Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » PMTA aux USA : premiers avertissements lancés par la FDA

PMTA aux USA : premiers avertissements lancés par la FDA

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

La FDA demande à ce que 100 000 produits de la vape soient retirés de la vente aux États-Unis. Leurs fabricants n’ayant pas fait de demande de PMTA.

Les premières victimes de la nouvelle réglementation américaine

Depuis le 9 septembre 2020, tout produit de la vape qui n’a pas été autorisé par la FDA, par le biais d’une PMTA, est illégal sur le marché américain. Les fabricants qui en ont quant à eux fait la demande, peuvent continuer de les vendre pour une période d’un an maximum, le temps que l’agence gouvernemental donne son avis sur la question.

A l’heure actuelle, aucun produit n’a été accepté par la Food and Drug Administration (FDA). Selon la base de données du site internet vapepmta.com, l’agence serait en train de contrôler les fabricants suivants :

  • Bantam
  • Voopoo
  • Humble Juice Co
  • Air Factory
  • Juul

Pour les autres, ceux n’ayant pas souhaité réaliser les démarches nécessaires afin de pouvoir continuer de vendre aux États-Unis, il faudra se tourner vers d’autres marchés.

Vendredi dernier, un communiqué de presse de la FDA indiquait que l’agence venait d’envoyer ses 10 premières lettres d’avertissements à autant d’entreprises. Les destinataires, qui n’ont pas fait de demande d’autorisation, totaliseraient actuellement un total d’environ 100 000 produits vendus de manière illégale, à travers tous les États-Unis.

Si aucune réponse n’est donnée à l’agence avant 15 jours, celle-ci indique qu’elle pourrait entraîner un dépôt de plainte et une saisie et/ou une injonction civile.

Le reste de l’actualité aux USA

USA : un espoir pour les PMTA des petits fabricants...

Homme en train de regarder dans un microscope
  • Publié le 26/08/2021

Une association a mis au point une méthode pour réaliser certaines analyses scientifiques demandées par la FDA, à moindre coût.

15 experts antitabac de renom défendent la cigarette électronique

  • Publié le 23/08/2021

Pour eux, il faut que la communauté de la santé publique prête plus attention au potentiel de la vape en tant qu’aide pour arrêter de fumer.

USA : les jeunes adultes plus intéressés par la vape...

Jeune homme en train de vapoter
  • Publié le 19/08/2021

Depuis 2018, la cigarette électronique semble être préférée au tabagisme chez les 18-29 ans. Une bonne nouvelle pour la réduction des risques.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.