Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Mods » Test : Pulse BF – Vandy Vape

Test : Pulse BF – Vandy Vape

    Annonce

La Pulse BF de Vandy Vape est une box bottom feeder entièrement mécanique. Fabriquée en ABS et nylon, elle se veut légère, compacte et accepte des accus 18650 ainsi que des 20700.

Elle est pratique et simple d’utilisation

Composée essentiellement en ABS et en nylon, la Pulse BF n’est pas la plus classieuse des box et son coffret recèle juste le minimum. On y trouve la box, un manuel avec une partie en français, un adaptateur pour accu 18650 ainsi que pochette comprenant un ressort, une vis et un pin bouché pour lequel j’avoue ne pas avoir saisi toute la subtilité quant à son utilisation.

En revanche, ses finitions sont tout à fait honorables pour ce type de matériaux et ses dimensions lui permettent de pouvoir être choisie lors d’une sortie prolongée. Les panneaux avant et arrière sont amovibles et retenus chacun par cinq petits aimants. La prise du panneau avant se fait par l’ouverture donnant accès au flacon, tandis que pour l’arrière, on peut soit le pousser de l’intérieur s’il n’y a pas d’accu, soit se servir de la petite encoche en bas pour faire passer son ongle pour le soulever. Les panneaux se replacent à peu près bien, mais pas complètement. Il faut les enfoncer légèrement une fois en place, la découpe étant très juste, cela permettant néanmoins qu’ils ne bougent pas d’un poil.

Le bouton fire, qui est verrouillable comme nous le verrons plus loin, est de bonne dimension avec un diamètre de 15 mm. Sa course est un peu longue et son utilisation se fait plutôt avec le bout du doigt. Cette utilisation peut éventuellement poser une petite difficulté pour ceux qui possèdent de grosses paluches, le cerclage autour du bouton pouvant empêcher le pouce d’enfoncer suffisamment le bouton. Pour information, ma taille de main est de 8-8,5 et mon pouce passe tout juste. De même, sa résistance est un peu trop ferme ce qui au bout d’un moment devient légèrement pénible. Un bouton plus souple avec une course plus courte aurait été plus agréable.

La connectique de l’atomiseur ne présente rien de particulier. Le positif est monté sur ressort et son perçage suffisant pour laisser passer n’importe quel liquide. En ce qui concerne le diamètre maximum de l’atomiseur, 27 mm sera le maximum si l’on accepte qu’il surplombe le très léger arrondi du dessus pour venir s’aligner à la façade. Cela laisse quand même pas mal de choix.

Différentes gravures profondes et inscriptions en reliefs agrémentent les tranches et façades en toute discrétion. Le design est agréable, la prise en main très bonne avec des arrondis sur toutes les arrêtes. Les panneaux avant et arrière sont changeables par d’autres que l’on peut acquérir à part. Il en existe en résine, en carbone, transparentes dans de nombreux coloris, il y en a même une en Ultem. Personnaliser sa Pulse BF n’est pas un problème.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles de la Pulse BF de Vandy Vape

Type de matériel mécanique BF
Dimensions 77 mm sur 50 sur 27
Poids 81 g
Batterie 1 accu 18650/20700 non fourni
Diamètre max. de l’atomiseur via micro USB
Bouteille 8 ml
Matériaux ABS, nylon et PEEK
Couleurs disponibles 7 couleurs de base + de nombreux panneaux de façade

Le coffret comprend

Pulse BF (×1), adaptateur 18650 (×1), flacon en silicone avec son tuyau (×1), ressort de 510 (×1), pin de 510 (×1), vis pour le verrouillage (×1), mode d’emploi avec une partie en français (×1).

Une box mécanique non protégée

 

La pulse BF est entièrement mécanique. Fonctionnant avec un accu en 18650 grâce à un adaptateur fourni ou avec un 20700, il n’y a pas la moindre protection en cas de court-circuit ou autres joyeusetés.

Si le choix d’accepter un accu 20700 peut sembler une option intéressante, dans la pratique, cela n’apporte pas grand-chose. Que ce soit en termes d’autonomie ou d’intensité, la différence avec un bon accu de marque en 18650 reste très faible, voire inexistant ou moins bien pour certains. Par contre, la possibilité d’accueillir un 21700 aurait été plus judicieuse pour ce qui est de l’autonomie, mais ce n’est malheureusement pas le cas. La place disponible pour un accu 20700 est très juste. Sa mise en place oblige à forcer légèrement sur les deux pôles au risque d’abîmer l’enveloppe de l’accu, le flacon est même un peu repoussé vers l’extérieur. Un ou deux millimètres de plus pour ce logement d’accu aurait permis de laisser une marge plus confortable.

La seule protection de la box concerne le verrouillage du bouton fire, qui par ailleurs est isolé, et cela se passe à l’intérieur. Juste en dessous du pin d’alimentation en liquide, il faut manœuvrer un petit taquet. En position relevée le bouton est inactif, et lorsqu’on le baisse pour l’enficher sur la patte du bouton, il est actif. En plus d’être un système simple, mais peut-être un peu fragile, il y a peu de chance ici qu’un arc électrique puisse apparaître. Les plots de l’accu sont des lamelles en cuivre, mais d’origine, elles se trouvent déjà oxydées. Ce sera assurément un élément à nettoyer régulièrement.

Pas de surprise à l’utilisation

Son principe de fonctionnement étant classique et éprouvé depuis longtemps. La partie squonk est composée d’un flacon en silicone de 8 ml de contenance. Sa souplesse et son accessibilité au travers le panneau de façade sont parfaits. Comme avec beaucoup de flacons composés de cette matière, une fois remplis, il faut le mettre en place en prenant soin de le maintenir par le haut au niveau de son bouchon sous peine de voir le liquide surgir inopinément. Sa mise en place se fait cependant facilement, il y a un peu plus de place que pour l’accu, ce dernier pouvant être retiré pour rendre la manipulation plus pratique.

En résumé

On aime

  • Son poids et son gabarit
  • Le bouton verrouillable
  • La possibilité de changer les panneaux avant et arrière par d’autres
  • Le flacon en silicone de 8 ml

On n’aime pas

  • Le bouton un peu trop résistant et possédant une course trop longue
  • Pas de compatibilité avec les accus 21700
  • L’espace très juste pour installer un accu 20700
  • La légère oxydation d’origine sur les plots de l’accu

Conclusion

4 /5
 

D’un bon rapport qualité/prix, la Pulse BF ne révolutionne pas le genre et le choix de ses matériaux ne plaira pas à tous. Cependant, elle est légère, comme son prix, plutôt compacte et ne réserve pas de mauvaise surprise. Son bouton n’est pas des plus agréable, mais dans l’ensemble, la Pulse BF fait correctement le travail en offrant une bonne capacité. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter ?

 

La box Pulse BF de Vandy Vape en images

Les derniers articles sur la marque Vandy Vape

Test : Pulse BF – Vandy Vape

  • Publié le 8/05/2018

La Pulse BF de Vandy Vape est une box bottom feeder entièrement mécanique. Fabriquée en ABS et nylon, elle se veut légère, compacte et accepte des accus 18650 ainsi que …

Test : Berserker MTL RDA – Vandy Vape

  • Publié le 16/04/2018

Les amateurs de MTL ont encore un nouveau dripper de référence pour la vape en inhalation indirecte. Le Berserker MTL RDA innove avec succès et offre un agrément d’utilisation et une qualité …

Guerre médiatique, tensions commerciales : bienvenue dans l’enfer de la vape

  • Publié le 16/03/2018

Les reviewers américains appellent au boycott de VOOPOO Qui ne connaît pas la marque Vandy Vape ? Probablement peu de gens, surtout depuis le succès remporté par plusieurs de leurs …

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Name of Reviewed Item: Pulse BF Vandy Vape Rating Value: 4 Review Author:Review Date: