Vous êtes ici : Vaping Post » Opinion » Philip Morris appelle à nouveau à arrêter de fumer ! Et ça nous fait bien rire…

Philip Morris appelle à nouveau à arrêter de fumer ! Et ça nous fait bien rire…

    Annonce

Philip Morris continue d’essayer de faire peau neuve. Au programme aujourd’hui, l’opération « unsmoke your world » qui consiste à se débarrasser des cigarettes dans le monde entier. De quoi passer un bon moment lors de la lecture du site de l’historique vendeur de tabac.

Pour stopper la cigarette, écoutez PMI !

Quoi de mieux pour commencer une journée de bonne humeur que d’entendre parler du nouvel appel de Philip Morris à un monde « sans fumée », c’est-à-dire sans cigarettes. Ainsi, depuis peu, sur le site du cigarettier, peut-on lire moult messages en rapport avec sa nouvelle opération baptisée « Unsmoke your world », que l’on pourrait littéralement traduire par « désenfume ton monde ».

Mais de quoi s’agit-il au juste ?

Si l’on en croit la société fabriquant des cigarettes de tabac depuis 138 ans, cette opération viserait à « unir les fumeurs et les non-fumeurs ». Ce serait un projet « qui nous unit tous, fumeurs et non-fumeurs, qui veulent se débarrasser de la fumée pour eux-mêmes, leur famille, leurs amis ».

Et PMI ne fait pas les choses à moitié. Le cigarettier se présente en effet comme une aide pour « donner une voix » à toutes ces personnes qui souhaitent arrêter de fumer, car « il est grand temps que nous vivions tous dans un monde sans cigarettes ».

Et toute l’entreprise semble très investie ! Ainsi, après de nombreuses phrases allant toutes dans le sens de celles citées précédemment, se trouvent même quelques déclarations des grands pontes de la société. Le directeur général de l’entreprise y note ainsi que la société « veut simplement que le monde se débarrasse de la fumée en arrêtant la cigarette ou en optant pour des solutions de rechange ». PMI souhaiterait ainsi « simplement désenfumer le monde ».

Marian Salzman, vice-présidente principale des communications mondiales de l’entreprise y va également de son petit commentaire. Pour elle, « le succès est le mot “non-fumeur” institutionnalisé dans les langues du monde entier, et l’idée que Philip Morris International vous a apporté l’année du non-fumeur ».

Pardon aux familles… tout ça

Source : pmi.com

Ah qu’il est beau le site de Philip Morris… S’il n’y avait pas ce petit encadré bleu avec les mots « carrières » ou encore « investisseur », on pourrait presque se croire sur la page d’accueil d’une association anti-tabac. Entre la phrase « dessiner un futur sans fumée » et le mot « désenfume » inscrit à peu près partout, non vraiment, beau travail… Difficile de comprendre que l’on est sur le site d’une société qui a vendu 813 milliards de cigarettes simplement au cours de l’année 2016.

Et justement, 2016 parlons-en ! Parce que après tout, nous y étions encore il n’y a même pas 3 ans. Et grâce à la magie d’internet, il est même possible de faire un saut dans le temps afin de voir à quoi ressemblait le site de Philip Morris à cette époque. Et comme vous allez le voir ci-dessous, le moins que l’on puisse dire c’est que son design a considérablement changé.

La page d’accueil du site de Philip Morris le 22 mars 2016

Nous y voilà ! Nous sommes le 22 mars 2016 et voici ce que l’on peut voir si l’on se connecte sur le site de Philip Morris. Finies les histoires d’un monde sans fumée ou de vouloir donner une voix à toutes les personnes qui souhaitent arrêter la cigarette. Bonjour au graphique montrant aux investisseurs combien ils peuvent gagner grâce à la vente de tabac, et bien sûr, bonjour à toute la liste des produits mortels que l’entreprise se vente de fabriquer.

Merci, on a bien ri

Alors mesdames et messieurs de PMI, pardonnez-nous si l’on rigole bien à chacun de vos nouveaux appels qui encourage les gens à arrêter de fumer. Le vent tourne, le marché du tabac est en déclin, et la seule chose qui vous intéresse reste bien sûr le profit continu, même si cela doit passer par une préoccupation schizophrène soudaine pour la santé publique. Vous venez tout juste de fêter votre 138ème année à vendre des cigarettes, un produit qui tue encore 7 millions de personnes dans le monde chaque année. Cessez donc par pitié de vous faire passer pour une entreprise qui sauvera le monde des dangers mortels de la cigarette.

Notre opinion vous intéresse ?

Fin des arômes, les fabricants de tabac applaudissent (et sortent leur langue de vypère)

  • Publié le 13/09/2019

L’annonce catastrophique par Donald Trump de son intention d’interdire les arômes aux USA a fait des heureux, suivez mon regard…

Grand froid sur le DIY : un professionnel sonne l’alarme

  • Publié le 5/09/2019

Un fabricant de liquides a lancé, sur Facebook, une attaque virulente contre le DIY et les “biberons de liquide”. En cause, leur sécurité sanitaire.

« Son addiction à la cigarette électronique a tourné au calvaire », ou les dangers d’un mauvais journalisme

  • Publié le 4/09/2019

Une terrible histoire… La mésaventure d’une seule personne doit-elle conduire à un alarmisme alarmiste ? Voilà un sujet particulièrement intéressant, presque philosophique, sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui. Maddie …

Annonce