Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » Les dangers de la cigarette

Les dangers de la cigarette

    Annonce

A moins de toujours vivre en 1890 ou d’être isolé sur une île déserte entièrement coupée du monde depuis la naissance, tout le monde sait que la cigarette de tabac représente un danger pour la santé. Mais concrètement, que risque-t-on en fumant ? Quels sont les dangers du tabagisme ?

Tabagisme : attention, danger

Il est de notoriété publique que le fait de fumer des cigarettes n’est pas bon pour notre santé. Mais que risque-t-on risque réellement ? A l’heure de l’information en 140 caractères, des fake news et de la science de bistrot, petit résumé des dangers que représentent réellement les cigarettes de tabac. Et donc, les raisons qui devraient pousser chaque fumeur à tenter de s’en séparer le plus rapidement possible.

La cigarette, responsable de très nombreux cancers

L’un des risques les plus connus de la cigarette est d’être responsable de nombreux cancers. En effet, sur les 73 000 décès prématurés que l’on recense chaque année à cause du tabac, plus de 45 000 seraient le fait d’un cancer.

La cigarette serait ainsi responsable de plus de 8 cancers du poumon sur 10, de près de 70 % des cancers des voies aérodigestives supérieures (bouche, larynx, pharynx ou encore œsophage), de la moitié des cancers de la vessie, mais également de près d’un tiers des cancers du pancréas. Le tabagisme serait également impliqué dans de nombreux autres cancers touchant par exemple les reins, l’estomac, le col de l’utérus, les voies urinaires, les ovaires, le colon ainsi que le rectum. Au total, ce ne serait pas moins de 17 cancers différents qui pourraient être attribués au tabagisme.

Le tabagisme passif tue aussi !

Parmi les nombreux autres dangers que l’on peut imputer à la cigarette, le tabagisme passif. Concrètement, toute personne étant en contact avec la fumée d’une cigarette consommée par un tiers, est victime de tabagisme passif, et de tous les dangers qui y sont associés. En France, on estime ainsi que 1 100 personnes mourraient prématurément de cette cause, dont 150 par cancer du poumon.

L’intégralité du corps en danger

Si la majeure partie des victimes du tabac meurent prématurément d’un cancer, la cigarette ne se contente pourtant pas uniquement d’aider à la création ou à la déclaration de ces maladies. En effet, le tabagisme aurait un effet néfaste sur l’intégralité du corps des fumeurs.

Les voies respiratoires

La fumée de cigarette contenant plus de 4 000 substances (dont au moins 50 sont officiellement reconnues comme cancérogènes) différentes, c’est l’ensemble des voies respiratoires du fumeur qui se trouvent en danger.

Ainsi, tandis que le goudron se dépose sur les bronches et poumons du fumeur, ayant pour effet de réduire son souffle de manière drastique, le monoxyde de carbone lui, agit sur les globules rouges et perturbe ainsi l’intégralité de l’oxygénation de l’organisme. S’ensuit alors une perte de résistance à l’effort et un amoindrissement des capacités physiques de manière générale. La fumée de cigarette contient également de nombreuses substances irritantes (telles que l’acétone), étant responsables de toux parfois violentes.

Tous ces éléments font que la majorité des fumeurs serait généralement plus à même d’être victime de diverses maladies infectieuses telles que l’otite, la sinusite, l’angine, la grippe, la bronchite, et beaucoup d’autres.

La destruction progressive des bronches d’un fumeur augmenterait également les risques de maladies inflammatoires telles que les bronchites chroniques ou les emphysèmes.

Enfin, le tabagisme aggraverait également les allergies telles que le rhume des foins ou encore l’asthme.

La dentition

Fumer, en plus de procurer mauvaise haleine, représente également divers risques pour la santé buccale.

La cigarette provoquerait en effet une altération de la salive ainsi qu’une inflammation des gencives, favorisant l’apparition de divers problèmes dentaires tels que les caries ou encore les parodontites.

La peau

Comme si tous ces problèmes n’étaient pas suffisants, le tabagisme agirait également sur la santé de la peau des fumeurs. Ainsi, en plus d’accélérer le vieillissement de celle-ci, il réduirait également son élasticité et ternirait son teint en plus de l’assécher.

Le tabagisme retarderait également le processus de cicatrisation. L’une des raisons pour lesquelles les chirurgiens demandent généralement à leurs patients de ne pas fumer avant une opération.

Enfin, de récentes recherches auraient également fait un lien entre accélération de l’apparition de cancers cutanés et consommation de cigarettes de tabac durant une exposition prolongée au soleil.

Les yeux

La cigarette représente aussi des dangers plus méconnus du grand public. Les yeux font partie de ceux-là.

Ainsi, la fumée de cigarette, à cause des nombreux produits qu’elle contient, serait responsable de plusieurs affections ophtalmologiques, en plus de troubles de la vision tel que la cataracte.

Elle accélèrerait également la DMLA (Dégénérescence maculaire liée à l’âge).

La fertilité

En plus de tous les méfaits sus-cités, la cigarette serait également néfaste pour la fertilité ainsi que la vie affective.

Ainsi, chez les hommes, le tabagisme serait responsable de nombreux troubles de l’érection, multipliant les risques d’impuissance par 27. Un problème qui s’expliquerait par le fait que certaines des substances chimiques inhalées par les fumeurs réduiraient la pression artérielle, ce qui entrainerait ainsi des problèmes concernant le remplissage des corps caverneux de la verge.

En plus de multiplier le risque d’impuissance par 27, la cigarette serait également responsable d’une diminution de la sécrétion de testostérone, et donc de la libido.

Et si cela n’était pas suffisant, il est important de noter que la cigarette aurait également différents effets néfastes sur les spermatozoïdes, en tuant certains, tout en réduisant la mobilité des autres. Une action qui, en plus de diminuer la fertilité, augmenterait les risques de complications pour le potentiel foetus.

Chez les femmes, la cigarette réduirait la fertilité d’environ 33 %. De plus, l’association tabac / pilule contraceptive augmenterait les risques de problèmes cardio-vasculaires ainsi que d’AVC.

La cigarette avancerait également, en moyenne, la ménopause de 2 ans.

De nombreuses pathologies sont aggravées par le tabagisme

Et si tout cela n’était pas suffisant, le tabagisme serait également responsable de l’aggravation de nombreuses maladies telles que « les gastrites, les ulcères gastro-duodénaux, le diabète de type II, l’hypercholestérolémie, l’hypertriglycéridémie, l’eczéma, le psoriasis, le lupus » ou encore les infections ORL.

Vous l’aurez compris, si vous êtes fumeur, il est grand temps d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard. Et si vos précédentes tentatives ont échoué, n’hésitez pas à essayer grâce à la cigarette électronique ! Elle présente en effet de très nombreux avantages par rapport aux autres substituts nicotiniques.

Annonce