Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Le géant du pod américain vient d’ouvrir son premier Juul Store

Le géant du pod américain vient d’ouvrir son premier Juul Store

Mis à jour le 29/06/2021 à 5h45
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Pour la première fois, Juul, leader du pod américain, vient d’ouvrir un magasin physique à son nom.

Un « lieu éducatif » destiné aux fumeurs

Il y a bientôt deux mois, nous vous parlions des déclarations d’une source anonyme travaillant pour Juul, qui indiquait que l’entreprise « songeait » à ouvrir ses propres magasins. Si l’employé déclarait à l’époque que le géant américain y réfléchissait, sans pour autant que l’information ne soit confirmée, il semblerait que moins de 60 jours plus tard, les choses se soient accélérées. En effet, il y a quelques jours, le leader mondial du pod a ouvert son premier Juul Store, dans la ville de Toronto, au Canada.

Afin d’y pénétrer, tous les clients seront obligés de présenter leur carte d’identité, afin de justifier de leur âge. Toute personne n’étant pas âgée d’au moins 19 ans, se verra ainsi refuser l’entrée.

A l’intérieur, les clients pourront y découvrir les produits Juul, invisibles depuis la rue car cachés par des vitres teintées. Des vaporisateurs personnels que le compagnon d’Altria a souhaité présenter dans un univers particulièrement design, non sans rappeler celui de la marque à la pomme.

Selon le Toronto Star, quotidien local, le magasin aurait été présenté par le directeur de Juul Canada, comme un « lieu éducatif » destiné à « apprendre aux adultes à vaper ». Un lieu éducatif qui restera toutefois théorique puisque le vapotage y sera interdit à l’intérieur.

Suite à cette première ouverture, peu de doute subsiste quant au fait que le géant américain devrait en réaliser de nombreuses autres.

L’actualité de Juul

Juul : vers la mort de l’entreprise ?

  • Publié le 7/07/2021

Si la Food and Drug Administration n’autorise pas la société à continuer de vendre ses produits aux USA, son destin pourrait être scellé.

USA : Juul reconnu coupable d’être à l’origine de l’augmentation...

Homme avec des menottes qui tient des billets dans sa main

  • Publié le 29/06/2021

Le fabricant a été condamné à verser 40 millions de dollars à l’État de Caroline du Nord. Des fonds qui devraient servir à l’aide à l’arrêt du vapotage.

La valeur de Juul continue de diminuer

  • Publié le 3/11/2020

Plus haute est l’ascension, plus rude est la chute Fondée en 2015, l’entreprise Juul Labs Inc connaît un succès fulgurant au cours de ses premières années, au point d’enregistrer une …

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.