Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : l’Etat de Washington interdit à son tour les e-liquides aromatisés

USA : l’Etat de Washington interdit à son tour les e-liquides aromatisés

    Annonce

Sous prétexte de vouloir endiguer l’augmentation du vapotage des jeunes et de protéger la santé publique, l’Etat de Washington vient d’interdire les produits du vapotage aromatisés pour une durée de 4 mois.

Sixième Etat à prendre des mesures contre le vapotage

Après le Michigan, New York, le Massachusetts, le Rhode Island, et l’Oregon, c’est aujourd’hui au tour de l’Etat de Washington d’interdire les produits de la vape aromatisés pour une durée de 4 mois.

La décision a en effet été prise hier, par le Washington State Board of Health, qui a adopté une « règle d’urgence » interdisant la vente de produits de la vape aromatisés et de tout produit qui peut être utilisé pour créer un produit du vapotage aromatisé.

Pour John Wiesman, secrétaire à la Santé de l’Etat, cette mesure représente « un élément essentiel » de la réponse des autorités face au problème de l’augmentation du nombre de jeunes qui vapotent, ainsi qu’à celui des nombreux vapoteurs tombés malades ces derniers mois dans le pays.

Et bien qu’il reconnaisse qu’à l’heure actuelle, « nous ne connaissions pas encore la cause exacte de la lésion pulmonaire », pour lui, « ces produits (de la vape) ne sont pas sûrs » et les autorités qu’il représente doivent « agir rapidement pour protéger les jeunes ».

Le président du State Board of Health, Keith Grellner, a quant à lui indiqué que « les saveurs incitent les adolescents et les jeunes adultes à se mettre à fumer ». Ainsi, pour lui, l’élimination des saveurs dans la vape représente « une première étape importante pour mieux protéger la santé de la population de Washington ».

Augmentation du nombre de jeunes qui vapotent alors que les derniers chiffres communiqués par le CDC font part d’une baisse historique du taux de tabagisme aux USA, mise en avant d’un effet passerelle dont on sait depuis des années qu’il n’existe pas, prétention de protection de la santé publique en interdisant la vape, outil de sevrage tabagique le plus efficace qui existe à ce jour, alors que les cigarettes combustibles restent en circulation libre et sans aucune limitation… L’Etat de Washington, comme beaucoup d’autres aux Etats-Unis, semble complètement déconnecté des réalités.

Hasard ou pas, Washington fait partie des 12 Etats les plus endettés du pays dans l’affaire des Tobacco Bonds.

Tobacco Bonds : histoire d’un scandale made in USA

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *