Vous êtes ici : Vaping Post » Société » USA : la FDA exagérerait le nombre d’adolescents qui fument

USA : la FDA exagérerait le nombre d’adolescents qui fument

    Annonce

Dans un graphique récemment publié par la FDA, l’organisme de santé américain aurait largement exagéré le nombre d’adolescents utilisant des produits du tabac ou de la vape aux États-Unis. 

4,8 millions contre 3,3 millions

En juin dernier, le Center for Tobacco Products de la FDA publiait un graphique (à télécharger au format PDF) censé représenter le nombre d’adolescents américains utilisant des produits du tabac ou de la vape. 

Mais selon le site internet de Brad Rodu, Tobacco Truth, l’organisme de santé américain aurait “mal caractérisé” les données de l’enquête nationale sur le tabagisme des jeunes, réalisée en 2017. 

En effet, pour le spécialiste s’étant penché sur les résultats de ladite enquête, il n’y aurait en fait “que” 3,3 millions d’adolescents aux États-Unis qui utiliseraient l’un des 3 produits étudiés (cigarettes, vape, cigares), avec un chevauchement (jeunes utilisant plusieurs de ces produits) de 40 %. 

Brad Rodu accuse ainsi la FDA d’avoir volontairement créé le graphique ci-dessous de façon trompeuse, afin de laisser penser que plus de 4,8 millions d’adolescents utiliseraient régulièrement au moins l’un de ces produits. 

Résultats de l’enquête nationale sur le tabagisme des jeunes aux USA – 2017 – rodutobaccotruth

Alors… simple maladresse de l’organisme américain, ou véritable tromperie destinée à appuyer la mise en place de futures politiques ?

Dans le reste des États-Unis

USA : interdiction des arômes pour les pods, une mesure raisonnable ?

  • Publié le 3/01/2020

Appliquer la loi pour protéger les jeunes Après plusieurs années de débats particulièrement houleux concernant les arômes dans le vapotage, l’administration Trump a finalement tranché en ce début d’année 2020. …

Vape aux USA : les arômes finalement interdits… mais uniquement pour les pods

  • Publié le 2/01/2020

Après avoir reçu les acteurs de la vape aux USA, le président Donald Trump a pris sa décision. Un arbitrage très politique, qui ménage la chèvre et le chou.

Le contenu sponsorisé pour la vape désormais interdit sur Instagram

  • Publié le 26/12/2019

Vapotage et arme à feu, même combat aux USA Bien que la publicité pour le vapotage soit interdite sur Instagram et Facebook depuis bien longtemps, il restait jusqu’à présent, un …

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *