Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : la FDA en passe de faire la paix avec Juul ?

USA : la FDA en passe de faire la paix avec Juul ?

    Annonce

De récentes déclarations de Scott Gottlieb laissent entrevoir une possible accalmie entre la FDA et le fabricant de vape Juul

La vape Bluetooth pourrait-elle sauver Juul ? 

Voilà maintenant plusieurs mois que Juul est constamment dans la tourmente. Régulièrement accusée d’à peu près tous les maux de la société américaine, l’entreprise de vape récemment évaluée à 15 milliards de dollars pourrait pourtant être sur le point d’entrevoir le bout du tunnel. 

En effet, alors que Scott Gottlieb, commissaire de la FDA, continue sans cesse de rechercher des solutions afin d’endiguer ce qu’il a récemment qualifié d’épidémie de vapotage chez les jeunes, le directeur de l’agence de santé américaine a annoncé il y a quelques jours, par le biais de la chaîne de télévision CNBC : 

“Je pense que si quelqu’un venait à nous avec une bonne idée sur la façon dont un produit pourrait être modifié pour être moins attrayant pour les enfants ou moins susceptible d’être mal utilisé par les enfants, nous serions très intéressés par ce produit, et nous serions très intéressés à avoir une discussion à ce sujet et comment nous pourrions le soumettre à un processus réglementaire efficace”.

Une longue phrase qui pourrait bien être le signe d’une potentielle accalmie entre la FDA et Juul, le PDG de l’entreprise de vape ayant récemment annoncé sa volonté d’équiper ses pods de la technologie Bluetooth afin d’en prévenir l’utilisation par des personnes non autorisées (ndlr : les mineurs), par le biais d’une application mobile. 

Une fonction qui pourrait également s’accompagner de l’installation d’émetteurs Bluetooth à proximité des écoles, et qui auraient pour but d’empêcher le fonctionnement des pods de la marque lorsque situés dans leur périmètre.

Le reste de l’actualité de Juul

USA : avec l’aide d’Altria, Juul préparerait la soumission de sa PMTA

  • Publié le 25/02/2020

Le fabricant de pod américain serait sur le point de présenter sa demande d’autorisation de mise sur le marché à la FDA, qui comprendrait plus de 250 000 pages de documents et plus d’une centaine d’études scientifiques, dont certaines ont été conduites par son partenaire commercial, le fabricant de Marlboro.

USA : Juul à nouveau poursuivi en justice

  • Publié le 17/02/2020

La société une nouvelle fois accusée de « l’épidémie de vapotage des jeunes » aux USA Après les Etats de New York, de Californie, de Caroline de Nord, et les …

Altria et Juul : l’investissement tourne au vinaigre

  • Publié le 31/01/2020

Nouvelles pertes financières pour les deux compères Après une baisse de la valeur de l’action de Juul et l’annonce de la suppression de 500 postes parmi ses collaborateurs fin 2019, …

Annonce

Les commentaires sont fermés.