Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » USA : la FDA autorise la vente d’une nouvelle version de l’IQOS

USA : la FDA autorise la vente d’une nouvelle version de l’IQOS

Mis à jour le 13/09/2022 à 13h38
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

La dernière version du produit du tabac chauffé du cigarettier a été approuvée par l’organisme de santé américain.

Le cigarettier souhaite désormais que la FDA reconnaisse la réduction des risques qu’il propose

En mai 2019, la Food and Drug Administration (FDA) autorisait la vente de l’IQOS, version 2.4, sur le sol américain. Une victoire pour le cigarettier Altria, qui avait démarré des procédures afin de faire accepter son produit, plusieurs années auparavant. Aujourd’hui, la branche américaine de Philip Morris a annoncé que l’institution de santé publique vient d’accepter la vente de la version 3.0 de son produit, censée proposer une autonomie améliorée, un temps de recharge plus rapide, ainsi qu’un système d’ouverture magnétique.

« La vision d’Altria sur 10 ans est de mener de manière responsable la transition des fumeurs adultes vers un avenir non combustible. L’IQOS est un élément clé de cet avenir et nous sommes ravis de tirer parti de l’avantage que nous confère notre statut de premier arrivé avec le dispositif IQOS 3 amélioré, qui a donné de bons résultats sur les marchés internationaux » a déclaré à ce propos Jon Moore, président et directeur général du fabricant de Marlboro.

Altria a d’ores et déjà annoncé sa volonté de faire une nouvelle demande auprès de la FDA, afin de permettre à son produit du tabac chauffé, d’obtenir un label de « produit du tabac à exposition réduite ». Un certificat qu’il avait déjà obtenu pour la précédente version de son IQOS, ce qui n’avait d’ailleurs pas manqué de faire réagir l’OMS.

Les dernières news juridiques

Chine : les arômes interdits au 1er octobre

Interdiction arômes cigarette électronique chine

  • Publié le 29/09/2022

Dans 2 jours, les e-liquides aromatisés disparaîtront des vape shops en Chine. Tout comme les vapoteuses à systèmes dit « ouverts ».

Allemagne : le cannabis récréatif devrait bientôt être légalisé

  • Publié le 28/09/2022

Dès l’année prochaine, selon le ministre des Finances. Un calendrier trop optimiste pour le commissaire fédéral aux drogues.

Juul : le célèbre fabricant de pods porte plainte contre...

Un pod Juul

  • Publié le 26/09/2022

Pour lui, le refus d’autorisation de ses produits aux USA est le fruit de pressions politiques et non d’une analyse scientifique objective.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.