Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Un fonds d’investissement entre dans le capital de Kumulus Vape

Un fonds d’investissement entre dans le capital de Kumulus Vape

    Annonce
  • Vaporesso
  • Eliquid Discount



Après une entrée sur le marché boursier en 2019 et une année 2020 record, la société lyonnaise Kumulus Vape vient de franchir un nouveau cap. Grâce à l’émission d’actions, des fonds d’investissement FCPI entrent désormais dans son capital. L’opération va permettre de lever 2,5 millions d’euros pour le développement de l’entreprise.



Une levée record

Entrepôt de Kumulus Vaoe à Corbas.

Un peu plus d’un an et demi après son entrée en bourse, en mai 2019, la société Kumulus Vape peut constater le succès de l’opération. Ce nouveau statut lui a permis d’atteindre ses objectifs de développement, avec une année 2020 record, au-delà de l’objectif fixé, malgré un contexte particulier.

L’objectif fixé en 2021 est encore plus élevé. Pour accompagner cette croissance ambitieuse, le distributeur a opéré une nouvelle émission d’actions au profit de fonds FCPI, des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation. Ces fonds sont dédiés à l’investissement dans des PME innovantes, qui consacrent un pourcentage significatif de leur chiffre d’affaires à la recherche et au développement. Kumulus Vape s’est en effet vu attribuer cette année la qualification “entreprise innovante” par BPI France.

Cette levée de fonds est édifiante à plus d’un titre. D’une part, la société d’investissement concernée est un grand nom du secteur, très expérimenté sur ce type d’opération. Un signe indubitable que les investisseurs croient en Kumulus Vape, et, au-delà, au marché de la vape.

D’autre part, l’achat d’actions s’est fait avec une prime de 21,3 %. Cela signifie, que le fond FCPI a acheté les actions au-dessus du prix du marché. Nous pouvons donc a priori en déduire que l’acheteur émet l’avis que, selon lui, le cours actuel de l’action est en inadéquation par rapport à son potentiel de développement.

Concrètement, 392 465 actions sont émises, portant le nombre total de titres à 2 479 178 au total, dont le fond FCPI détiendra 15,83 %. Validée par un conseil d’administration de la société le 15 décembre 2020, la décision a entraîné une suspension provisoire de la cotation du titre jusqu’à l’annonce officielle. 

Remi Baert, PDG de Kumulus Vape.

Rémi Baert, PDG de Kumulus vape, ne cache pas son enthousiasme. « Je suis particulièrement heureux de l’engagement d’une société d’investissement de premier plan à nos côtés. Cette opération vient renforcer notre structure de fonds propres afin d’accompagner notre stratégie offensive ».

Une stratégie offensive qui va se poursuivre grâce aux nouveaux moyens mis en œuvre : « pour 2021, forts de ces nouveaux moyens financiers, nous sommes déjà en ordre de marche pour porter encore plus haut les couleurs de notre marque sur un marché de la vape toujours aussi dynamique et envisager un projet de passage sur Euronext Growth », conclut Rémi Baert.

Heureuse nouvelle pour la vape

Entrepôt de Kumulus Vape à Corbas.

L’ensemble de l’opération est une heureuse nouvelle pour la vape indépendante. Depuis ses débuts, la cigarette électronique n’a eu de cesse de se professionnaliser, et gagne chaque jour ses lettres de noblesse aux côtés d’autres industries bien établies. L’entrée dans le capital d’une société de vape indépendante d’investisseurs professionnels est le signe fort que cette mue s’est accomplie avec succès.

Plus encore, c’est la preuve indubitable que le marché économique a intégré l’idée que la vape indépendante avait sa place et du potentiel dans le futur. Ce qui correspond symboliquement à un adoubement en bonne et due forme de la vape en tant qu’interlocuteur de plein droit avec les décideurs politiques en tant qu’acteur économique d’importance. 

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.