Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » Quelle est la vérité sur le danger de la cigarette électronique ?

Quelle est la vérité sur le danger de la cigarette électronique ?

    Annonce

Vous êtes nombreux et nombreuses à vous poser cette question aujourd’hui. Dans les médias, que ce soit à la radio ou dans les magazines en ligne, la question est récurrente. Quel est le véritable danger de la vape ?

Pour répondre à cette question il suffit en fait de se placer du point de vue de l’utilisateur. Qu’entend-on par utilisateur ? Et bien simplement un fumeur, un fumeur qui met sa vie en danger en inhalant les multiples composés chimiques contenus dans la fumée du tabac. On compte aujourd’hui plus de 60 agents hautement cancérogènes dans la fumée de cigarette de tabac pour 4000 composés nocifs en tout. Avec la cigarette électronique, c’est une toute autre histoire. En l’absence de particules fines, de goudron et de monoxyde de carbone la cigarette électronique permet de réduire les risques généralement associés au tabac fumé. Alors bien sûr, réduction des risques ne veut pas dire absence absolue de risques. Mais il faut considérer une chose très importante : le tabagisme tue une personne toutes les 6 secondes dans le monde. Selon l’OMS c’est la première cause de mortalité évitable au monde.

La vérité sur le danger de la cigarette électronique est que cette dernière permet de réduire les risques du tabagisme en offrant au fumeur une alternative plus sûre que le tabac fumé. Le département de santé britannique affirme que la vape offre une réduction des risques de 95 % face aux cigarettes traditionnelles. De nombreux autres rapports scientifiques corroborent cette vision que la cigarette électronique est énormément moins nocive que le tabac.

Mais alors quel est le niveau exact des risques que représente la vapeur d’une cigarette électronique ? Et bien la vapeur d’une cigarette électronique peut parfois contenir des niveaux significatifs d’aldéhydes, mais dont la quantité peut énormément varier selon le type d’utilisation, le matériel, la nature du liquide, et surtout la configuration générale de l’appareil. En effet, une mauvaise alimentation en e-liquide d’une cigarette électronique peut provoquer par exemple une production anormal d’aldéhydes, c’est ce que l’on appelle le dry hit, une bouffée très désagréable à inhaler. De la même manière, une puissance trop importante dans les réglages de l’e-cigarette pourra créer une vapeur anormalement nocive. Enfin la nature du liquide peut également avoir un rôle assez important dans la qualité de la vapeur qui sera produite, c’est pour cette raison que nous vous conseillons de sélectionner des fabricants de e-liquide bien implantés et connus sur le marché. Le respect des normes AFNOR ou de toutes autres exigences de fabrication reconnues sera par exemple un plus dans votre sélection.

Encore une fois, si vous vous posez la question du véritable danger de la cigarette électronique c’est que vous n’êtes pas en face du véritable problème. Le véritable problème, c’est la fumée du tabac qui réduira considérablement votre espérance de vie. Quant à la nicotine, il ne faut pas se tromper d’ennemi. Le véritable ennemi, c’est la combustion.

Pour finir, nous utiliserons une citation du médecin Riccardo Polosa qui étudie depuis des années la vape : Il faut arrêter de parler des risques, ce n’est qu’une histoire de bénéfice.

Bonne défume à toutes et à tous.