Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » Ville sans fumée, le nouveau projet de Philip Morris !

Ville sans fumée, le nouveau projet de Philip Morris !

    Annonce

L’un des plus grands cigarettiers au monde vient d’annoncer le début de son nouveau projet consistant à protéger les habitants de certaines villes de… la cigarette.

On rigole bien : épisode 5

Mesdames, Messieurs, silence dans la salle je vous prie. Aujourd’hui pour vous, en exclusivité mondiale, ici même, devant vos yeux ébahis… Un tonnerre d’applaudissements pour le retour du…

Philip Morris International Show !

 

Vous en rêviez, vous le vouliez, et ils l’ont fait ! Après le succès d’un premier opus baptisé « Philip Morris souhaite un monde sans fumée », un second numéro mémorable avec « Philip Morris souhaite collaborer avec les gouvernements du monde afin de réduire le tabagisme », la suite, du nom de « Philip Morris appelle à nouveau à arrêter de fumer ! Et ça nous fait bien rire… », et le dernier spectacle en date, sobrement nommé « Philip Morris souhaiterait accélérer le déclin du tabagisme dans le monde », veuillez je vous prie faire une ovation pour le dernier projet du cigarettier le plus drôle de la profession, « Ville sans fumée, le nouveau projet de Philip Morris » !

Dieu que j’aime ces articles.

Car ceci est notre projet !

Mais retrouvons quand même notre sérieux, parce que oui, croyez le ou non, ce projet est tout ce qu’il y a de plus sérieux.

En effet, la branche coréenne du cigarettier a annoncé hier, qu’elle avait lancé une nouvelle opération appelée “Smoke-Free City”, qui durera jusqu’à la fin de l’année ! Bon, du coup c’est un bébé projet, puisque la fin de l’année, concrètement, on y est. Mais quand même !

En quoi est-ce que ce projet consiste au juste ? Excellente question ! C’est en fait très simple.

Philip Morris Korea s’apprête à ouvrir des « salles de vaping » dans les villes de Daegu et Gyeongbuk, afin que les utilisateurs de vaporisateurs personnels et de produits du tabac chauffé (IQOS, au hasard) puissent être « protégés contre l’exposition à la fumée de cigarettes ».

Car pour Chong Il-woo, rédacteur en chef de Philip Morris Korea, « l’avenir sans fumée n’est pas seulement la devise de notre entreprise ».

C’est beau !

Fin du show

Et si vous vous demandez pourquoi cette annonce est si drôle, là encore, la réponse est très simple.

Pour bien comprendre la cocasserie de cette situation, il suffit de se rendre sur le site officiel du cigarettier, où l’on y apprend que « les produits PMI sont vendus sur plus de 180 marchés », et que sur ces marchés, les marques du cigarettier occupent « la première ou la deuxième place dans bon nombre d’entre eux ».

Juste pour rappel, quelques chiffres tirés directement de la page web du cigarettier, Marlboro, sans même prendre en compte le marché des USA et de la Chine, c’est 264 milliards de cigarettes vendues en 2018. Simplement pour Marlboro !

L&M c’est 90 milliards, Chesterfield 59 milliards, Philip Morris 50 milliards, Parliament 42 milliards, et Bond Street, 32 milliards !

Du coup, vouloir protéger le monde d’un produit que l’on fabrique soi-même en grande partie… Eh ben oui, il y a quand même de quoi rire un peu.

Toujours plus de rires !

Vape, prud’hommes et forêts scandinaves

  • Publié le 10/01/2020

Et si les salariés de la vape se mettaient à traîner leurs employeurs aux Prud’hommes pour les avoir obligés à lire l’article du vendredi ?

Quelques bonnes résolutions pour 2020

  • Publié le 27/12/2019

Quelques bonnes résolutions pour 2020, parce que les articles du vendredi servent aussi parfois à donner de bonnes idées. Ou en effacer des mauvaises.

Flop, top et flingues

  • Publié le 20/12/2019

Vous vous êtes déjà demandé ce que donnerait un croisement entre le Vaping Post et Cibles ? Evidemment, ça semble idiot. Pas à tout le monde, néanmoins.

Annonce