Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » BAT lance un nouveau produit en Corée… Entre vape et tabac

BAT lance un nouveau produit en Corée… Entre vape et tabac

    Annonce

Le fabricant de Lucky Strike a récemment sorti un nouveau produit en Corée du sud. Un vaporisateur personnel dont la vapeur passe par une gousse de véritable tabac avant d’être inhalée…

BAT souhaite transformer l’industrie du tabac… avec du tabac

Si vous pensiez qu’on ne pouvait plus rien inventer dans le domaine de la « vape », c’était sans compter sur les cigarettiers et leur imagination débordante. Dernière création en date, le Glo Sens de British American Tobacco, vaporisateur personnel mêlant vapotage et… tabac.

Concrètement, le Glo Sens se présente comme un pod classique, à la différence que l’aérosol (produit en chauffant un e-liquide parmi les 13 saveurs proposées), avant d’être inhalé par le vapoteur, passe par une « gousse de tabac » afin d’être aromatisé. Une expérience au goût « riche et satisfaisant » si l’on en croit l’entreprise.

Cette création, probablement lancée afin de faire concurrence à Juul dans les villes sud-coréennes, est censée répondre aux attentes des consommateurs selon le cigarettier, qui ne seraient jusqu’à présent pas satisfaits des produits disponibles sur le marché à cause des restrictions de nicotine appliquées dans le pays.

BAT indique également que la vapeur du Glo Sens contiendrait « 99 pour cent moins de substances toxiques » et aurait « moins d’odeur » par rapport à la fumée d’une cigarette classique.

Selon Kim Eui-sung, PDG de British American Tobacco Korea, la société aurait beaucoup investi dans cette opération afin de lancer un produit « alternatif et innovant », et souhaiterait pas ce biais, montrer son « ferme engagement à mener la transformation de l’industrie du tabac ».

Les ventes de l’appareil démarrent officiellement aujourd’hui, avec un kit de départ affiché à 41 $ environ. A ce prix-là, le cigarettier devra compter sur un énorme succès afin de combler ses pertes financières de ces dernières années.

En 2016, alors que les ventes de BAT se chiffraient à 413,4 milliards de won (337 millions de dollars) en Corée du Sud, elles n’atteignaient plus que 268,2 milliards en 2018, soit une baisse de plus de 35 %.

Le reste de l’actu économique

USA : première PMTA déposée par une entreprise n’appartenant pas à Big Tobacco

  • Publié le 1/07/2020

108 000 pages de documents Suite à la requête de la Food and Drug Administration (FDA) en avril dernier, de repousser la date limite de PMTA pour les produits de …

Cigarette électronique en France : les tendances post-déconfinement

  • Publié le 23/06/2020

Où en sont les boutiques de cigarette électronique en France après le confinement ? Un petit point de la situation avec des professionnels de l’hexagone.

COVID-19 : les répercussions de la pandémie en France et dans le monde

  • Publié le 29/05/2020

L’impact le plus immédiat dans certains pays (mais pas dans tous) sera l’effondrement des ventes des magasins indépendants qui ont reçu l’ordre de fermer leurs portes. Cela ne réduira peut-être …

Annonce

Les commentaires sont fermés.