Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Requiem RTA – Vandy Vape

Test : Requiem RTA – Vandy Vape

    Annonce

Après un RDA et un kit comprenant une box et un dripper, le fabricant Vandy Vape décline son modèle Requiem sous la forme d’un atomiseur plutôt polyvalent grâce à différentes cloches. Un produit découverte pour varier les plaisirs de la vape.

Un RTA polyvalent

Le Requiem RTA est particulièrement polyvalent et convient aux amateurs de DL, RDL et MTL grâce à trois cloches fournies. Deux top cap, l’un avec un drip tip au format 810 et le second avec un embout buccal 510 complètent l’ensemble.  

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
Hauteur35 mm
Contenance4,5 ml
Poids49 g
Remplissagepar le haut
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagesimple coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le bas
Drip Tip510 et 810
Matériauxacier, psu

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Résistances
  • Drip tip
  • Outil
  • Mode d'emploi

Un atomiseur pour tous

Sous le Requiem RTA , on trouve les inscriptions habituelles et le nom de l’influenceur qui a contribué à la réalisation de l’atomiseur. La connectique 510 est solidaire du plateau et dépasse suffisamment pour une utilisation sur un mod méca hybride.

Deux top cap sont disponibles dans la boite. L’un est surmonté d’un drip tip au format 810 et le second au format 510 suivant le tirage désiré. Le Requiem RTA a la particularité de proposer un tirage direct ou indirect. Un quart de tour suffit pour monter l’un ou l’autre et accéder aux orifices de remplissage.

Les orifices de remplissage de 7,5 x 3,3 mm permettent l’utilisation de tout type de fioles pour le rechargement en liquide de l’atomiseur. Cette partie se démonte également pour un remplissage plus aisé avec des flacons twist.

Trois cloches en PSU sont fournies. Chacune dispose d’un airflow et d’une cheminée différente. Les joints maintiennent la bague d’airflow et permettent l’étanchéité à la base de l’atomiseur. Ils sont fins et de bonne qualité.

Cette cloche est utilisé pour un tirage aérien grâce à un orifice d’airflow large que l’on retrouve de chaque côté de l’atomiseur et d’une cheminée de 5 mm  de diamètre. Le top cap avec le drip tip 810 sera privilégié avec celle-ci.

 

Cette deuxième cloche est utilisée pour un tirage plus restrictif. L’airflow est composé de deux trous par orifice et la cheminée est réduite à 4 mm de diamètre pour une utilisation RDL. Le top cap avec le drip tip 510 est un choix judicieux dans cette configuration.

 

La troisième et dernière cloche est composée d’un seul trou par orifice , avec une cheminée de 3 mm de diamètre pour une utilisation MTL. Le top cap, composé avec le drip tip 510, sera également choisi ici.

Chaque tank a la même contenance, soit 4,5 ml.

 

Nous retrouvons une bague d’airflow composée de 5 fentes de part et d’autres de l’atomiseur. Celle-ci tourne à l’infini. Il suffit de positionner la fente la plus grande, au niveau de la gravure du milieu présente sur le plateau, pour avoir une ouverture optimale de l’airflow. Cette bague habille le RTA et ne permet pas un réglage précis de l’arrivée d’air. 

Une vape polyvalente

Sous la chambre d’atomisation de chaque cloche, des canaux dirigent l’air au niveau du coil afin d’optimiser les saveurs. Elles sont adaptées à un tirage et un ressenti différent selon le choix opéré.

Le plateau de montage est simple avec deux vis larges à tête plate. Deux vis de rechange sont également présentes dans le sachet de pièces supplémentaires. Un débord sur chaque post maintient les pattes du coils lors du serrage, ce qui facilite le montage.
Un outil de coiling est fourni pour positionner la résistance à la bonne hauteur, pile face aux airflows. Cette pièce se pose sur le plateau avant l’insertion du coil.

Le deck est spacieux et agréable à utiliser. On utilise un coil de 3 mm de diamètre maximum pour que celui-ci ne rentre pas en contact avec les canaux d’airflows. 

Les arrivées de liquides sont assez larges, ce qui facilite le cotonnage. L’e-liquide remonte bien jusqu’à la résistance et aucun dry hit n’est à déplorer lors de nos essais. Comme pour tout RTA, il est souhaitable d’aérer la fibre aux extrémités pour une meilleure hydratation.

Les coils complexes et exotiques sont les bienvenus dans le Requiem RTA. Nous avons opté pour un tricore fused clapton 3 x 28/38 pour tester la cloche DL et un alien 3 x 32/40 pour les deux autres.

La restitution des saveurs est parfaite dans toutes les configurations. L’atomiseur est un peu bruyant avec les cloches DL et DLR, mais se montre plus discret avec la cloche MTL. 

En résumé

On aime

  • Polyvalence
  • Niveau de finitions
  • Qualité de fabrication
  • Restitution des saveurs
  • Simplicité de montage

On n’aime pas

  • Légèrement bruyant avec les cloches DL et RDL

Conclusion

4,6 /5

Vandy Vape a réalisé un bel atomiseur polyvalent qui fonctionne dans toutes les configurations. Les trois cloches sont de bonne qualité et changent considérablement le tirage de l'atomiseur. Les saveurs sont présentes dans les trois configurations. Le plateau est facile d'approche, que l'on soit débutant ou plus expérimenté.

Le Requiem RTA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.