Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit iStick Kiya / GS Juni – Eleaf

Test : kit iStick Kiya / GS Juni – Eleaf

  • Par , le 14/12/2017 à 11h38
    Annonce

Aussi compact qu’efficace, le kit iStick Kiya / GS Juni de Eleaf se paye en plus le luxe d’un magnifique écran et d’une excellente ergonomie.

Un kit minuscule

Première et principale caractéristique du kit iStick Kiya / GS Juni, il est petit. Vraiment petit, entendez par là rikiki. Une fois dans la main, seul le drip tip dépasse, sans même avoir des mains de bûcheron. Revers de la médaille habituel des box ultra compactes, la capacité de la batterie est réduite, donc l’autonomie limitée. Celle-ci n’échappe pas à la règle, tout en s’en sortant plutôt bien avec une capacité officielle de 1600 mAh, que j’ai mesurée à 1790 mAh en la rechargeant. Un fabricant qui non seulement ne triche pas avec les caractéristiques mais en plus garde une marge de manœuvre, c’est aussi exceptionnel que louable, tout ça s’annonce bien.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du kit iStick Kiya – GS Juni

  • Longueur : 94,5 mm
  • Hauteur : 35,5 mm
  • Largeur : 25,8 mm
  • Poids : 117 g
  • Capacité : 1600 mAh (mesurée : 1800 mAh)
  • Réservoir : 2 ml

Le coffret comprend

  • 1 iStick Kiya
  • 1 clearomiseur GS Juni
  • 1 résistance GS Air 1,5 ohm
  • 1 résistance GS Air 0,75 ohm
  • 1 sachet de joints de rechange
  • 1 câble micro-usb
  • 1 manuel d’utilisation

Une excellente ergonomie

Malgré son petit gabarit, la box est très ergonomique. La forme globale est suffisamment arrondie pour être agréable dans la main, mais surtout le bouton de déclenchement est très bien pensé. Il s’agit d’une gâchette sur tout le côté de la box. Il suffit serrer la box dans la main pour vaper, inutile de trouver le bouton ou de positionner les doigts d’une manière particulière. Le clic est sur la partie supérieure de la gâchette, mais on peut appuyer à peu près n’importe où à l’exception du centimètre le plus bas pour que cela fonctionne.

Les boutons de réglage sont placés sous l’écran, ils n’ont aucun jeu dans leur logement. L’ensemble de la box bénéficie d’une finition soignée et laisse une rassurante impression de qualité. Elle est petite, mais elle n’a rien d’un gadget. On remarque également un petit trou entre les deux, il s’agit d’une commande de réinitialisation générale de la box qui s’utilise avec une pointe fine.

Un écran magnifique

L’écran occupe l’essentiel des côtés de la box et là, c’est la grande classe. Un écran à faire rougir ceux des box doubles accus. Lumineux, bien contrasté, dans un bleu agréable, cet affichage est splendide. Il est également complet, fonctionnel, toutes les informations sont parfaitement lisibles, en un mot la grande classe.

Les menus sont également complets et particulièrement intuitifs. Tout est clairement indiqué, à peine besoin de regarder le mode d’emploi. La box propose le contrôle de la puissance, avec la possibilité de laisser la priorité à l’horloge sur l’affichage. Le contrôle de la température est disponible avec tous les fils, y compris la gestion des coefficients. On a également les fonctions “preheat” et “bypass”, tout un tas de compteurs, rien ne manque. La box accepte bien les mises à jour, mais à moins d’une défaillance côté vape, on ne voit pas bien ce qu’elles apporteraient.

Une très bonne électronique

Reste la qualité de la vape, justement. En mode contrôle de la puissance, le tracé à l’oscilloscope est parfait à 20 W. Rien de surprenant en soi, mais la box est d’une précision diabolique même à… 1 W, ce qui est bon signe sur le soin apporté par Eleaf à cette électronique.

À 50 W, le signal est toujours impeccable, tout comme l’agrément de vape. La box délivre exactement la puissance qu’elle annonce, quelle que soit la résistance. Une fois la batterie presque vide par contre, impossible d’obtenir plus de 40 W. C’est en soi regrettable, mais l’autonomie de la batterie au-delà d’une vape à 30 W devient vraiment faible de toute façon, on en parlera en voyant les résistances du clearomiseur. 

La box est également réactive, avec une latence de seulement 49 ms entre le déclenchement et la stabilisation de la tension à 50 W.

Quant au contrôle de la température, il protège parfaitement le coton, la box passe haut la main le test du coton sec.

Enfin la vape en contrôle de la température inox est très agréable, avec un signal plat et constant. La box met par contre un peu de temps à atteindre la bonne température, ce qui induit une latence d’une petite seconde. Elle est également calée un peu bas, n’hésitez pas à monter le réglage de la température d’une vingtaine de degrés par rapport à vos habitudes. Ce dernier point n’est qu’un détail, par contre le délai en début de vape est excessif. Voilà enfin une raison pour Eleaf de faire une mise à jour, tout compte fait.

Un clearomiseur compact

Je vais passer assez rapidement sur le clearomiseur, qui est classique. Les quelques points à retenir sont d’une part que la partie réservoir n’est pas démontable, ce qui complique un peu le nettoyage entre deux liquides. Il suffit de faire couler de l’eau chaude, mais impossible d’aller au-delà du simple rinçage.

D’autre part, le remplissage se fait par le bas -logique puisque le haut est d’une seule pièce- mais n’est pas accessible au-delà du raisonnable. L’ouverture est assez profonde, et nécessite soit un embout suffisamment long, soit de faire couler le liquide bien dans l’axe le long du Pyrex. On y arrive, mais ce n’est pas le remplissage le plus facile du monde.

Le kit est livré avec deux résistances, une de 0,75  ohm et une autre de 1,5 ohm. La seconde est parfaite pour l’inhalation indirecte, le MTL. Le réglage du flux d’air sur le clearomiseur est alors à placer sur les petits trous pour avoir un flux d’air restreint. Les saveurs sont très bien rendues, et la faible puissance utilisée avec cette résistance permet de ne pas regretter la faible capacité en liquide du clearomiseur ni la petite capacité de la batterie.

La résistance de 0,75 ohm requiert un flux d’air plus aérien, on placera donc la bague de réglage sur la position avec la grande ouverture. Le rendu des saveurs est par contre un net cran en dessous de la précédente, la capacité du réservoir impose de le remplir plus souvent et l’autonomie de la batterie plus limitée.

C’est précisément la limite de capacité de la batterie qui freinera les ardeurs à vaper à 50 W avec cette box. Elle accepte les atomiseurs jusqu’à 25 mm, mais garder à l’esprit la limite de 30 W pour une autonomie acceptable, contrepartie normale de la compacité de la box. Notez enfin qu’au-delà de 19 mm il y aura un petit jour entre la box et l’atomiseur, la connexion 510 est un tout petit peu surélevée par rapport à la box. Ce sera flush par rapport à la box, mais avec un petit jour sous l’atomiseur.

En résumé

On aime

  • Sa compacité
  • Son ergonomie
  • L’écran splendide
  • Les performances de la box
  • Vape avec la résistance de 1,5 ohm

On n’aime pas

  • La résistance 0,75 ohm est moyenne
  • Le temps de latence en TC

Conclusion

Notre note : 4,5/5. Le kit iStick Kiya / GS Juni de Eleaf est une réussite. Il est très bien réalisé, la box est ergonomique, bénéficie d’un splendide écran et d’une très bonne électronique. Le clearomiseur est basique, mais procure une très bonne vape en MTL et un rendu correct en inhalation directe. 

Le kit iStick Kiya – GS Juni de Eleaf en images

Les derniers articles sur la marque Eleaf

Test : pod iWu – Eleaf

  • Publié le 29/08/2018

Un pod à coque S’il fonctionne comme tous les pods, avec un réservoir qui se clipse sur une batterie, le iWu possède un élément supplémentaire : une coque. A la …

Test : Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 – Eleaf

  • Publié le 11/08/2018

Le Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 de Eleaf plaira à ceux qui aiment squonker et permettra à ceux qui souhaitent s’y mettre de commencer en toute confiance.

Test : kit iStick Pico S / Ello Vate – Eleaf

  • Publié le 2/07/2018

Eleaf  propose un kit composé de la nouvelle box iStick Pico S (S pour sport) et du clearomiseur Ello Vate, orienté cloud tout en promettant de bonnes saveurs. La Pico S …

Mais aussi :

 

Comment? Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter ? Mais c’est presque comme ne pas avoir l’eau courante au robinet, ça! Heureusement, c’est plus rapide que de faire venir un plombier.

Name of Reviewed Item: Kit Istick Kiya - GS Juni - Eleaf Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/12/kiya-eleaf-couverture.jpg Review Author:Review Date: