Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Mauvaise presse aux USA : les titres Juul et Altria à la baisse

Mauvaise presse aux USA : les titres Juul et Altria à la baisse

    Annonce

Si la santé financière d’Altria et Juul se portait à merveille jusqu’à présent, les diverses réglementations mises en place récemment contre la vape aux Etats-Unis, semblent mettre un sérieux coup de frein aux ambitions des géants.

Jusqu’à 20 % de perte pour le fabricant de Marlboro

Il ne vous aura probablement pas échappé que ces dernières semaines, la vape a été particulièrement malmenée aux Etats-Unis. Entre les centaines de vapoteurs tombés malades (très probablement) à cause de produits au THC contrefaits, la récente déclaration de Donald Trump qui s’en prend directement au vapotage, et la petite musique que l’on entend depuis maintenant de longs mois et qui dit que le vapotage attire les jeunes du pays vers une addiction à la nicotine, oui, la vape est accusée de toutes parts aux Etats-Unis.

Et dans la ligne de mire des autorités, outre le vapotage dans sa globalité, Juul fait partie des accusés principaux. Tantôt accusé par la FDA, par un procureur, par des consommateurs, et même par un sénateur, l’entreprise récemment évaluée à plus de 50 milliards de dollars se voit être la cible de la majorité des attaques contre la vape.

Il faut dire que le géant américain a de quoi agacer. Après avoir conquis près de 70 % du marché des pods dans le pays, et fortement participé à l’augmentation du nombre de jeunes qui vapent, l’entreprise est devenue partenaire d’Altria, entreprise produisant notamment les cigarettes Marlboro. Un investissement du cigarettier à hauteur de près de 13 milliards de dollars.

Mais si jusqu’à présent, cet investissement d’Altria semblait prendre la forme d’une opération gagnante pour les deux parties, le vent pourrait bien être en train de tourner.

En effet, si l’on en croit divers experts financiers qui se sont récemment exprimé auprès du journaliste David Faber de CNBC, les actions de Juul auraient chuté de près de 20 % depuis cet été. Altria, quant à elle, aurait vu sa valeur chuter de 3,2 %, portant ses pertes à près de 25 % en 6 mois, jusqu’à atteindre sa valeur la plus basse depuis août 2014.

Pour le journal américain, ces pertes sont la conséquence directe des diverses réglementations mises en place contre Juul ces derniers temps. Pas plus tard que lundi dernier, le PDG de l’entreprise, Kevin Burns, recevait par exemple une lettre de la FDA l’exhortant de « modifier ses pratiques commerciales sous peine d’amende ou de saisie de ses produits ». La FDA accusant Juul d’avoir vendu ses pods comme « des produits du tabac à risque modifié sans qu’une ordonnance de la FDA en vigueur ne permette une telle vente ou distribution »

Selon Ned Sharpless, commissaire par intérim de la FDA, Juul a « ignoré la loi » et, plus inquiétant encore pour le dirigeant, fait état de cette réduction des risques dans des écoles du pays.

Selon la FDA, un étudiant aurait expliqué à l’organisme avoir reçu la visite d’un représentant de Juul dans son établissement, qui lui aurait dit que le Juul est « beaucoup plus sûr que la cigarette » et que la FDA  serait «  sur le point d’affirmer que c’est 99 % plus sûr que la cigarette ».

Une affirmation illégale dans le pays puisque pour qu’un produit soit vendu comme « plus sûr » qu’un autre, une autorisation de la FDA doit être distribuée en ce sens.

L’actu de Juul

USA : plusieurs Etats attaquent Juul en justice

  • Publié le 20/11/2019

L’entreprise accusée d’avoir incité les jeunes à vaper Après avoir annoncé la suppression de 500 postes d’ici à la fin de l’année, mais également subi une dévaluation d’Altria dans son …

USA : Juul cesse la vente d’e-liquides à la menthe

  • Publié le 14/11/2019

Plus que 3 saveurs sur le marché américain Il y a quelques jours, Juul a publié un communiqué annonçant le retrait de tous ses e-liquides à la menthe, du marché …

Altria dévalue son investissement dans Juul

  • Publié le 6/11/2019

Une dévaluation de plus de 30 % Le 19 décembre dernier, Altria (Marlboro) annonçait son entrée au sein du capital de Juul. Un investissement de plus de 12 milliards de …

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *