Vous êtes ici : Vaping Post » Société » USA : la FDA exagérerait le nombre d’adolescents qui fument

USA : la FDA exagérerait le nombre d’adolescents qui fument

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Dans un graphique récemment publié par la FDA, l’organisme de santé américain aurait largement exagéré le nombre d’adolescents utilisant des produits du tabac ou de la vape aux États-Unis. 

4,8 millions contre 3,3 millions

En juin dernier, le Center for Tobacco Products de la FDA publiait un graphique (à télécharger au format PDF) censé représenter le nombre d’adolescents américains utilisant des produits du tabac ou de la vape. 

Mais selon le site internet de Brad Rodu, Tobacco Truth, l’organisme de santé américain aurait “mal caractérisé” les données de l’enquête nationale sur le tabagisme des jeunes, réalisée en 2017. 

En effet, pour le spécialiste s’étant penché sur les résultats de ladite enquête, il n’y aurait en fait “que” 3,3 millions d’adolescents aux États-Unis qui utiliseraient l’un des 3 produits étudiés (cigarettes, vape, cigares), avec un chevauchement (jeunes utilisant plusieurs de ces produits) de 40 %. 

Brad Rodu accuse ainsi la FDA d’avoir volontairement créé le graphique ci-dessous de façon trompeuse, afin de laisser penser que plus de 4,8 millions d’adolescents utiliseraient régulièrement au moins l’un de ces produits. 

Résultats de l’enquête nationale sur le tabagisme des jeunes aux USA – 2017 – rodutobaccotruth

Alors… simple maladresse de l’organisme américain, ou véritable tromperie destinée à appuyer la mise en place de futures politiques ?

Dans le reste des États-Unis

USA : pour la première fois depuis 20 ans, les...

  • Publié le 3/11/2021

La complexification de l’accès au vapotage y est-il pour quelque chose ? Difficile de n’y voir qu’une simple coïncidence.

USA : 3 PMTA enfin acceptées ! Pour l’industrie du...

  • Publié le 20/10/2021

Le cigarettier R.J Reynolds devient le premier à avoir l’autorisation officielle de vendre des produits de la vape sur le marché américain.

USA : pour plusieurs parlementaires, Facebook serait aussi nocif que...

  • Publié le 8/10/2021

Certains accusent l’entreprise de proposer un produit tout en sachant qu’il est nocif pour la santé, comme l’a fait en son temps l’industrie du tabac.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.