Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Genie PD270 – iJoy

Test : Genie PD270 – iJoy

  • Par , le 23/11/2017 à 15h01
    Annonce

La box Genie PD270 de iJoy vous propose une lampe de poche et un format double  20700. Quant à la vape, vous aurez le meilleur ou le pire selon votre utilisation.

Une ergonomie convaincante

La Genie PD270 est livrée avec ses deux accus 20700, ce qui est une excellente nouvelle, ainsi qu’un câble micro USB, un mode d’emploi, et un autocollant façon peau de serpent pour remplacer le simili carbone du capot si vous préférez. N’ayant pas les santiags pour aller avec, j’ai conservé la version originale.

La box est plutôt bien réalisée et les finitions sont propres, à l’exception du capot du compartiment des batteries qui a sur mon exemplaire un jeu latéral d’un petit millimètre. Cela n’est pas énorme, mais on le sent facilement quand on l’a en main. Il est maintenu par des aimants efficaces et ne s’ouvre pas intempestivement pour autant.

À l’exception de la lampe torche sur laquelle on reviendra tout à l’heure, l’ergonomie de la box est classique. Sa forme globale est celle des Reuleaux, avec un large bouton de déclenchement. Son clic est ferme, il est facile à trouver et à manipuler, rien à redire de ce côté-là. Il est placé de l’autre côté du bouton de la lampe torche, ce qui pourrait prêter à confusion s’ils n’étaient pas aussi différents. Un gros bouton plat et carré d’un côté, et un petit bouton rond et creux de l’autre, on fait rapidement la distinction.

L’écran est large est bien contrasté. Toutes les informations sont présentes quel que soit le mode d’utilisation, et le niveau de chaque batterie est bien visible. Les petits chiffres sont un peu fins et moins lisibles que la puissance ou la température, mais restent acceptables. Les menus sont ergonomiques, on accède à toutes les fonctions par des icônes explicites et le mode d’emploi n’est pas indispensable si ce n’est pas votre première box. Vous pourrez sélectionner facilement les modes puissance ou contrôle de la température, les différents fils ainsi que les coefficients, et régler les LEDs latérales.

Les côtés de la box sont effectivement décorés de grilles noires sous lesquelles des LEDs peuvent s’éclairer en différentes couleurs. Les menus permettent de les désactiver, elles sont sensiblement plus visibles en réalité que sur la photo. Je ne suis d’habitude pas fan des box sapins de Noël, mais il faut reconnaître que sur celle-ci l’effet est assez réussi. C’est tendance high-tech et peu discret, mais finalement esthétique.

Revue technique

Les caractéristiques essentielle de la Genie PD270 d’iJoy

  • Dimensions (L x l x h) : 43 x 45 x 88 mm
  • Puissance maxi : 234 W
  • Résistance mini : 0,05  ohm
  • Accus : 2 x 20700 inclus
  • Connexion : 510 sur ressort
  • Poids : 170 g

Le coffret comprend

  • 1 box Genie PD270
  • 2 accus 20700
  • 1 autocollant de personnalisation
  • 1 câble USB
  • 1 mode d’emploi

Une box lumineuse

La grande innovation de la Genie PD270 est bien entendu sa fonction lampe de poche. Oui, présenté comme ça, il faut avouer que ça prête à sourire. Et je reconnais qu’en regardant vite fait les caractéristiques de la box, je suis le premier à avoir pensé “il ne savent vraiment plus quoi trouver”.

Certes, on se passe très bien d’une lampe de poche sur sa box, et au pire on a déjà le téléphone qui le fait très bien. Mais en soi, cela peut toujours être pratique, et de fait le système ne rend pas la box plus encombrante, le circuit prend la place libre entre les arrondis des batteries. Il faut trois pressions rapides sur le bouton dédié pour allumer les deux LEDs, ce qui évite de le faire sans le vouloir. Les deux clics suivants augmentent l’intensité de la lumière, le troisième éteint tout.

J’ai donc changé d’avis sur ce gadget, qui peut être utile sans présenter d’inconvénient. Après tout, on a souvent sa box en main, on n’a rarement à la chercher. C’est un peu comme l’horloge à l’écran, qui évite de devoir sortir son téléphone pour avoir l’heure si on n’a pas de montre. D’ailleurs, celle-ci n’en a pas, comme la plupart des box. Mais au moins, elle vous aidera a trouver ledit téléphone dans le noir.

Une électronique capricieuse

Le mode contrôle de la puissance

Jusque là tout va bien, et cela continue avec la vape en mode contrôle de la puissance. À 20 W, la box présente un tracé tout ce qu’il y a de plus convenable, elle fonctionne… aussi bien que l’immense majorité des box désormais.

Pas davantage de soucis à 234 W, la box délivre la puissance maximale annoncée avec un signal toujours aussi propre.

On peut également remarquer qu’elle est très réactive, avec un délai de 15 ms entre le déclenchement et l’arrivée de la tension souhaitée. Et encore, en comptant avec la stabilisation complète du signal, concrètement la chauffe de la résistance est presque immédiate.

Le contrôle de la température

C’est là que tout s’effondre. iJoy sait pourtant faire des contrôles de température fonctionnels, mais il faut supposer qu’il a été implanté sur celle-ci un lendemain de fête largement trop arrosée. Je ne vous présenterai pas de tracé oscilloscope, je n’ai tout simplement pas réussi à en obtenir un.

La box est censée demander s’il s’agit d’un nouveau montage quand elle détecte une différence de 0,2 ohm avec le précédent. C’est important, on ne peut pas lui demander manuellement de lire la résistance pour calibrer le TC. Parfois elle le demande, parfois non. Et parfois elle prend effectivement la nouvelle valeur de résistance, parfois elle reste bloquée sur celle du précédent montage. Il arrive également qu’elle prenne la bonne valeur, puis finalement change d’avis pour revenir à l’ancienne quand vous essayez de déclencher.

Et quand elle prend et conserve la bonne valeur, soit elle considère que votre coton est sec et vous n’avez pas de vapeur, soit elle pense qu’on est le 14 juillet et vous fait un feu d’artifice à la puissance maxi que vous avez programmé pour le TC. En un mot, si vous avez l’impression qu’iJoy se moque du monde en commercialisant un tel contrôle de la température en 2017, nous sommes deux. Reste à espérer qu’une mise à jour vienne corriger ce fiasco rapidement.

L’interêt discutable du format 20700

La Genie PD270 utilise deux accus 20700, et qu’ils soient fournis dans la boîte est une excellente initiative. Reste à trouver l’intérêt de ce format dans une box électronique avec les modèles disponibles actuellement.

Les Ijoy 20700 ont une capacité de 3000 mAh, ce qui n’est pas plus que des LG HG2 par exemple en 18650. Leur courant de décharge maximal est annoncé à 40 A, que Mooch a mesuré à 30 A dans ses tests. Cela permet effectivement à la box d’atteindre plus sereinement les 234 W, mais une telle puissance n’intéresse qu’une petite minorité de vapoteurs. Aux puissances plus raisonnables, en tirant par exemple 10 A sur chaque accu, les 20700 ont une capacité de 2850 mAh, les LG HG2 sont mesurés à 2750 mAh. Un bien faible gain d’autonomie pour des accus plus encombrants, moins courants, plus difficiles à trouver, moins polyvalents à l’heure actuelle et sensiblement plus chers si vous souhaitez en avoir de rechange.

En résumé

On aime

  • Sa bonne ergonomie
  • La vape en mode puissance
  • Les menus simples et complets
  • L’écran agréable
  • La lampe de poche pratique

On n’aime pas

  • Le contrôle de température non-fonctionnel
  • Le format 20700 sans grand intérêt

Conclusion

Notre note : 3/5. Si vous voulez vaper en contrôle de la température, considérez la note comme zéro, il ne fonctionne pas, et c’est impardonnable en 2017. Si vous voulez vaper à haute puissance en mode watts, le format 20700 se justifie et la note sera de 5. Et si vous vapez à moyenne ou basse puissance, la lampe de poche compense l’inutilité du format 20700 pour une note de 3, qu’on retiendra comme une moyenne.

La Genie PD270 de Ijoy en images

Les derniers articles sur la marque Ijoy

Test : AI Pod – iJoy

  • Publié le 13/11/2018

Le AI Pod d’Ijoy est sobre et bien réalisé, mais il déçoit à la vape par un net manque de vapeur, de saveurs et de hit.

Test : Diamond VPC Kit – iJoy

  • Publié le 11/11/2018

Pod musclé Au premier abord, le kit VPC ressemble à un kit classique avec une box et un clearomiseur. Mais, le clearomiseur n’en est pas un : c’est un pod. La …

Test : Katana Universal Kit – iJoy

  • Publié le 10/11/2018

Nom d’une p…, vapoteuse ! Permettez-moi une petite vapo-fiction dont vous seriez le personnage principal. On dirait qu’en novembre, vous auriez décidé de tenter d’arrêter la clope, profitant de l’événement …

Mais aussi :

 

Pas besoin de cette box pour avoir un éclairage régulier sur l’actualité de la vape, il suffit de vous abonner à notre newsletter ! En plus, ça fonctionne quel que soit votre mode de lecture…

Name of Reviewed Item: Genie PD270 - Ijoy Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/11/COUV-genie-pd270-1.jpg Review Author:Review Date: