Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Allemagne : la cigarette électronique plus efficace que les substituts classiques

Allemagne : la cigarette électronique plus efficace que les substituts classiques

Mis à jour le 21/06/2022 à 21h18
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Une nouvelle étude indique que vapoter serait 1,46 fois plus efficace pour arrêter de fumer que l’utilisation d’autres substituts nicotiniques.

Une étude qui confirme les conclusions d’autres travaux

Drapeau allemand flottant dans les airsEn octobre 2020, l’organisation Cochrane réalisait une revue de la littérature scientifique au sujet de la cigarette électronique (CE) en tant qu’outil de sevrage tabagique. L’institution, reconnue pour son sérieux de par le monde, indiquait dans ses conclusions que le vapotage était près de 2 fois plus efficace que les autres substituts nicotiniques. Il y a quelques jours, une équipe de chercheurs a souhaité étudier à son tour la question, cette fois au sein de la population allemande. La recherche (1), publiée dans la revue médicale Deutsches Ärzteblatt International, a utilisé les données d’une enquête représentative de la population menée entre les années 2016 et 2021. Ont été inclus au total, 2 740 participants étant fumeurs ou ex-fumeurs depuis moins de 12 mois, et ayant fait au minimum 1 tentative d’arrêt du tabac à l’aide de traitements traditionnels (patch etc.), d’un vaporisateur personnel, ou au contraire, sans aucune aide.

Selon les scientifiques, les chances d’abstinence étaient en moyenne 1,78 fois plus élevées chez les fumeurs qui avaient utilisé des cigarettes électroniques lors de leur tentative d’arrêt que dans le groupe qui n’avait utilisé aucune aide. Elles étaient également 1,46 fois plus hautes dans le cadre de l’utilisation d’une e-cigarette par rapport à l’utilisation d’autres substituts nicotiniques tels que les patchs, les chewing-gums etc. Les chercheurs ont également étudié la différence entre les fumeurs ayant tenté d’arrêter de fumer sans aide, et les sous-groupes ayant utilisé une cigarette électronique avec ou sans nicotine. Lors de l’utilisation d’une CE avec nicotine, il y avait 2,34 fois plus de chance d’arrêter de fumer. Enfin, un vaporisateur personnel accompagné d’un e-liquide sans nicotine affichait quant à lui un taux de succès 1,48 fois supérieur. 

Cette recherche vient confirmer les résultats de plusieurs autres qui avaient déjà, par le passé, démontré que la cigarette électronique semble être l’outil de sevrage tabagique le plus efficace du marché à ce jour. 


(1) Kotz D, Jackson S, Brown J, Kastaun S. The Effectiveness of E-Cigarettes for Smoking Cessation-a Comparison With Nicotine Replacement Therapy and No Use of Evidence-Based Cessation Aids in the German Population. Dtsch Arztebl Int. 2022 Apr 29;(Forthcoming):arztebl.m2022.0162. doi: 10.3238/arztebl.m2022.0162. Epub ahead of print. PMID: 35384835.

Ces études sur la vape pourraient également vous intéresser

Pourquoi la vape est-elle 95 % moins dangereuse que le...

  • Publié le 24/04/2019

Non, la cigarette électronique n’est pas aussi dangereuse que le tabac fumé. C’est la science qui le prouve.

Les pires études scientifiques sur la cigarette électronique

Fake News

  • Publié le 28/02/2022

Si la science en sait beaucoup sur le vapotage, de nombreuses recherches tentent pourtant d’induire le grand public en erreur.

Les études les plus citées sur la cigarette électronique sont...

  • Publié le 28/03/2022

Une équipe de chercheurs internationaux a analysé les 24 études les plus populaires sur le vapotage.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.