Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » USA : 50 000 vapoteuses saisies par les douanes

USA : 50 000 vapoteuses saisies par les douanes

    Annonce
  • Vaporesso

Non autorisés par la FDA, les produits avaient une valeur de 450 000 $.

Les premiers effets de l’entrée en vigueur de la PMTA

Il y a quelques jours, nous vous parlions des premiers avertissements envoyés par la Food and Drug Administration (FDA), à destination de fabricants de vape vendant leurs produits sur le territoire américain, malgré une absence d’autorisation pour le faire. Aujourd’hui, la répression semble continuer puisque la Customs and border protection (CBP) a annoncé avoir saisi une cargaison contenant 50 000 vapoteuses. Saisie le 19 janvier, celle-ci avait une valeur de 450 000 $.

« La mission d’application des lois commerciales de la Customs and Border Protection met l’accent sur l’interception des produits illicites qui pourraient nuire aux consommateurs américains, et nous continuerons à travailler avec nos partenaires de la sécurité des consommateurs pour identifier et saisir les marchandises dangereuses et illicites », a expliqué à ce propos Shane Campbell, directeur du port de la région de Chicago, ville où la marchandise a été arrêtée.

Depuis l’entrée en vigueur de la PMTA, les opérations de ce genre devraient être multipliées partout sur le territoire américain, afin de retirer de la vente, tous les produits de la vape n’étant pas autorisés.

Le reste de l’actualité aux USA

USA : forte baisse du nombre de décès dus au...

  • Publié le 3/02/2021

Le vapotage y serait-il pour quelque chose ? La semaine dernière, l’American Cancer Society (ACS) a publié un communiqué de presse informant des derniers chiffres aux États-Unis, en matière de taux …

USA : incertitudes pour le marché de la vape

  • Publié le 1/02/2021

Un gel de la nouvelle administration américaine de toutes dernières mesures approuvées par Trump plonge l’industrie dans le noir complet.

L’Amérique latine préoccupée par le futur du vapotage

  • Publié le 28/01/2021

Plusieurs médecins se sont dits préoccupés par les recommandations de l’OMS à ce sujet. Pour eux, celles-ci pourraient conduire à la mort des fumeurs.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.