Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Le géant du pod américain vient d’ouvrir son premier Juul Store

Le géant du pod américain vient d’ouvrir son premier Juul Store

    Annonce
  • Vaporesso

Pour la première fois, Juul, leader du pod américain, vient d’ouvrir un magasin physique à son nom.

Un « lieu éducatif » destiné aux fumeurs

Il y a bientôt deux mois, nous vous parlions des déclarations d’une source anonyme travaillant pour Juul, qui indiquait que l’entreprise « songeait » à ouvrir ses propres magasins. Si l’employé déclarait à l’époque que le géant américain y réfléchissait, sans pour autant que l’information ne soit confirmée, il semblerait que moins de 60 jours plus tard, les choses se soient accélérées. En effet, il y a quelques jours, le leader mondial du pod a ouvert son premier Juul Store, dans la ville de Toronto, au Canada.

Afin d’y pénétrer, tous les clients seront obligés de présenter leur carte d’identité, afin de justifier de leur âge. Toute personne n’étant pas âgée d’au moins 19 ans, se verra ainsi refuser l’entrée.

A l’intérieur, les clients pourront y découvrir les produits Juul, invisibles depuis la rue car cachés par des vitres teintées. Des vaporisateurs personnels que le compagnon d’Altria a souhaité présenter dans un univers particulièrement design, non sans rappeler celui de la marque à la pomme.

Selon le Toronto Star, quotidien local, le magasin aurait été présenté par le directeur de Juul Canada, comme un « lieu éducatif » destiné à « apprendre aux adultes à vaper ». Un lieu éducatif qui restera toutefois théorique puisque le vapotage y sera interdit à l’intérieur.

Suite à cette première ouverture, peu de doute subsiste quant au fait que le géant américain devrait en réaliser de nombreuses autres.

L’actualité de Juul

L’ancienne ministre de la santé du Canada rejoint Juul

  • Publié le 26/10/2020

Une nomination qui fait parler Début juillet, le PDG de Juul, K.C. Crosthwaite, a annoncé la nomination de Rona Ambrose au sein du conseil d’administration. Il a souligné que durant …

L’Allemagne dit à son tour auf wiedersehen à Juul

  • Publié le 22/10/2020

Il n’y aura plus de pods Juul en Allemagne à la fin de l’année. Ce sixième abandon européen marque l’échec du fabricant dans l’ancien monde.

La chute de Juul s’accélère

  • Publié le 4/09/2020

Chute des ventes, durcissement de la réglementation, une période compliquée pour l’entreprise américaine Après la suppression de plus de 500 emplois à la fin de l’année 2019, puis le nouveau …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.