes lors de la première utilisation, afin que la fibre de la résistance soit bien imbibée, pour être sûr d’éviter la mésaventure du dry hit (terme utilisé pour désigner une bouffée « sèche », c’est à dire lorsque le coton dans la résistance n’a pas été imbibé de liquide).

Si vous utilisez une batterie à puissance variable, assurez-vous que la puissance corresponde à la plage d’utilisation de la résistance. Celle-ci est indiquée en watts sur la résistance (il peut être nécessaire de la dévisser afin de pouvoir voir les petits chiffres indiqués par le fabricant).

Lorsque le rendu de saveur se détériore ou que vous avez une sensation de brûlé même si le réservoir est encore rempli, c’est qu’il est temps de changer la résistance.

Vous êtes perdu dans le vocabulaire des clearomiseurs ?

Si les mots drip tip, tank, « résistances » ou airflow ne vous évoquent rien ou pas grand chose, ils vous seront d’une grande aide pour vous aider à choisir le clearo qui vous convient. Reportez-vous à notre guide sur les clearomiseurs, vous deviendrez ainsi incollable sur le fonctionnement général d’un clearomiseur !

Votre clearomiseur favori n’est pas dans cette liste ?

Même si appuyée sur des critères précis, notre sélection est totalement arbitraire et basée sur nos propres expériences. Peut être que votre clearomiseur favori n’est pas dans cette liste ou que cet ordre ne correspond pas totalement à votre vision des choses ? C’est parfait ! Nous adorons les discussions. Ajoutez votre clearomiseur favori dans la zone de commentaires ci-dessous afin que les autres lecteurs puissent également voter. Le clearomiseur le plus populaire du moment fera sans doute son apparition.

Les questions fréquentes sur les clearomiseurs

Quel est le prix d’un clearomiseur ?

Le prix moyen constaté pour les clearomiseurs est compris entre 10 € et 40 €.

Quel est le meilleur clearomiseur ?

De très nombreux tests nous permettent de pouvoir affirmer que le meilleur clearomiseur de 2020 est le Zenith de la marque Innokin.

Quelle est la différence entre un clearomiseur au tirage direct ou indirect ?

Le tirage indirect consiste à inhaler la vapeur en deux temps, d’abord dans la bouche puis dans les poumons. Le tirage direct consiste quant à lui à aspirer la vapeur de la cigarette électronique jusqu’aux poumons d’un seul trait. Si vous souhaitez vapoter de la même manière que vous fumiez vos cigarettes de tabac, alors il sera nécessaire de vous procurer un clearomiseur au tirage indirect, également appelé MTL. N’hésitez pas à consulter notre guide sur les différents types de tirage pour en apprendre plus à ce sujet.

A quelle puissance dois-je vaper avec mon clearomiseur ?

Afin de connaître la puissance à laquelle vous devez vapoter, il vous suffit d’inspecter la résistance destinée à être utilisé avec votre clearomiseur. En effet, des indications concernant la puissance à laquelle elle doit fonctionner devraient être inscrites sur le côté. S’il s’agit d’une plage d’utilisation, choisissez selon vos goûts, tout en respectant la fourchette de puissance indiquée.

Dois-je nettoyer mon clearomiseur ?

Oui, car l’hygiène du clearomiseur est importante. Afin de procéder à son nettoyage dans les meilleures conditions, prenez soin de le dévisser de votre box (ou batterie), puis d’ôter la résistance à l’intérieur. Vous pouvez ensuite passer l’ensemble du clearomiseur sous l’eau tiède afin de le débarrasser des différentes saletés et impuretés qu’il compte.

Pourquoi mon clearomiseur ne fonctionne pas ?

La plupart du temps il s’agit d’une mauvaise connexion avec la batterie. Vérifiez que la résistance du clearomiseur soit bien vissée. Séchez également à l’aide d’un papier absorbant le plot de connexion (souvent de couleur dorée) qui se trouve en dessous du clearomiseur et celui qui se trouve sur la batterie.

Puis-je utiliser tous les e-liquides avec mon clearomiseur ?

Oui, la plupart des e-liquides pourront être utilisés avec votre clearomiseur. Attention cependant : certains matériels acceptent mal les produits trop visqueux ou trop épais. Ainsi, les e-liquides à forte teneur en glycérine végétale (VG) peuvent ne pas être compatibles avec votre clearomiseur. Renseignez-vous auprès de votre revendeur afin de savoir si votre matériel est compatible avec ce genre de liquide.

Tous les clearomiseurs sont-ils aussi bien ?

Tous les clearomiseurs se valent plus ou moins. Certains modèles sont considérés comme des valeurs sûres de par leurs nombreuses années d’existence, mais le fossé entre moyens et bons fabricants s’est fortement réduit au cours des dernières années. N’hésitez pas à consulter nos tests afin d’en apprendre plus sur un modèle en particulier qui vous intéresserait.

Pourrai-je utiliser mon nouveau clearomiseur avec ma batterie actuelle ?

Oui, tous les clearomiseurs et batteries d’aujourd’hui sont équipés d’un pin 510, qui est la connectique standard en matière de vape. Ainsi, votre nouveau clearomiseur pourra fonctionner sans problème avec votre box.

Comment bien choisir le coton pour mon clearomiseur ?

Les boutiques spécialisées dans le vapotage ne proposent généralement que des cotons spécialement destinés à être utilisés avec une cigarette électronique. Ainsi, n’importe quel coton qu’elles proposent pourra faire l’affaire, à condition que celui-ci vous plaise. N’hésitez pas à réaliser différents tests et choisir celui que vous préférez simplement. D’une manière générale, rares sont les vapoteurs qui réussissent vraiment à faire la différence entre un coton et un autre lors du vapotage.

Comment choisir les résistances pour mon clearomiseur ?

La plupart des clearomiseurs ne laissent que peu de choix quant au modèle de résistances à utiliser. Lors du choix de ces dernières, prenez simplement soin de bien vérifier qu’elles sont compatibles avec votre modèle de clearomiseur. Pour vous en assurer, ne vous fiez pas simplement au nom de la résistance et vérifiez bien la liste des matériels compatibles généralement indiquées par le vendeur.

Quand changer la résistance de mon clearomiseur ?

Si le goût de votre e-liquide commence à changer, alors il y a fort à parier que le temps de remplacer votre résistance est venu. De la même manière, il sera nécessaire de remplacer votre coil si la quantité de vapeur produite par votre cigarette électronique est différente de ce dont vous avez l’habitude.

Comment choisir la contenance de mon clearomiseur ?

Une contenance réduite de l’ordre de 2ml vous permettra de posséder un matériel discret et compact, mais qui nécessitera d’avoir la possibilité de le remplir dans la journée pour peu que vous vapotiez régulièrement. En revanche, un matériel de plus grande capacité, 4 ou 5 ml par exemple, sera forcément de plus grande taille mais vous offrira une bien meilleure autonomie. A vous de choisir en fonction de l’utilisation que vous pensez faire de votre cigarette électronique.

Les résistances pour mon clearomiseur sont chères, puis-je les fabriquer moi-même ?

Non, il n’est pas possible de fabriquer de résistances pour un clearomiseur. Si vous désirez pouvoir créer vos propres coils, il sera nécessaire de changer de matériel et de passer à un atomiseur reconstructible.

Avertissement : le Vaping Post est soutenu par son audience. En achetant via des liens sur notre site, nous pouvons percevoir une commission qui n'affecte en rien votre prix d'achat.