Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » USA : malgré un environnement défavorable, la cigarette électronique se porte bien

USA : malgré un environnement défavorable, la cigarette électronique se porte bien

Mis à jour le 19/01/2023 à 18h10
    Annonce

Grâce à la diversification de leur offre, les vape shops américains semblent doucement se remettre de leurs mauvais résultats de l’année passée.

Des ventes en nette hausse

Plusieurs cigarettes électroniquesPMTA, interdiction des arômes, fake news, mais également COVID-19… le moins que l’on puisse dire, c’est que le vapotage vit une période compliquée aux États-Unis. Pourtant, le marché semble faire montre d’une grande résilience. Selon une enquête réalisée par ECigIntelligence, auprès de 539 vape shops, les ventes moyennes de ces magasins spécialisés auraient augmenté jusqu’à atteindre une moyenne de 35 000 $ par mois. Une excellente nouvelle après une année 2020 qui avait été beaucoup plus difficile pour les professionnels du secteur, notamment en raison de l’épidémie de maladies pulmonaires (EVALI) que les autorités avaient imputée, à tort, à la cigarette électronique. 

L’impact négatif d’EVALI sur la confiance des clients semble avoir considérablement diminué, indique l’enquête. 

Ces bons résultats seraient également le fruit d’une diversification des boutiques. Si, à l’origine, beaucoup se contentaient de ne vendre « que » des produits de la vape traditionnels, les vape shops proposent aujourd’hui, aussi, des produits à base de cannabis, des e-liquides à la nicotine synthétique, des e-cigarettes jetables et même des sachets de nicotine

Pour Freddie Dawson, rédacteur en chef chez ECigIntelligence, cette enquête dépeint un secteur qui survit et se diversifie malgré les nombreux défis auxquels il a été confronté récemment. Notamment parce que les boutiques spécialisées soutiennent de plus en plus un large éventail d’alternatives au tabagisme.

Le reste de l’actualité aux USA

Juul : la société peut-elle éviter un dépôt de bilan...

  • Publié le 14/11/2022

Une nouvelle rentrée d’argent devrait lui permettre de rester en activité le temps que la justice étudie sa récente plainte déposée contre la FDA.

Juul : le célèbre fabricant de pods porte plainte contre...

Un pod Juul

  • Publié le 26/09/2022

Pour lui, le refus d’autorisation de ses produits aux USA est le fruit de pressions politiques et non d’une analyse scientifique objective.

Juul : 438,5 millions de dollars d’amende pour sa promotion...

  • Publié le 7/09/2022

Le fabricant a accepté l’amende et la mise en place de fortes restrictions de marketing et de distribution pour ses produits.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.