Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » La FIVAPE regrette une fois de plus l’amalgame entre vape et tabac

La FIVAPE regrette une fois de plus l’amalgame entre vape et tabac

    Annonce
Les professionnels de l'ecig dénoncent certains aspects des mesures annoncées récemment par le ministère de la Santé.

Des professionnels de l’ecig dénoncent certains aspects des mesures annoncées récemment par le ministère de la Santé.

La Fédération interprofessionnelle de la vape (FIVAPE) est en désaccord avec les orientations du Programme de lutte contre le tabac, annoncées il y a quelques jours par Marisol Touraine, ministre de la Santé. L’association demande un moratoire sur les mesures relatives à la cigarette électronique et s’apprête à présenter ses propositions pour l’encadrement du produit.

La FIVAPE regrette d’une part l’amalgame qui est une nouvelle fois fait entre le tabac et la cigarette électronique. Les restrictions entourant la publicité de l’e-cigarette stigmatisent ce dispositif, qui n’est pas à l’origine des 73 000 décès prématurés liés au tabac, mais pourrait au contraire les éviter. La fédération souligne d’autre part la schyzophrénie du gouvernement, à l’image de Marisol Touraine qui suggère des mesures d’encadrement excessives pour la cigarette électronique, alors qu’elle “l’encourage” dans le même temps pour les fumeurs qui cherchent à se sevrer.

La FIVAPE appelle au dialogue entre les pouvoirs publics et les professionnels du secteur mais “se réserve également toutes les voies judiciaires pour contester des réglementations qui iraient contre l’intérêt général des Français“. Enfin, elle présentera bientôt des propositions quant aux formes de publicité du dispositif et sur l’interdiction du vapotage dans les lieux publics. La FIVAPE ne demande pas “une absence de règles” mais bien une “réglementation adaptée“.


Via Fivape

Review Author:Review Date: