Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Espion / ProCore X – Joyetech

Test : kit Espion / ProCore X – Joyetech

  • Par , le 3/03/2018 à 10h06
    Annonce

Composé de l’Espion, box double accu 18650, et du clearomiseur ProCoreX, ce kit promet une vape puissante dans un design qui en effet, peut rappeler les années 60 et les premiers James Bond.

On le sait bien, on nous ment !

Le grand complot mondial cherche à nous faire croire que la terre est ronde, alors que nous voyons bien qu’elle est plate, ou que les extraterrestres n’existent pas alors que nous avons des photos. On nous cache tout, on nous dit rien.

Dans la vape, nos box sont autant de capteurs à la solde du gouvernement chinois. Elles enregistrent tout, ce que nous vapotons, mais aussi nos secrets personnels et professionnels. La sophistication de leurs écrans dissimule en fait des caméras qui enregistrent nos faits et gestes et les transmettent par satellite !

Avec le kit Espion, Joyetech nous donne enfin la possibilité de reprendre la main. Sa box ressemble à une alimentation de vape, mais elle cache en réalité de puissants outils de contre-espionnage : brouilleur de communications, scanner, analyseur chimique, détecteur de mensonge… Nous ferons cette revue en jouant le jeu, comme si c’était un simple kit de vape, mais nous sommes aware, nous le savons, nous : le kit Espion, c’est bien plus que de la vape.

Tout commence dans une boite qui ne diffère pas des packagings habituels de la marque… très malin…

Contenu de la boite

Box Espion
Clearomiseur ProCore X
Têtes ProC1 0.4ohm
ProC1-S 0.25ohm
Accessoires câble de rechargement et 2 manuels (box et clearomiseur)
Pièces joints et réservoir en Pyrex de remplacement

 Le clearomiseur ProCore X

C’est un clearomiseur subohm destiné à une vape puissante et aérienne. Il semble petit et en effet, il n’est pas très haut, mais il est costaud : il fait un bon 25 mm de diamètre. Sa construction est classique et son montage évident.

Il est composé de 5 pièces : une base dans laquelle on visse une des deux têtes livrées, un top cap sur lequel on fixe le réservoir en Pyrex et un drip tip propriétaire qui se clipse autour de la cheminée au-dessus du top cap. Il est agréable, mais on ne pourra pas le changer facilement.

Le ProCore X est livré avec un Pyrex de 2 ml, une astuce pour pouvoir vendre ce kit dans tous les pays européens malgré la TPDSa vraie contenance est de 4,5 ml avec le grand Pyrex contenu dans la boite. Il faut alors ajouter l’extension de cheminée visible sur la photo, en haut du réservoir.

Notons que le joint qui tient le réservoir est puissant : il m’a été difficile de retirer le Pyrex d’origine. Mieux vaut mettre un peu de liquide sur le joint avant de le remonter.

Pour accéder au remplissage, il faut procéder en deux temps : d’abord pousser la partie supérieure du top cap de 2 mm, puis la faire basculer. C’est assez pratique, mais peut être fragile à l’usage.

L’examen des têtes qui animent ce clearomiseur montre qu’il suit clairement les traces du TFV8 Baby de Smok : on ne vapera pas tranquille, il est fait pour envoyer.

Joyetech propose 5 têtes différentes, toutes conçues pour l’inhalation directe, et les conseils de puissance d’utilisation sont pertinents, pour celles que j’ai pu utiliser au moins (ProC1 et C1S) :

  • ProC1 – 0,4 ohms, de 55 à 65 W
  • ProC1 S – 0,25 ohms, de 30 à 40 W
  • ProC2 – 0,15 ohms, de 45 à 60 W
  • ProC3 – 0,20 ohms, de 70 à 90 W
  • ProC4 – 0,15 ohms, de 60 à 80 W

 

 

Mais il faut que je vous dise autre chose… off : les têtes ProC dissimulent en fait des modules électroniques qui apportent des fonctions supplémentaires à la box Espion.
– ProC1 – chiffrement symétrique et asymétrique, clés de 2048 bits.
– ProC1 S – défibrillateur
– ProC2 – extension de mémoire 2 pétaoctets
– ProC3 – générateur et injecteur de contre poisons
– ProC4 – module de guidage de mini drones insectoïdes Stark technology

Je dis ça, je dis rien, c’est entre nous ^^

 

La box Espion

Les finitions de la box sont de bonne facture : la coque est en métal (alliage de zinc), avec une finition satiné sur le haut. Le corps de la box est cannelé et peint en bleu pour cette version. Les ajustements sont impeccables et le bouton de mise à feu est ferme.
Le connecteur 510, centré sur le haut de la box, a une grande marge d’ajustement.

Les accus s’insèrent par le dessous, après avoir ouvert une trappe bien conçue : elle est facile à manipuler, ne s’ouvre pas tout seule et n’a pas plus de jeu que nécessaire.
La box est aussi compacte que possible, sa prise en main est agréable.

L’écran est grand (3,9 cm de diagonale, 240 x 320 pixels) et en couleur. Sa taille lui permet d’être très lisible, et il est relativement lumineux, mais pas assez pour être facilement visible en plein soleil. Il se structure autour d’un cadran qui donne une belle sensation de relief. Au-dessus  de ce cadran s’affichent la date ou l’heure, et l’état de charge des deux accus. En dessous, trois informations peuvent être affichées, selon le mode choisi : puffs, tension, résistance, intensité, puissance…

Au centre du cadran, il est possible d’afficher l’heure, la puissance ou la température.

La navigation est simple et intuitive : en façade, il y a un double bouton +/-, et un bouton de validation. On avance dans les menus avec les boutons +/-, on valide les choix avec le bouton de validation, et on sort des menus par un clic sur le bouton fire.

Trois clics sur le bouton fire nous permettent d’accéder aux 4 menus :
Set : verrouillage de la résistance pour le mode température, réglage de l’heure, du preheat etc…
Info : tension des batteries, version du firmware.
Colors : choix des couleurs du fond d’écran.
Mode : choix parmi huit modes.

Il n’y a pas vraiment huit modes et heureusement ! Il y en a deux :
– Power et RTC sont des modes puissance, avec ou sans affichage de la montre.
– Les autres modes sont des variantes du mode température avec différents fils, les habituels acier, titane et nickel, auxquels s’ajoutent 3 mémoires pour paramétrer soit même un coefficient de température (TCR).

La prise usb, sous les boutons, permet de recharger les accus et de mettre à jour le chipset.
Le module de charge peut atteindre 2 ampères (donc charger assez vite) et gère l’équilibre de la charge des deux accus (important pour la sécurité et pour la durée de vie des accus). Nous devrions donc pouvoir utiliser la box comme chargeur sans endommager les accus.

Enfin, Joyetech annonce avoir mis au point une buck-boost technology pour cette box. Qu’est-ce donc ? La plupart des marques annoncent des puissances exagérées pour leurs box, souvent plus de 220 watts pour les box double accus, alors qu’elles ne les atteindront jamais, ou seulement pour quelques valeurs de résistances particulières.
Joyetech prend deux précautions avec sa box : elle n’annonce que 200 W, ce qui est bien plus réaliste, et ajoute ce buck-boost, qui permet d’étendre la plage de résistance pour laquelle le chipset pourra vraiment fournir 200 W. Très honnêtement, je n’ai pas vérifié cette affirmation… qui parmi nous vape à 200 W ?

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du ProCore X

Hauteur 48 mm avec le grand réservoir, 39 mm avec le petit
Diamètre 25 mm
Contenance 4,5 ml / 2ml
Poids 41 g
Type de vape directe aérienne

Les caractéristiques essentielles de la box Espion

Type électronique
Dimensions 44 x 28 x 83 mm
Poids 143 g
Capacité 2 accus 18650
Puissance 1 à 200 W
Modes puissance / température
Chargement 2 ampères, équilibré
Courant max 50 A / 9 V

La vape en contre-espionnage

Parlons de la box pour commencer, qui ne souffre d’aucun défaut. D’abord, son connecteur 510 est au centre, ce qui me semble plus esthétique, et permet de bénéficier de toute la largeur du plateau pour y visser de gros atomiseurs : on pourra aller jusqu’à 28 mm sans débord, ça laisse de la marge.

Ensuite sa construction en métal (alliage de zinc) lui apporte de la robustesse en restant compacte, elle devrait. En main, elle n’est pas plus encombrante qu’une box simple accus 26650, tout en offrant une capacité de 4500 à 6000 mAh.

Enfin, et surtout, elle marche très bien : elle alimente sans sourciller n’importe quel atomiseur, en mode puissance comme en mode température. Les réglages sont faciles et intuitifs, il n’y a pas de fonctions cachées uniquement accessibles par des combinaisons de touches savantes de type croix croix rond triangle rond carré ! Son grand bouton de mise à feu tombe naturellement sous le pouce, il est suffisamment souple pour faire feu et ferme pour ne pas se déclencher dans une poche. L’écran de grande taille est agréable à utiliser, et ne semble pas limiter beaucoup l’autonomie.

Elle est immédiatement devenue l’une des box dont je me sers le plus. J’apprécie sa prise en main, sa simplicité et son poids raisonnable.

De surcroît, elle masque parfaitement ses fonctions cachées de contre-espionnage, on jurerait que ce n’est qu’une box de vape !

Autant la Box Espion est universelle, autant le clearomiseur ProCore X est plus spécialisé, dans la grosse vape. Lui aussi fonctionne parfaitement dans ce registre : il ne fuit pas, il est relativement compact (une fois habitué à ses 25 mm de diamètre), et son système de remplissage est pratique. Evidemment, on ne pourra pas faire d’inhalation indirecte avec lui, et ses résistances sont faites pour une vape puissante.

La résistance C1 fournit un flux d’air dantesque, commence à fonctionner à 45/50 W et produit de gros nuages dont les saveurs sont correctes. La résistance C1S commence à fonctionner à 30 W, avec un flux d’air toujours aérien, mais un peu plus restreint. En refermant à moitié la bague de réglage du flux d’air, on peut avoir des saveurs plus soutenues qu’avec la C1. Soyons, clair, ce n’est pas un atomiseur orienté saveurs, mais les liquides simples et forts passent bien.

Bref, le ProCore est la réponse de Joyetech face à la concurrence des “Baby” de Smok, et c’est une réussite : la production de vapeur est à la hauteur, et les saveurs sont préservées au mieux, à condition de vaper des liquides adaptés.

De mon point de vue, ce n’est pas un atomiseur fait pour vaper toute la journée : c’est fatigant de faire de gros nuages tout le temps, ça consomme beaucoup de liquide et la taille des nuages n’est pas socialement acceptable. Mais il est parfait pour une vape ludique : jouer à faire des cumulus sans avoir à apprendre à monter un gros dripper et s’en mettre plein les doigts !

Le kit Espion intéressera ceux et celles qui recherchent une bonne box universelle et autonome, en profitant de l’occasion pour s’équiper d’un clearomiseur très aérien.
Les autres pourront acquérir uniquement la box, qui est aussi vendue seule.

Et puis… avec cette box, nous aurons le swag et nous serons définitivement aware 🙂

En résumé

On aime

  • Son rendu de saveur honnête
  • Elle produit de gros nuages sans effort
  • Sa fiabilité, sa solidité et son look
  • Le bel écran confortable

On n’aime pas

  • Rien, à condition d’apprécier la vape aérienne.

5 /5
 
La box Espion est l’intérêt principal de ce kit : elle est à la fois très bien faite, mignonne et fonctionnelle. Elle ne s’embarrasse pas d’options futiles, pour se concentrer sur l’essentiel : animer n’importe quel atomiseur. De son côté, le ProCore X est plus spécialisé, ce clearomiseur conviendra à ceux qui cherchent une vape puissante et simple.

 

Le kit Espion de Joyetech en images

Les derniers articles sur la marque Joyetech

Test : Pod Teros – Joyetech

  • Publié le 18/07/2018

Joyetech nous propose son Teros, un pod joliment fait, simple à utiliser, et qui produit surtout une très bonne vape en inhalation indirecte. Il est tout à fait adapté pour débuter …

Test : Riftcore Duo – Joyetech

  • Publié le 5/07/2018

Encore une fois, Joyetech innove : le Riftcore Duo est un atomiseur RTA qui doté d’une résistance spéciale en céramique. Sa durée de vie est annoncée pour un million de …

Test : Batpack / Joye ECO D16 Kit – Joyetech

  • Publié le 19/05/2018

La sortie du Batpack Kit de Joyetech aurait pu marquer une nouvelle étape majeure dans l’évolution du matériel de vape, avec une alimentation par deux piles AA classiques. Pas de chance, …

Mais aussi :

 

Des milliers de vapoteurs nous lisent et suivent chaque jour l’actualité de la vape et tous nos tutoriaux. Rejoignez-les et recevez chaque semaine nos derniers articles dans une super newsletter!

Annonce

Name of Reviewed Item: Kit Espion / ProCore X Joyetech Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/02/Vignette.jpg Review Author:Review Date: