Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » USA : Big Tobacco s’inquiète de la montée en puissance du Juul

USA : Big Tobacco s’inquiète de la montée en puissance du Juul

    Annonce

D’après un récent rapport effectué par des analystes de Citigroup, les produits de la marque Juul sont la cause principale de la baisse des ventes de tabac aux USA. 

Le Juul responsable de la déroute de Big Tobacco

JUULSelon une récente note de recherche publiée par les analystes de Citigroup, entreprise financière basée à New-York, le Juul, petit pod de la marque du même nom, serait le responsable des récentes baisses de chiffre enregistrées par Big Tobacco

Il y a seulement quelques jours, nous vous parlions de la vertigineuse chute du cours de l’action de PMI ainsi que de celle de son entreprise “soeur” basée aux États-Unis, Altria Group Inc. Selon les analystes de Citigroup, cette chute, ainsi que les récents autres déboires financiers de diverses entreprises de l’industrie du tabac, seraient directement imputables à la croissance rapide que connaît l’entreprise Juul. La note stipule également que “la montée en flèche de ses ventes pose un défi de taille aux revenus du tabac traditionnel”. Les analystes ajoutent : “le marché américain du tabac commence à être perturbé par le Juul (…) Nous ne nous attendons pas à ce que la tendance s’améliore au cours de l’année 2018”.

Malgré le fait que plusieurs fabricants de tabac proposent eux aussi leurs propres appareils de nouvelle génération tels que l’IQOS de PMI, les ventes ne semblent pas décoller et aucun n’a pour l’instant réussi à générer de profits grâce à leur vente. Les analystes ajoutent également, concernant le produit de Philip Morris, que “cet appareil ne protégera pas Altria , qui conserve les droits de distribution exclusifs du produit aux États-Unis,  de la récession”.

De son côté, le Juul se porte très bien et comptabilise quant à lui plus de 224 millions de dollars générés grâce aux ventes individuelles, entre les mois de novembre 2016 et novembre 2017, s’appropriant au passage un tiers des parts de marché totales de la cigarette électronique aux USA durant les 4 dernières semaines ayant précédé le 4 novembre 2017.

Annonce

Les commentaires sont fermés.