Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Mods » Test : iKuun i200 – Eleaf

Test : iKuun i200 – Eleaf

  • Par , le 11/10/2017 à 14h01
    Annonce

L’iKuun i200 est la grande sœur de l’iKuun i80 que nous avons testé dernièrement. Un peu plus grosse, cette box possède elle aussi un accu intégré, mais de plus forte capacité, lui permettant ainsi d’obtenir une puissance de 200 W.

La même en mieux

Sa batterie intégrée est le principal changement. Elle passe de 3 000 mAh pour l’I80 à 4600 mAh, augmentant ainsi la puissance de 80 W à 200 W. Les autres différences que l’on peut trouver restent mineures :

Son gabarit varie légèrement

  • L’écran est plus grand et l’affichage différent
  • Le connecteur pour l’atomiseur ne possède plus de prise d’air
  • Le bouton + et – est cette fois identique au modèle ikonn
  • La fonction Power bank est à nouveau disponible

Ses dimensions changent légèrement par rapport à l’i80. Sa hauteur perd 2 mm, mais elle augmente de 3 mm en profondeur et de 7 mm en largeur. La différence n’est pas très importante, et concernant son poids, il n’augmente que de 24 g pour passer à 145,8 g. L’i200 est une box plutôt compacte et très légère.

Cette légèreté est en partie due à l’aluminium, mais également aux éléments en plastique, hélas toujours présents, qui se trouvent de chaque côté et en dessous de la box. Ces plastiques attirent malheureusement toujours autant la poussière et les traces de doigts. La barre latérale de feu est toujours aussi pratique, et actionnable de quasiment tout en bas jusqu’en haut.

La face avant reçoit un écran d’une superficie de 0,96 pouce que je détaillerais après. En-dessous se trouve le bouton + et – avec le reset au milieu accessible avec un trombone et pour finir, le connecteur micro USB qui sert à recharger la box et à la mettre à jour. La face arrière est pour sa part agrémentée d’un petit autocollant imitation carbone, exactement comme pour l’iKonn. Sous la box, rien de particulier mis à part 6 petits trous de ventilation. Sur la box, le connecteur 510 légèrement différent de l’i80. Les quatre petits canaux servant de prise d’air pour certains atomiseurs ont disparu, mais le pin positif est toujours monté sur ressort et une fois l’atomiseur en place, ce dernier ne dépassera d’à peine un petit dixième de millimètre, évitant ainsi de la rayer.

Bien que la box possède une épaisseur de 30 mm, le diamètre maximum de l’atomiseur ne devra pas excéder 25 mm pour rester flush sur le côté. C’est dommage de ne pas pouvoir profiter de cette épaisseur supplémentaire, car en recentrant le connecteur de 5 mm, cela aurait permis d’accueillir des atomiseurs de plus grands diamètres.

Revue technique

Caractéristiques essentielles de l’iKunn i200 d’Eleaf :

  • Hauteur : 78,5 mm
  • Largeur : 45 mm
  • Épaisseur: 30 mm
  • Poids : 145,8 g
  • Matière : aluminium et plastique
  • Puissance : 1~200 W
  • Ampérage de sortie maximum : 50 A
  • Batterie : intégrée de 4600 mAh
  • Rechargeable par le port micro USB à 2 A
  • Mise à jour du chipset : oui
  • Plage de résistance : Plage de résistance : de 0,1 à 3,5 ohms en mode puissance,
    et de 0,05 à 1,5 ohm en mode TC
  • Modes de vape : puissance, contrôle de température en Ni200, Titane et Inox,
    mode TCR avec trois mémoires, bypass et passthrough
  • Preheat : oui
  • Contrôle de température : de 100° à 315°C
  • Écran monochrome de 0,96 pouce
  • Connectique : Pin 510 en laiton monté sur ressort
  • Coloris : full black, silver/black, black/red, blue/black, white/black, greenery/black,

Le pack comprend

  • Une box Ikuun i200
  • Un câble USB certifié 2 A
  • Un manuel d’utilisation avec une partie en français
  • Un petit truc bizarre noir rectangulaire…

Une recharge enfin fonctionnelle

La batterie embarquée possède une capacité de 4 600 mAh. Au-delà de cette capacité confortable, elle possède également 50 A maximum en décharge, on ne rigole pas avec la sécurité.

Un des griefs que j’avais retenus avec l’i80, était que lorsqu’elle était en charge avec une intensité de 2 A, le connecteur micro USB côté box chauffait exagérément. La bonne nouvelle est qu’avec l’i200, ce phénomène à complètement disparu. Box et connecteur sont toujours tièdes, mais la surchauffe n’est plus de mise, la recharge s’effectuant sereinement et rapidement.

Un chipset qui commence à dater

On ne change pas une équipe qui… est déjà en place. Le chipset de l’i200 est pratiquement le même que pour l’i80 et pour résumer, la box permet de vaper en mode puissance, TC et TCR avec 3 mémoires de disponibles, ainsi qu’en mode passthrough, bien que ce dernier ne soit toujours pas mentionné dans le manuel.

Les points négatifs de ce chipset sont également les mêmes que pour la majorité des box d’Eleaf :

  • Le preheat n’est pas ajustable en pourcentage, mais en puissance / temps
  • La puissance s’incrémente toujours par pas de 0,1 W et trop rapidement pour être
    ajusté sans faire des allez-retour avec les boutons + et –
  • La navigation dans les différents menus est toujours aussi peu intuitive

La possibilité d’afficher un logo personnalisé au format bmp en 64 × 40 pixels et en monochrome est toujours d’actualité, et tout comme l’iKonn, il est possible d’utiliser l’i200 comme power bank à condition d’acquérir un Reverse Charching séparément.

Les informations affichées sur l’écran sont claires et lisibles. Tout en haut est indiqué la puissance sélectionnée ou la température choisie, puis en dessous la valeur de la résistance, vient ensuite au choix la tension ou la puissance en mode TC ou l’ampérage  pas en temps réel, mais qui reste affiché environ 1 seconde) ou le temps de la dernière bouffée, et enfin, le niveau de charge restant. À noter que ce niveau de charge est affiché sous forme graphique, mais également en pourcentage ce qui est nettement plus parlant et précis. À noter également que la gestion de l’énergie semble mieux gérer que sur l’i80. Je n’ai pas remarqué ici que le niveau de charge restant devenait un peu farfelu à partir des 50 % restant.

En résumé

On aime

  • Son bouton de feu latéral sur toute la hauteur de la box
  • Son design compact offrant une agréable prise en main
  • Sa légèreté
  • Son autonomie confortable
  • Sa recharge en 2 A efficace
  • Son choix des coloris

On n’aime pas

  • Ses tranches en plastique à l’aspect “cheap” peu valorisant et jamais propre
  • La navigation dans le chipset peu intuitive
  • Sa limite de compatibilité aux atomiseurs ne dépassant pas 25 mm de diamètre alors que la box est plus large

Conclusion

Notre note : 4,5/5.  L’iKuun i200 n’est pas juste une évolution en plus puissante de  l’i80. Mis à part les côtés en plastique toujours aussi peu valorisant et difficile d’entretien, les autres petits défauts trouvés sur sa petite sœur ont disparu. Reste qu’il serait temps pour Eleaf de revoir la navigation dans le chipset. Sinon, cette i200 se montre vraiment plaisante à l’utilisation. Si vous recherchez une box puissante avec une bonne autonomie et facilement transportable, vous savez ce qui vous reste à faire.

L’Ikuun i200 d’Eleaf en images

Les derniers articles sur la marque Wismec

Test : pod iWu – Eleaf

  • Publié le 29/08/2018

Un pod à coque S’il fonctionne comme tous les pods, avec un réservoir qui se clipse sur une batterie, le iWu possède un élément supplémentaire : une coque. A la …

Test : Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 – Eleaf

  • Publié le 11/08/2018

Le Kit Pico Squeeze 2 / Coral 2 de Eleaf plaira à ceux qui aiment squonker et permettra à ceux qui souhaitent s’y mettre de commencer en toute confiance.

Test : kit iStick Pico S / Ello Vate – Eleaf

  • Publié le 2/07/2018

Eleaf  propose un kit composé de la nouvelle box iStick Pico S (S pour sport) et du clearomiseur Ello Vate, orienté cloud tout en promettant de bonnes saveurs. La Pico S …

Mais aussi :

Name of Reviewed Item: IKuun i200 - Eleaf Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/10/vignette-1.jpg Review Author:Review Date: