Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Danemark : le pays vote une série de loi particulièrement sévère contre la vape

Danemark : le pays vote une série de loi particulièrement sévère contre la vape

Mis à jour le 19/04/2023 à 14h41
    Annonce
  • Calumette
  • le petit vapoteur
  • Pulp
  • Vaporesso
  • Innokin

Taxe, interdiction des arômes, de la publicité, d’afficher des photos des produits en ligne, ni même les avis des clients. Le Danemark devient l’un des pays les plus restrictifs en matière de vapotage.

Un projet plus antivape qu’antitabac

En septembre dernier, la Danish Cancer Society rédigeait une lettre à destination de la Commission européenne, chargée de la rédaction de la future TPD. Dans celle-ci, elle l’exhortait à adopter des contrôles plus stricts au sujet du vaporisateur personnel, lors de la mise en place des futures réglementations. On apprenait également dans le document que le gouvernement danois s’apprêtait à drastiquement durcir ses lois régissant l’industrie de la cigarette électronique. Il y a quelques jours, un vote du parlement danois a confirmé ces dires.

En effet, dans le cadre de son « plan d’action antitabac », le Parlement du Danemark vient d’adopter une série de mesures destinée à combattre le tabagisme dans le pays. Parmi elles, une interdiction des arômes autres que tabac et menthol dans les e-liquides et une taxe de 0,27 cts d’euros par ml pour ces produits, qui devrait faire passer le tarif d’un flacon de 10 ml, d’environ 4 € aujourd’hui, à près de 7 €. 

En plus de ces nouvelles restrictions, le pays imposera également de nombreuses autres mesures, particulièrement sévères :

  • Mise en place d’un emballage neutre pour tous les produits de la vape
  • Interdiction pour les commerces de détail de les exposer à la vue du public 
  • Interdiction également de les exposer sur des sites internet, la seule possibilité pour les vendre en ligne étant sous la forme d’une liste, sans photos ni graphiques
  • Interdiction pour les marchands web d’afficher les avis des clients sur ces produits ni leurs recommandations
  • Interdiction de faire de quelconques promotions sur tous les produits du vapotage
  • Interdiction, bien sûr, de faire de la publicité pour la vape.

Par ces mesures, le Danemark devient incontestablement l’un des pays les plus sévères concernant la réglementation de la cigarette électronique. Leur mise en place est prévue pour le 1er avril 2022. 

Le reste de l’actualité au Danemark

Les commentaires sont fermés.