Vous êtes ici : Vaping Post » Les meilleures cigarettes électroniques en 2020 » Meilleur dripper

Meilleur dripper

Le choix de la rédaction
The Flave EVO 24 - Alliancetech Vapor
5 /5

Sublimez votre vape avec un RDA exceptionnel

Le Flave EVO d’Alliancetech Vapor est disponible en deux diamètres, 22 et 24 mm. Il décroche la palme du meilleur dripper grâce à la qualité de ses finitions, à sa simplicité de montage et à son excellent rendu des saveurs. Prévu pour l’inhalation directe à puissance raisonnable, il procure une vapeur dense et des arômes remarquablement bien définis et équilibrés. Un sans-faute.

Meilleurs drippers saveurs
1re place
The Flave EVO 24 - Alliancetech Vapor
2e place
Nio Rda/Rsa - Qp Design
5 /5
3e place
DotRDA Single Coil - Dotmod
5 /5
Meilleurs drippers aériens
1re place
Recurve Dual RDA – Wotofo
2e place
Asgard Mini - VaperzCloud
5 /5
3e place
Dripper C2MNT Rda 24 – District F5ve
5 /5

Un dripper, c’est quoi ?

dripper ouvert, avec le plateau et la clocheLes drippers sont des atomiseurs reconstructibles sans réservoir. Simplement une base qui permet d’installer une résistance et une cloche par-dessus pour fermer le tout. Aucune réserve de liquide autre que le coton lui-même, il faut donc en remettre régulièrement à la main. Opération qu’on appelle « dripper », a prononcer cette fois avec l’accent français (le mot vient de to drip en anglais).

L’absence de réservoir expose le montage, et il suffit de retirer la cloche pour imbiber le coton. On peut même le faire directement par le drip tip, d’autant plus facilement s’il est au standard 810, plus large que le 510. Selon la quantité de coton et la puissance utilisée, il faut le faire toutes les 3 à 10 bouffées en général.

L’option bottom feeder

dripper, gros plan pin bottom feederLa grande majorité des drippers sont livrés avec un pin bottom feeder. C’est un plot positif de remplacement qui est percé en son centre, et qui permet au liquide de passer au travers. On l’utilise avec une box bottom feeder également, qui contient une bouteille en silicone placée juste sous la connexion 510. Il suffit d’appuyer sur la bouteille pour faire remonter le liquide, qui passe par le canal de la connexion 510 pour arriver à la base du plateau, dans le dripper.

Avec cette méthode, plus besoin de sortir la bouteille pour dripper, puisqu’elle est dans la box et ainsi toujours disponible. Elle contient en général 8ml de liquide, parfois davantage, ce qui représente une capacité nettement supérieure à celle de la plupart des clearomiseurs, tout en restant compacte. On bénéficie ainsi des avantages des drippers, sans – du moins presque – ses inconvénients pratiques.

Pourquoi choisir un dripper ?

Dripper, gros planLes drippers sont effectivement moins pratiques que les atomiseurs, puisqu’il faut régulièrement ajouter du liquide à la main. Pourtant, ils connaissent toujours un franc succès malgré les progrès considérables réalisés sur les atomiseurs. Il faut mettre à leur crédit une grande facilité d’utilisation, puisqu’ils n’ont par principe aucun souci de capillarité ou de fuites.

Leur simplicité permet surtout aux drippers de repousser les limites en termes de performances. Que ce soit pour la production de vapeur ou le rendu des saveurs, les meilleurs drippers sont toujours inégalés, même si les meilleurs atomiseurs s’en sont considérablement rapprochés. Du point de vue de la conception, c’est bien le réservoir qui est une contrainte, et s’en affranchir permet d’optimiser le rendu encore un peu plus.

Comment choisir un dripper ?

Dripper, gros plan montageComme un atomiseur, un dripper se choisit en fonction de la vape que vous souhaitez en obtenir. Les critères esthétiques sont à prendre en considération en dernier, puisqu’un dripper qui ne vous convient pas à la vape restera dans un tiroir, aussi beau qu’il puisse être à vos yeux.

Les drippers couvrent toute la gamme de vape possible, du MTL le plus restreint à l’inhalation directe la plus aérienne. Certains acceptent jusqu’à 8 résistances, c’est dire si les possibilités sont illimitées. Pensez également aux aspects pratiques comme la facilité de montage et l’accès pour dripper qui peuvent faciliter son utilisation au quotidien. Il faut en tout premier lieu que sa vape vous convienne, puis qu’il vous semble fonctionnel, et en dernier que son design vous plaise.

Nos critères de sélection des drippers

Il existe de nombreux drippers et de nouveaux modèles arrivent régulièrement sur le marché. Comme pour les atomiseurs, le niveau moyen a considérablement progressé et il n’existe plus que très peu de mauvais drippers. Cela n’implique pas qu’ils se valent tous, loin de là. La plupart sont bons, certains sont très bon et quelques rares sont excellents.

Nos tests privilégient la qualité de réalisation, les aspects pratiques et le rendu des saveurs. La plupart des drippers sont dans un peloton serré et qualitatif. Certains modèles réalisent un sans-faute, avec en particulier un rendu des saveurs exceptionnel de précision et d’équilibre, pour arriver sur le podium.

Questions fréquentes sur les drippers

Quel est le prix moyen d’un dripper ?

Les premiers modèles commencent à environ 20 €, mais il n’est pas rare de tomber sur des produits à plus de 150 €. Ces derniers n’étant pas forcément synonymes d’une meilleure qualité mais plutôt d’une production réduite ou faite à la main. Quoi qu’il en soit, la majorité des drippers est aujourd’hui très performante.

Quel est le meilleur dripper ?

Suite à la réalisation de très nombreux tests et analyses, nos experts ont choisi d’élire le Flave EVO 24 de la marque Alliancetech Vapor comme étant le meilleur dripper de 2020.

Y a-t-il des différences entre les drippers saveurs et vapeur ?

Certains drippers seront plus efficaces afin de produire une grande quantité de vapeur, lorsque d’autres seront clairement orientés « saveur », et auront ainsi pour but de restituer au mieux le goût du e-liquide consommé. Une caractéristique à prendre en compte lors de votre achat.

Dripper à tirage direct ou indirect ?

Si vous souhaitez vapoter de la même manière que vous fumiez vos cigarettes de tabac, c’est-à-dire amener la vapeur à votre bouche dans un premier temps, avant de l’envoyer à vos poumons dans un second temps, alors il sera nécessaire de vous procurer un dripper à tirage indirect. Si vous souhaitez « tirer à poumons ouverts », comme avec une chicha par exemple, alors il conviendra de sélectionner un dripper à tirage indirect.

Est-il nécessaire de nettoyer mon dripper ?

Oui, le nettoyage d’un dripper est nécessaire. Puisqu’il s’agit d’un objet que vous porterez à la bouche, il ne faut jamais hésiter à le nettoyer. De plus, contrairement aux clearomiseurs, les drippers ne nécessitent pas d’enlever la résistance avant de pouvoir les passer sous l’eau. Pour un nettoyage efficace, dévissez votre dripper de votre box, retirez le coton qui s’y trouve puis passez le tout sous l’eau tiède quelques minutes. Ce processus devrait permettre d’éliminer les différentes saletés qui se trouvent à l’intérieur.

Quelle est la durée de vie d’un dripper ?

Un dripper étant un objet très simple, le plus souvent entièrement composé de métal, sa durée de vie est particulièrement longue, pour ne pas dire illimitée. En fait, mis à part les pas de vis qui servent à installer la résistance qui peuvent éventuellement s’user avec le temps, rien ne peut réellement être endommagé sur cet objet. Comptez ainsi de nombreuses années d’utilisation avant que votre dripper ne commence à montrer quelconque signe de fatigue.

Les lettres RDA sont indiquées à côté du nom de mon dripper, qu’est-ce que cela signifie ?

Les lettres RDA sont tout simplement l’acronyme de Rebuildable Dripping Atomizer, qui n’est autre que l’autre nom donné aux drippers par nos amis anglophones. Il n’y a ainsi aucune différence entre un RDA et un dripper.

Est-ce que tous les liquides peuvent être vapotés avec un dripper ?

Oui, tous les liquides peuvent être consommés à l’aide d’un dripper. En effet, contrairement aux atomiseurs ou clearomiseurs, les drippers laissent beaucoup plus libre le vapoteur dans la construction de sa résistance. Il est ainsi possible de réaliser des coils qui pourront chauffer toutes les sortes de liquide.

Y a-t-il un coton meilleur qu’un autre pour les drippers ?

Il n’existe à notre connaissance aucune fibre meilleure qu’une autre pour les drippers. Si certains vapoteurs préfèrent utiliser un coton de telle marque, d’autres ne trouvent absolument aucune différence entre les produits de plusieurs fabricants. A vous d’essayer plusieurs cotons et de vous faire votre propre idée sur la question.

Dois-je faire mes résistances moi-même pour mon dripper ?

Oui, puisque les drippers font partie du domaine des reconstructibles, c’est-à-dire que les résistances qu’ils utilisent doivent être faites par le vapoteur. Cependant, certaines personnes, que l’on appelle builders, vendent des résistances de ce type, déjà réalisées. Si le prix de ces coils est généralement beaucoup plus élevé que si vous faisiez vos résistances vous-même, ils peuvent tout de même représenter une solution si vous ne souhaitez pas fabriquer vos résistances.

Pourquoi ce dripper fonctionne avec plusieurs résistances à la fois ?

Certains drippers peuvent nécessiter plusieurs résistances pour fonctionner, généralement au nombre de 2. Ces modèles sont le plus souvent utilisés par les amateurs de cloud chasing, c’est-à-dire des vapoteurs appréciant créer de gros nuages de vapeur. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie, alors un dripper à une seule résistance, également appelé single coil, fera parfaitement l’affaire.

Mon dripper va-t-il fonctionner avec la box que j’ai déjà ?

Oui, tous les drippers d’aujourd’hui sont pourvus d’une connexion standard 510. Ainsi, n’importe quel modèle actuellement vendu dans une boutique ou sur un site spécialisé devrait s’adapter à votre box.

Tous les drippers se valent-ils ?

Oui, la grande majorité des drippers est performante. Certains réussissent tout de même à sortir du lot, notamment dans la catégorie des drippers saveurs. N’hésitez pas à consulter le best of ci-dessus ainsi que nos tests de drippers afin d’avoir une petite idée desquels sont les meilleurs !

A quelle puissance dois-je vaper avec mon dripper ?

La puissance à laquelle vous devrez utiliser votre dripper dépendra de la résistance que vous aurez installé à l’intérieur. N’hésitez pas à faire différents essais en commençant avec une puissance basse, de l’ordre de 10 Watts, puis en l’augmentant jusqu’à arriver à un résultat qui vous satisfait.

Quand changer la résistance de mon dripper ?

Il est nécessaire de changer régulièrement la résistance d’un dripper. Les drippers pouvant être très simplement ouverts, n’hésitez pas à observer l’état de votre coil régulièrement. Un changement dans le goût habituel de votre e-liquide ou une résistance noircie étant généralement le signe qu’il est temps d’en changer.

Qu’est-ce qu’un dripper BF ?

Les lettres BF signifient Bottom Feeder. Pour faire simple, un dripper BF est équipé d’un pin percé, qui laisse ainsi passer l’e-liquide du réservoir de la box BF elle aussi, jusqu’au coton dans le dripper. Ce procédé permet d’avoir du liquide en permanence dans son dripper, sans avoir besoin de l’ouvrir et d’en rajouter à la main régulièrement. Attention cependant, un dripper BF devra toujours être utilisé avec une box BF. N’hésitez pas à consulter notre best of des meilleurs Box BF si vous souhaitez en apprendre plus sur ces produits.

Avertissement : le Vaping Post est soutenu par son audience. En achetant via des liens sur notre site, nous pouvons percevoir une commission qui n'affecte en rien votre prix d'achat.