Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Berserker V3 MTL RTA – Vandy Vape

Test : Berserker V3 MTL RTA – Vandy Vape

  • Par , le 25/03/2022 à 11h02
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Vandy Vape sait faire des atomiseurs dédiés à l’inhalation indirecte. Fort de son expérience dans le domaine, le fabricant chinois revient sur ce segment avec un nouveau Berserker. Une troisième version qui tient toutes ses promesses.

Nouvelle référence MTL

La série des Berserker a rarement déçu. Le soin apporté aux différents RTA a toujours été de mise. La nouvelle version, la troisième, s’annonce tout aussi performante avec quelques évolutions. La packaging, chez Vandy Vape, est toujours aussi généreux. Amateurs de MTL, bienvenue !

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
Hauteur31,5
Contenance2
Poids65 g
Remplissagepar le haut
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagesimple coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le bas
Drip Tip510
Matériauxacier inoxydable, verre, Ultem

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Drip tip
  • Mode d'emploi

Bien pensé, bien construit

Le Berserker V3 MTL RTA ou B3 est constitué de quelques pièces qui s’imbriquent les unes aux autres. Elles ont toutes une fonction bien spécifique. Ainsi, on trouve un plateau de redirection du flux d’air, une bague pour fixer le réservoir, le plateau de montage, un réservoir, des inserts d’airflows… L’atomiseur est livré et monté avec un réservoir métallique surmonté d’une partie en Ultem ou en verre. Dans cette configuration, la contenance est de 2 ml. Au niveau visuel, c’est une réussite mais d’un point de vue pratique, on a déjà trouvé mieux. En effet, il est difficile, voire quasi impossible de situer le niveau d’e-liquide en utilisant le réservoir métallique. Nous avons préféré, lors de nos tests, le réservoir haut en verre.

Dans cette configuration, la contenance passe de 2 ml à 6 ml. Le niveau de liquide restant est alors bien visible. Enfin, dans une utilisation MTL, le verre évite la transmission de chaleur du plateau au top cap.

L’accès au remplissage est simple. Le top cap s’ouvre par un système 1/4 de tour. Simple et pratique ! Les orifices de remplissage sont de bonne taille et la quasi totalité des embouts de flacon sont compatibles. Les différents joints et usinages sont d’excellente facture. Dans la boite du Berserker V3 MTL RTA, tout est fourni pour changer et entretenir son atomiseur.

Trois drip tip sont fournis dans la boîte de l’atomiseur. Ils sont de 3 tailles différentes selon les préférences personnelles et le choix de la chaleur de la vapeur. Le drip tip le plus court permet une vapeur plus chaude.

En ajoutant le plus grand réservoir qui est en PEI ou en verre, l’atomiseur prend un peu de hauteur avec près de 43,5 mm et une contenance de 6 ml. Dans cette configuration le Berserker V3 MTL RTA peut être associé à une box à ato déporté pour un meilleur rendu visuel.

Pour installer le réservoir haut, il est nécessaire de fixer par vissage une extension de cheminée fournie dans la boîte. Le liquide s’écoule via 6 orifices vers le plateau de montage. L’écoulement se fait sur le côté pour passer par 2 espaces sur une bague à la base du deck.

Une vape polyvalente

Le plateau de montage est classique et hyper simple. Deux posts, côte à côte, accueille les pattes de la résistance. Le coil se positionne juste au dessus de l’arrivée d’air. De chaque côté du deck, des rigoles contiennent le coton. Il faut être attentif dans cette phase : il ne faut pas trop doser en fibre sous peine de dry hit tout en se montrant suffisamment généreux pour éviter les fuites et surtout le phénomène de “glou-glou”. L’airflow ne se ferme pas, il est donc impossible de jouer sur ce plan lors du remplissage. Avec du soin, le placement de la fibre ne pose pas de difficulté particulière, mais patience et délicatesse sont de mise.

Le pin 510 est l’insert d’airflow. C’est un bon point à plusieurs niveaux. La connectique dépasse suffisamment pour une utilisation sur méca hybride sans perturbation du flux d’air. D’autre part, il est possible de changer cet insert sans toucher à son montage, ni au coton. La manœuvre est réalisable avec du liquide dans le réservoir. On évite, cependant, de changer l’insert quand le réservoir est totalement plein.


Quatre inserts sont fournis dans la boîte passant d’une double ouverture de 0,8 mm à 2 mm de diamètre. Et c’est là toute l’évolution du Berserker V3 MTL RTA. Il sait très bien faire du MTL serré mais aussi du DL restreint. L’atomiseur se montre un peu plus polyvalent que ses aînés pour le plus grand plaisir des amateurs de vape directe discrète.

Une bague se fixe sur le plateau de montage. Elle a 2 fonctions. D’une part, elle régule l’arrivée de liquide sur la fibre par ses 2 orifices de forme ovale. D’autre part, elle permet de maintenir la base du réservoir. Lors de l’étape du montage et du cotonnage, il est absolument nécessaire de la retirer pour un plus grand confort d’utilisation.

Comme nous l’avons précédemment indiqué, les arrivées d’air son fixes. Deux orifices, placés en vis-à-vis, permettent le refroidissement de la résistance. En soit, ce n’est pas un point négatif, car il est possible de varier le flux via les inserts. En utilisation MTL, la plupart du temps, les modulations de l’airflow sont peu régulières. Pour les utilisateurs cherchant une vape directe restreinte, il faut se contenter des inserts fournis. C’est un point à prendre en considération pour les amateurs de changements fréquents.


Avec un fused en 2,5 mm de diamètre pour une valeur stabilisée à 0,7 ohm, les résultats obtenus sont excellents. La vapeur est chaude, dense, et restitue à merveille les saveurs. Selon le drip tip utilisé, la hauteur du coil et l’insert choisi, on fait varier le ressenti sans jamais avoir une perte de concentration aromatique. Le pari est réussi pour Vandy Vape avec ce nouvel opus du Berserker. Plus polyvalent que ses prédécesseurs, il convient aussi bien aux amateurs de MTL serré qu’aux fans d’inhalation directe restreinte sous les 30 W.

En résumé

On aime

  • Superbes finitions
  • Polyvalence
  • Nombre d'accessoires
  • Qualité de la vape
  • Vrai MTL

On n’aime pas

  • Chauffe avec le réservoir métallique

Conclusion

4,8 /5

Le Berserker V3 MTL RTA est le digne successeur de la série d'atos MTL. Bien construit et pensé, il délivre une vape de qualité et évolue en proposant un DL restreint de qualité comme un MTL dense. Un coup de cœur pour notre rédaction.

Le Berserker V3 MTL RTA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.