Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Japon : PMI souhaite arrêter d’y vendre des cigarettes dans 10 ans

Japon : PMI souhaite arrêter d’y vendre des cigarettes dans 10 ans

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Grâce à l’adoption massive de son produit du tabac chauffé IQOS, le fabricant de Marlboro souhaite complètement arrêter la vente de cigarettes dans le pays dans les années à venir.

Big Tobacco sans tobacco ?

Photo d'un IQOSSi l’utilisation des produits du tabac chauffé a bien du mal à décoller dans certains pays, au Japon, elle entre progressivement dans les mœurs depuis plusieurs années maintenant.  Lancé dans une petite partie du pays en 2014, puis au niveau national en 2016, l’IQOS de Philip Morris a connu, dès son arrivée sur le marché, une demande dépassant l’offre, allant jusqu’à créer des problèmes d’approvisionnement pour le géant du tabac. Une explosion de l’utilisation qui se serait d’ailleurs accompagnée d’une réduction des ventes de tabac (- 34 %) selon une étude parue plus tôt cette année.

C’est fort de ce succès, que Jacek Olczak, fraîchement promu au poste de directeur général de Philip Morris International, a récemment annoncé que si le pays est prêt à prendre les mesures nécessaires pour continuer de réduire le tabagisme et promouvoir les produits à risque réduit, le Japon pourrait devenir sans tabac d’ici 10 ans. Un mouvement qu’il s’est dit prêt à accompagner en arrêtant complètement la vente de cigarettes dans le pays.

« Il ne s’agit pas pour nous ou pour Philip Morris International d’arrêter uniquement de vendre des cigarettes, n’est-ce pas ? Parce que vous avez d’autres fabricants qui continuent à vendre des cigarettes. Si vous aviez un effort coordonné entre les différents ministères au Japon – y compris les ministères de la Santé et de l’Industrie – je pense que vous pouvez faire du Japon un pays sans fumée d’ici 10 ans », a-t-il déclaré à ce sujet.

Actuellement, l’IQOS est vendu dans 66 pays et régions du monde, un chiffre que le nouveau CEO souhaite porter à 100 d’ici 2025. De plus, l’entreprise souhaiterait se retirer progressivement de la vente de produits du tabac au cours des 10 à 15 prochaines années. Une transition qu’il souhaite démarrer au Japon.

Le reste de l’actualité de PMI

Derek Yach quitte soudainement la fondation de Philip Morris

  • Publié le 2/11/2021

La Fondation pour un monde sans tabac a annoncé soudainement que Derek Yach quittait sa présidence. Un départ qui interroge.

Philip Morris International aurait songé à vendre Marlboro

  • Publié le 31/08/2021

Mais finalement non, parce que l’entreprise aurait besoin des revenus du tabagisme afin de continuer sa transformation.

USA : l’expansion de l’IQOS mise en pause par Philip...

Photo d'un IQOS
  • Publié le 9/08/2021

Une décision expliquée par l’incertitude juridique qui tourne autour du produit du tabac chauffé aux États-Unis.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.