Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Juul vient de lancer son pod en Indonésie

Juul vient de lancer son pod en Indonésie

    Annonce

Le leader américain des pods, Juul, vient officiellement de lancer son produit en Indonésie, deuxième pays le plus consommateur de cigarettes de tabac au monde.

A la conquête de l’un des plus gros marchés du monde

Bien que connaissant de nombreux déboires aux Etats-Unis, Juul ne semble décidément pas prêt à ralentir la cadence. Après un récent lancement de ses produits en Corée du Sud, voilà que le leader mondial du pod vient de lancer son fameux vaporisateur personnel « en forme de clé USB » en Indonésie, second pays du monde à être le plus gros consommateur de cigarettes de tabac, juste après la Chine.

Il faut dire que le nombre de clients potentiels a de quoi faire saliver le géant. Avec près de 25 % de la population qui fume, le pays compterait plus de 64 millions de fumeurs quotidiens. De quoi espérer, pour le compagnon d’Altria, engranger rapidement de nouveaux bénéfices grâce à cette nouvelle conquête.

Afin d’importer ses produits, Juul s’est associé à la société locale PT Erajaya Swasembada, revendeur d’appareils mobiles pour diverses grandes marques telles que Xiaomi, Apple ou encore Huawei. Une opération qui a d’ailleurs permis aux actions de la société de se redresser de plus 50 % depuis cette annonce.

Pour James Monsees, fondateur et chef de produit de Juul Labs, l’entreprise « montre des signes de succès » dans sa mission « d’améliorer la vie du milliard de fumeurs dans le monde ». Un succès qu’il espère voir se reproduire en Indonésie afin « d’offrir une alternative aux fumeurs adultes » du pays.

Chaque année, ce serait plus de 225 000 personnes qui mourraient du tabagisme dans le pays d’Asie du Sud-Est.

L’actualité de Juul

Pendant que les USA coulent, Juul se lance à la conquête de la Chine

  • Publié le 13/09/2019

Quand la loi épaule l’industrie du tabac Il y a quelques jours, l’administration Trump a officiellement annoncé que tous les produits de la vape aromatisés à autre chose qu’au tabac, …

Fin des arômes dans le Michigan, Juul approuve

  • Publié le 5/09/2019

Retropédalage politique Au mois de juin 2018, San Francisco devenait la première ville américaine à interdire la vente de tous les produits de la vape aromatisés. Une mesure que ses …

Mariage entre Altria et PMI, Juul en témoin ?

  • Publié le 28/08/2019

Les cigarettiers Altria et Philip Morris International ont annoncé être en pourparlers en vue d’une fusion.

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *