Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Estonie : suspension de certaines taxes pour contrer le marché noir

Estonie : suspension de certaines taxes pour contrer le marché noir

    Annonce
  • Vaporesso
  • Le Petit Fumeur
  • Point de vape

Le gouvernement espère ainsi faire diminuer les 62 % à 80 % d-e-liquides achetés via des sources non-officielles.

Le gouvernement souhaite que les vapoteurs achètent local

En 2018, l’Estonie mettait en place un droit d’accise sur les e-liquides destinés à la vaporisation. De l’ordre de 2 € par flacon de 10 ml, il augmentait le tarif de ces produits à un prix bien supérieur à celui des cigarettes combustibles, poussant ainsi les vapoteurs à se fournir dans d’autres pays, ou au marché noir. L’année suivante, selon plusieurs rapports, on estimait que 62 % à 80 % des e-liquides consommés dans le pays provenaient de sources non-officielles

Afin de lutter contre ce phénomène, les députés d’Estonie ont voté en faveur d’une suspension des droits d’accises pour tous les e-liquides il y a quelques semaines. Ainsi, à partir du 1er avril 2021, ils seront suspendus intégralement, jusqu’à la fin de l’année 2022, afin de « donner aux professionnels du secteur la possibilité de baisser le prix des e-liquides », selon Tarmo Kruusimäe, président du groupe de soutien du Riigikogu pour une Estonie sans tabac. Le but de la manoeuvre étant bien d’inciter les vapoteurs du pays à s’approvisionner via les circuits officiels disponibles localement. 

Le reste de l’actualité économique

L’IBVTA passe un partenariat avec un nouveau moyen de paiement...

  • Publié le 22/01/2021

L’organisation britannique de défense de la vape cherche des solutions au problème Paypal. Qui pourraient également aider les entreprises françaises.

Estonie : suspension de certaines taxes pour contrer le marché...

  • Publié le 31/12/2020

Le gouvernement espère ainsi faire diminuer les 62 % à 80 % d-e-liquides achetés via des sources non-officielles.

Italie : augmentation des taxes sur le vapotage

  • Publié le 28/12/2020

D’ici 3 ans, les vapoteurs italiens paieront leurs e-liquides entre 2 € et 2,50 € plus cher pour chaque flacon de 10 ml, nicotiné ou non

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.