Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Technique » Débutant » Comment choisir son premier e-liquide ?

Comment choisir son premier e-liquide ?

    Annonce

Le choix du e-liquide est déterminant quand on commence la cigarette électronique. Oui, débuter dans le monde de la vape peut parfois sembler compliqué, mais quelques lectures afin d’acquérir les connaissances de bases sont largement suffisantes afin de pouvoir sauter le pas dans les meilleures conditions !

Beaucoup d’e-liquides existent, des centaines, des milliers, peut-être même des dizaines de milliers à travers le monde. Si nous pouvons considérer ce fait comme une chance de pouvoir découvrir un grand nombre d’arômes, il peut parfois aussi être problématique, notamment au moment de faire le choix de ses premiers e-liquides.

Les e-liquides à forte teneur en PG 

Le propylène glycol, également appelé PG, fait partie des composants majeurs d’un e-liquide. Couramment utilisé dans l’industrie cosmétique, agroalimentaire, aéronautique, pharmaceutique, du spectacle, du tabac mais également de la vape, il est synthétisé par la réaction d’hydratation de l’oxyde de propylène en milieu acide.

Les liquides à forte teneur en PG sont réputés pour favoriser une bonne restitution des arômes, mais également accentuer le hit ressenti en gorge.  C’est ainsi qu’un vapoteur débutant, devra en toute logique, se concentrer sur un e-liquide à haute teneur en PG, ou au moins dit « équilibré » afin d’avoir une sensation en gorge lors du vapotage, se rapprochant de celle ressentie avec une cigarette fumée. 

Les e-liquides à forte teneur en VG 

La glycérine végétale, également appelée VG, est le second composant majeur qui intervient dans la composition d’un e-liquide. Utilisée dans plusieurs domaines également, on la retrouve notamment dans la composition de certains laits corporels et shampoings par exemple. Inodore et non-toxique, elle peut être manipulée sans gant. 

Les e-liquides à forte teneur en VG se montrent plus doux que leurs cousins possédant un haut taux de PG. S’ils permettent une grande production de vapeur, leur « problème » vient du fait qu’ils proposent parfois restitution des saveurs plus douce, mais également un hit en gorge moins prononcé. De plus, étant particulièrement visqueux, ils ont tendance à ne pas être recommandés dans le cadre de l’utilisation de certains clearomiseurs.

Les e-liquides équilibrés 

Si certains e-liquides possèdent un taux de PG ou VG de l’ordre de 80 %, parfois plus, d’autres sont parfaitement équilibrés et se présentent avec des teneurs plus classiques, de l’ordre de 50/50. 

Ces e-liquides équilibrés peuvent être le meilleur choix afin de débuter dans le monde de la cigarette électronique, présentant un bon compromis entre restitution des saveurs, production de vapeur et ressenti du fameux « hit ». De plus, ils fonctionnent sans mal sur tous les modèles de cigarettes électroniques.

Plutôt saveur classic ou exotique ?

Lorsque l’on commence à vapoter, le but est très clairement défini : arrêter de fumer.

Afin de mettre toutes les chances de son côté, il est important de choisir du matériel adapté, reproduisant au maximum les sensations ressenties avec une « vraie cigarette ». Cela passe notamment par se diriger vers un clearomiseur au tirage serré, destiné à la vape indirecte (MTL), reproduisant ainsi très bien le tirage effectué sur une cigarette classique. Mais ce n’est pas tout.

Le premier réflexe à adopter alors, concernant le choix de son premier e-liquide, peut être guidé par la volonté de retrouver le goût de ces bonnes vieilles tueuses. C’est donc tout naturellement que la majorité des vapoteurs se dirigent généralement vers une saveur tabac, également appelée saveur « classic ».

Toutefois, lors du processus de sevrage tabagique, certains vapoteurs préfèrent au contraire s’éloigner le plus possible de la sensation qu’ils éprouvaient avec une cigarette de tabac. Ces derniers peuvent alors faire le choix de se diriger vers des produits aux saveurs plus exotiques. Les gammes fruitées et gourmandes étant alors privilégiées.

Comment choisir son e-liquide tabac ou classic ?

Vous voilà décidé à vous diriger vers un e-liquide tabac, c’est bien ! Encore faut-il réussir à s’y retrouver au milieu du vaste choix proposé… Et par « vaste choix », comprenez qu’il est vraiment vaste. Il y en a beaucoup. Alors comment faire son choix ?

Commencez par éliminer toutes les marques étrangères. Certaines sont très moyennes, certaines correctes, d’autres vraiment extraordinaires, mais nul besoin de faire appel à leurs services pour le choix d’un premier e-liquide classic.

Vous voilà donc devant une liste de marques françaises, vous proposant toutes des e-liquides à la saveur classic, et maintenant ?

Eh bien maintenant, il faut s’attaquer aux descriptions de tous ces produits, afin de repérer celui qui vous semble le plus correspondre à vos attentes.

Souhaitez-vous un liquide léger ? Corsé ? Tabac brun ou tabac blond ? Plutôt sec ou un peu plus doux ? Sucré ? Épicé ? Mentholé ? Tout simplement neutre ?

Autant de questions auxquelles il sera important de répondre avant de faire votre choix.

Les 5 meilleurs e-liquides au goût tabac

Comment simplifier son choix ?

Si malgré toutes ces recommandations, vous hésitez toujours, alors deux solutions s’offrent à vous.

La meilleure consiste tout simplement à vous rendre en boutique, et demander à essayer différents e-liquides classics. Ces produits étant les préférés des nouveaux vapoteurs, la plupart des vendeurs en ont un grand nombre à disposition, prêts à être dégustés, afin de vous faire une idée plus précise de ce que vous appréciez et n’appréciez pas. Il vous suffira alors d’en essayer un, de donner votre ressenti au vendeur, qui vous en fera alors essayer un autre, jusqu’à trouver celui qui vous convient.

Important : il est important de se souvenir qu’un e-liquide testé en boutique pourra apparaître légèrement différent une fois chez vous, de par la différence du matériel utilisé pour le vapoter. 

La seconde solution, consiste à lire les avis déposés par les clients des différents vendeurs internet, qui ne se gênent pas pour donner leurs impressions, parfois de manière très directe. Il n’est donc pas rare de croiser quelques commentaires du type « c’est dégueulasse » et autres joyeusetés. Rappelez-vous cependant que les commentaires des clients sont personnels et qu’ils ne concernent que leur ressenti des e-liquides, ressenti qui est propre à chaque personne. Mais les différents avis devraient tout de même vous aider faire votre choix dans ces temps que le doute domine.

Et la nicotine dans tout ça ? 

En plus de la composition et de la saveur du e-liquide, l’autre point le plus important concerne naturellement le taux de nicotine à choisir. Afin de faire votre choix, le plus simple est de vous rendre dans un shop près de chez vous, et d’essayer le même liquide avec différents taux de nicotine, puis de repartir avec celui dont le taux de nicotine est le plus haut, tout en restant vapotable pour vous, sans gêne particulière.

En effet, l’erreur à ne pas commettre est de choisir un taux de nicotine trop bas, qui pourra alors, soit vous pousser à vapoter en trop grande quantité et ainsi vous exposer inutilement à une quantité de vapeur trop importante, soit vous faire retourner vers vos cigarettes car la dose de nicotine fournie par votre e-liquide sera trop faible.

Une étude anglaise a d’ailleurs recommandé aux nouveaux vapoteurs de démarrer la cigarette électronique avec des e-liquides fortement nicotinés. 

Une étude recommande aux ex-fumeurs de débuter la vape avec un taux de nicotine élevé

Afin d’approfondir ce sujet, vous pouvez également lire l’article écrit par le tabacologue Jacques Le Houezec, qui s’intitule quel cigarette électronique pour quel profil de fumeur.

Pour aller plus loin 

Annonce