Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Les questions de santé » La cigarette électronique abime-t-elle la peau ?

La cigarette électronique abime-t-elle la peau ?

Mis à jour le 20/01/2023 à 18h05
    Annonce

Quels sont les effets de la cigarette électronique sur la peau ? L’outil de sevrage tabagique représente-t-il un risque comme le tabagisme ?

Quels sont les effets de la cigarette électronique sur la peau ?

La cigarette électronique, bien que n’étant pas totalement exempte de dangers pour la peau, se montre beaucoup moins agressive que le tabagisme. Les méfaits du tabac sur la peau sont principalement dus aux radicaux libres présents dans la fumée de tabac. Si la vapeur d’une e-cigarette en contient également, ceux-ci seraient à un nombre « 1000 fois inférieur » d’après plusieurs études.

Les effets de la cigarette électronique sur la peau

Les effets de la cigarette électronique sur la peau devraient être moindres que ceux du tabagisme.

Le tabac, un danger pour la peau

Quel est le rôle de la peau ?

La peau est l’organe le plus grand et le plus complexe du corps, elle a plusieurs fonctions importantes :

  • Protection : la peau protège le corps contre les rayons UV du soleil, les bactéries, les virus et les blessures physiques en formant une barrière physique.

  • Régulation de la température : elle contribue à maintenir la température corporelle en resserrant ou en dilatant les vaisseaux sanguins pour réguler la circulation sanguine.

  • Sensation : la peau contient des récepteurs sensoriels qui permettent de percevoir les stimuli tels que la pression, la douleur, la chaleur et le froid.

  • Production de vitamine D : elle est aussi capable de produire de la vitamine D lorsqu’elle est exposée aux rayons UV du soleil. La vitamine D est une vitamine liposoluble qui est importante pour la santé osseuse et le bien-être général.

    Elle joue un rôle important dans l’absorption et l’utilisation du calcium et du phosphore, les minéraux essentiels pour la santé osseuse. Elle permet la fixation du calcium dans les os et contribue à leur croissance et à leur densité. 

    De plus, la vitamine D a également des effets bénéfiques sur le système immunitaire et la santé cardiaque. Elle peut aider à réguler la croissance des cellules et à prévenir certains cancers. Elle a également des effets sur la régulation de la pression artérielle, la fonction musculaire et la santé mentale.

  • Élimination des déchets : elle élimine les déchets et les toxines par les glandes sudoripares.

  • Immunité : enfin, la peau contient des cellules immunitaires qui protègent aussi contre les infections.

Les dangers du tabagisme sont nombreux. S’attaquant à plusieurs organes du corps humain, il ne laisserait pas non plus la peau indifférente. Fumer serait ainsi responsable d’une accélération du vieillissement cutané, ce qui explique en partie pourquoi les personnes fumeuses ont généralement l’air plus âgé que les non-fumeurs. L’effet du tabac sur la peau serait ainsi très similaire à celui du soleil

C’est en tout cas ce qu’à révélé une étude (1) de 2001 réalisée par le St John’s Institute of Dermatology de Londres. Lors de cette recherche, les participants ont vu leurs fesses (car il s’agit d’une partie généralement peu ou pas du tout exposée au soleil, N.D.L.R.) exposées à un rayonnement ultraviolet simulant l’énergie solaire. Les scientifiques ont ensuite recherché la présence de protéases particulières ayant pour effet de dégrader le collagène dermique et d’autres molécules. 

Suite à l’exposition des participants, les auteurs de l’étude ont relevé qu’une partie des « cobayes » présentait une activité de la protéase, tandis qu’une autre n’en montrait aucune. Ils ont alors interrogé les patients sur leur mode de vie. Résultat, la principale différence entre chaque groupe était le tabagisme. Alors que les non-fumeurs présentaient une très faible activité du gêne, celle des fumeurs était significativement supérieure

De plus, le tabagisme, en provoquant une réduction du flux sanguin, ralentit le processus de cicatrisation de peau. Ce qui explique pourquoi les chirurgiens demandent généralement à leurs patients fumeurs de ne pas consommer de cigarettes avant une opération. 

Les effets de la cigarette électronique sur la peau

Cigarette électronique pas d'effet sur la peau

L’émission de radicaux libres étant moindre avec la vape, les effets de la cigarette électronique sur la peau devraient être largement diminués.

Une grande partie des méfaits du tabagisme cités ci-dessus proviennent des radicaux libres, de petites molécules instables présentes dans la fumée de cigarette. S’ils sont également présents dans la vapeur d’une cigarette électronique, ils le seraient à des niveaux « 1000 fois plus faibles » (2). 

Ainsi, les effets sur la peau de la cigarette électronique devraient être bien moindres que ceux du tabagisme. 

Cet article ne constitue pas un avis médical. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.


(1) Lahmann, C., Bergemann, J., Harrison, G., & Young, A. R. (2001, March 24). Matrix metalloproteinase-1 and skin ageing in smokers. The Lancet. Retrieved January 9, 2023, from https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(00)04220-3/fulltext

(2) Sussan, T.E., et al., Exposure to Electronic Cigarettes Impairs Pulmonary Anti-Bacterial and Anti-Viral Defenses in a Mouse Model.PLoS One, 2015. 10(2): p. e0116861. DOI: 10.1371/journal.pone.0116861

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Nous pouvons vous aider.

Posez votre question sur la vape

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.