Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : la FDA continue d’accepter le tabac chauffé mais pas la vape

USA : la FDA continue d’accepter le tabac chauffé mais pas la vape

    Annonce

Trois nouveaux sticks pour l’IQOS ont été autorisés tandis que deux cigarettes électroniques au menthol ont été refusées.

Aucune chance de voir un produit aromatisé autorisé ?

Homme en train d'utiliser un IQOS

Le tabac chauffé de Philip Morris serait moins nocif que le tabagisme.

Les soucis continuent pour les fabricants de cigarettes électroniques aux États-Unis. Il y a quelques jours, la Food and Drug Administration (FDA) a de nouveau refusé la demande de mise sur le marché de deux produits de la vape, fabriqués par le géant du tabac R.J. Reynolds. Les vapoteuses en question, de la marque Vuse, étaient au menthol. Selon l’organisme de santé américain, « les preuves existantes démontrent que les cigarettes électroniques non aromatisées au tabac (…) présentent un risque connu et substantiel pour les jeunes; en revanche, les données indiquent que les cigarettes électroniques aromatisées au tabac n’ont pas le même attrait pour les jeunes et ne posent donc pas le même degré de risque »

Qu'est-ce que la Food and Drug Administration ?

La Food and Drug Administration (FDA) est l’agence américaine chargée de la réglementation des produits alimentaires, des médicaments, des dispositifs médicaux et des produits cosmétiques aux États-Unis. Elle a pour objectif de garantir la sécurité et l’efficacité de ces produits pour la santé publique.

Quelques jours plus tard, la FDA autorisait cependant la vente de trois nouveaux sticks de tabac pour l’IQOS, commercialisé par Philip Morris International (PMI). Baptisés Marlboro Sienna, Marlboro Bronze et Marlboro Ambre, aucun d’eux n’est accompagné d’un quelconque arôme autre que celui du tabac. Pour de nombreux observateurs, ces nouvelles décisions laissent planer de sérieux doutes quant au fait que la FDA autorisera un jour un quelconque produit aromatisé. 

Qu'est-ce que l'IQOS ?

IQOS est un dispositif de vapotage de tabac sans feu développé par Philip Morris International. Il utilise des stick de tabac chauffés à une température inférieure à la combustion pour produire de la vapeur contenant de la nicotine, au lieu de la fumée de tabac produite par une cigarette traditionnelle. L’IQOS est commercialisé comme une alternative moins nocive au tabagisme par rapport aux cigarettes traditionnelles. Il produirait cependant plus de composants nocifs qu’une cigarette électronique.

Notre article pour tout savoir sur l’IQOS

En 2020, 34 millions de personnes continuaient de fumer aux États-Unis. Les arômes dans les e-liquides ayant déjà démontré leur importance dans le cadre du sevrage tabagique, il semble difficile d’imaginer que le gouvernement américain réussira à éloigner sa population du tabagisme sans eux. 

Les derniers articles au sujet des États-Unis

L’incroyable nouvel argument des antivape américains

  • Publié le 7/03/2024

Le mouvement antivape ne cesse de se réinventer aux États-Unis. Sa nouvelle trouvaille basée sur une étude fantaisiste est à peine croyable.

Altria souhaite lancer ses vapoteuses sécurisées par Bluetooth

  • Publié le 23/02/2024

Une technologie d’abord imaginée par Juul dont l’objectif est d’empêcher leur utilisation par des mineurs.

Tobacco Bonds : un investissement lucratif

Tobacco bonds rendement

  • Publié le 8/01/2024

Plus de 134 % de rendement pour les propriétaires de Tobacco Bonds. Une bonne raison de continuer la lutte contre la cigarette électronique.

Les commentaires sont fermés.