Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Les questions de santé » Vapoter augmente-t-il le risque d’infarctus ?

Vapoter augmente-t-il le risque d’infarctus ?

    Annonce

La cigarette électronique est-elle un facteur de risque d’infarctus ? Quelles sont ses conséquences sur le cœur ?

La cigarette électronique augmente-t-elle le risque d’infarctus ?

Non, de nombreuses études scientifiques ont démontré que le vapotage réduirait les risques cardiaques par rapport au tabagisme. En revanche, comme toujours avec la cigarette électronique, d’autres études sont nécessaires afin de confirmer ces résultats. Les indices actuels se montrent tout de même très rassurants.

Un homme se demandant si la cigarette électronique a causé son infarctus

Les rares études établissant un lien entre cigarette électronique et infarctus ont été très critiquées par les scientifiques.

Les études qui l’affirment seraient mal réalisées

Qu'est-ce qu'un infarctus ?

Un infarctus est une maladie cardiaque qui se produit lorsque l’approvisionnement en sang d’une partie du muscle cardiaque est coupé. Cela se produit généralement lorsque l’un des vaisseaux sanguins qui fournissent le sang au cœur (coronaires) est obstrué par une plaque d’athérome. Lorsque l’approvisionnement en sang est coupé, le muscle cardiaque ne reçoit plus assez d’oxygène et de nutriments, ce qui peut entraîner des dommages irréversibles. Les symptômes d’un infarctus comprennent généralement une douleur thoracique intense et une sensation d’oppression, mais peuvent varier d’une personne à l’autre.

En 2019, une « étude » (1) scientifique faisait grand bruit. Ses conclusions indiquaient que la cigarette électronique augmente le risque d’infarctus, et que son utilisation provoque les mêmes méfaits pour la santé cardiaque que le tabagisme. Il aura fallu attendre près d’un an pour que cette étude soit rétractée par ses auteurs. Très critiquée par de nombreux chercheurs pour ses nombreuses erreurs méthodologiques et autres manquements, elle a tout de même instillé le doute dans l’esprit du grand public.

Un peu plus tôt cette même année, une autre étude (2) concluait que le vapotage pouvait attaquer certaines cellules du cœur.

Mais quels sont les véritables risques du vapotage ? Augmente-t-il le risque d’infarctus ? Indéniablement, non

Les scientifiques rassurants concernant la cigarette électronique et les infarctus

La cigarette électronique ne causerait pas d'infarctus

La science commence à reconnaître l’absence de lien entre cigarette électronique et infarctus.

Depuis ces études, de nombreuses autres ont été conduites afin d’évaluer si oui ou non, la cigarette électronique augmente le risque de souffrir d’un infarctus. Et la conclusion est claire : pas du tout. 

En 2019, avant même la parution de ces « études » controversées, un travail (financé par l’industrie du tabac), concluait que le vapotage conduisait à une réduction des risques de maladies cardiovasculaires par rapport au fait de fumer.

Quelques mois plus tard, une nouvelle recherche (3) était lancée sur le sujet. Celle-ci en arrivait à la conclusion qu’il n’existe « aucune association statistiquement significative n’a été observée entre l’infarctus du myocarde et les habitudes d’utilisation de la cigarette électronique ». Des résultats similaires étaient observés concernant les maladies coronariennes puisque les auteurs soulignaient « qu’aucune tendance de consommation de cigarettes électroniques n’a été associée à une coronaropathie ».

Ils terminaient par cette phrase : 

« Il n’y a aucune preuve précise ou indirecte que l’usage de la cigarette électronique est lié de façon causale aux maladies du cœur ».

De nombreux travaux sur la vape et le cœur

En novembre de cette même année, un autre travail (4) indiquait que les fumeurs qui passent à la cigarette électronique améliorent leur condition cardiaque.

En 2021, une recherche (5) indiquait quant à elle dans ses conclusions qu’il n’existait aucune différence entre vapoteurs et non-fumeurs/non-vapoteurs concernant la santé cardiovasculaire. 

Plus tard cette année-là, l’analyse de 3 études indiquant une augmentation des risques d’infarctus par la cigarette électronique révélait que celles-ci étaient tellement erronées qu’elles remettaient en cause « la légitimité des institutions collectives de la communauté scientifique ».

En mai 2022, une nouvelle étude (6) se penchant sur cette question concluait même, au contraire, que la cigarette électronique réduit les risques cardiaques de 90 % par rapport au tabagisme

Cet article ne constitue pas un avis médical. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.


(1) Bhatta DN, Glantz SA. Electronic Cigarette Use and Myocardial Infarction Among Adults in the US Population Assessment of Tobacco and Health. J Am Heart Assoc. 2019;8:e012317. DOI: 10.1161/JAHA.119.012317.

(2) Lee W, Ong S, Zhou Y, et al. Modeling Cardiovascular Risks of E-Cigarettes With Human-Induced Pluripotent Stem Cell–Derived Endothelial Cells. J Am Coll Cardiol. 2019 Jun, 73 (21) 2722–2737.https://doi.org/10.1016/j.jacc.2019.03.476.

(3) Farsalinos, K. E., Polosa, R., Cibella, F., & Niaura, R. (2019). Is e-cigarette use associated with coronary heart disease and myocardial infarction? Insights from the 2016 and 2017 National Health Interview Surveys. Therapeutic Advances in Chronic Disease. https://doi.org/10.1177/2040622319877741.

(4) J Am Coll Cardiol. 2019 Nov 15. Epublished DOI:10.1016/j.jacc.2019.09.067.

(5) Association of Cigarette and Electronic Cigarette Use Patterns With Levels of Inflammatory and Oxidative Stress Biomarkers Among US Adults: Population Assessment of Tobacco and Health Study – 10.1161/CIRCULATIONAHA.120.051551 [doi] – https://www.ahajournals.org/doi/abs/10.1161/CIRCULATIONAHA.120.051551.

(6) E-cigarette Use and Risk of Cardiovascular Disease: A Longitudinal Analysis of the PATH Study, 2013-2019, Berlowitz et al, Circulation. 2022;145:00–00. DOI: 10.1161/CIRCULATIONAHA.121.057369.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?
Nous pouvons vous aider.

Posez votre question sur la vape

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.