Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Drippers » Test : Requiem RDA – Vandy Vape

Test : Requiem RDA – Vandy Vape

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Le Requiem RDA de Vandy Vape est un dripper crée en collaboration avec El Mono Vapeador. C’est un petit dripper orienté sur les saveurs, proposant un polyvalence intéressante grâce à trois cloches.  

Trois possibilités

Le Requiem RDA est livré avec trois cloches en Ultem qui permettent de passer d’une inhalation indirecte à une inhalation directe. Voilà le concept de base. L’idée est bonne et plutôt bien réalisée même si on note quelques défauts. Globalement, le Requiem RDA est bon dans son champ d’action. 

Caractéristiques techniques

Diamètre22 mm
Hauteur15
Poids98 g
Option BFPin BF inclus
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagesimple coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airlatérale
Drip Tip510 et 810
Matériauxacier inoxydable / ultem

Le coffret comprend :

  • Cloche de rechange
  • Pièces de rechange
  • Pin BF
  • Résistances
  • Drip tip
  • Mode d'emploi

Les trois cloches

Les trois cloches fournies permettent une vape allant du MTL au DL. Deux sont prévues pour l’inhalation directe ou directe restrictive et l’autre pour l’inhalation indirecte.

Les trois cloches sont fournies avec trois drip tips différents. Deux sont au format 810 pour l’inhalation directe et un au format 510 pour l’inhalation indirecte. Ce dernier est un peu trop court pour le type de vape à laquelle il est destiné.

Les arrivées d’air sont toutes percées différemment pour permettre un flux d’air en fonction de la vape souhaitée. Ici, sur la cloche prévue pour le MTL, il y a un petit trou de chaque côté, alors que celle prévue pour le DL dispose d’un orifice plus important. La cloche intermédiaire, quant à elle, est pourvue de deux trous moyens.

La cloche épouse parfaitement le plateau. Le baril vient maintenir le tout. Les trois joints toriques sont trop épais et rendent tous les opérations désagréables.  

Une fois tout assemblé, il est possible de régler le flux d’air en obstruant plus ou moins les trous grâce au baril. Malheureusement, l’opération est rendue difficile par le maintien des joints toriques trop important.

Le Requiem RDA est un dripper d’un diamètre de 22 mm. Une petite bague est fournie pour élargir sa base jusqu’à 24 mm.

Le montage et la vape

Le plateau propose un montage très simple, les gorges sont assez larges pour des résistances larges. Les deux vis viennent bloquer les pattes du coil qu’on peut aisément couper ensuite, même avec un coil complexe.

On voit directement qu’on est sur un dripper qui est plus à l’aise sur une box bottom feeder, la cuve ne permettant pas une réserve de liquide importante.

Le coil est très simple à installer, le plateau est particulièrement adapté aux résistances roulées sur un axe de 2,5 mm de diamètre.

La vape procurée dans les trois configurations avec un montage adapté à celle-ci est correcte sans jamais exceller. Les saveurs sont présentes mais manque un peu de peps.   

Il s’exprime le mieux en configuration intermédiaire, le plateau est simplement trop grand pour la configuration la plus restrictive et trop petit pour accueillir des montages adaptés au flux d’air de la configuration la plus aérienne.

En résumé

On aime

  • Les options proposées
  • Pas d'oversquonk en BF
  • Montage facile
  • Packaging complet

On n’aime pas

  • Le maintien des joins trop important
  • La cuve ridicule
  • Rendu des saveurs moyen

Conclusion

3,3 /5

Le Requiem est RDA de Vandy Vape est un dripper moyen, comme c'est souvent le cas sur les atomiseurs très polyvalents. Il sait tout faire mais n'excelle jamais. La vape procurée est correcte, mais le rendu des saveurs est un peu décevant. L'utilisation est gâchée par des joins toriques mal calibrés qui ont un maintien trop important. Le packaging très complet ne suffit pas pour en faire un excellent dripper.

Le Requiem RDA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.