Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Selon certains spécialistes, la cigarette électronique est en train de ralentir les ventes de cigarettes au tabac

Selon certains spécialistes, la cigarette électronique est en train de ralentir les ventes de cigarettes au tabac

    Annonce
Les cigarettes électroniques seraient-elle en train de causer du tort à la vente de cigarettes ?

Les cigarettes électroniques seraient-elle en train de causer du tort à la vente de cigarettes ?

C’est le maître Yoda qui nous rapporte cette histoire, alias Michael Siegel de l’université de Boston que je ne présente plus, et qui cite sur son blog les propos de deux spécialistes américains des analyses de marché pour les petites et moyennes surfaces aux Etats-Unis, Bonnie Herzog et Jessica Gerberi. Selon eux, le recul des ventes de cigarettes, qui a atteint son plus bas cette année dans ce type de commerce, serait pour la première fois imputé en partie au succès de la cigarette électronique.

Ce qui est intéressant c’est que cette analyse provient de spécialistes d’un type de commerce très particulier (“convenience store” en anglais), dans lequel on peut acheter de tout mais surtout à la fois des cigarettes et des cigarettes électroniques. On peut alors imaginer que ces personnes sont assez bien placées pour comprendre comment le marché est en train d’évoluer.

Une dénormalisation du tabac

Siegel utilise dans son article cette analyse commerciale pour contrer le discours très souvent tenu par les détracteurs la cigarette électronique qui voient en elle un risque d’initiation au tabagisme chez les jeunes et/ou une normalisation de l’acte de fumer. Siegel tire une conclusion toute bête : si la cigarette électronique ralentie les ventes de cigarettes, alors c’est bien la preuve qu’elle n’incite pas au tabagisme et dénormalise l’acte de fumer du tabac.

Les mêmes analystes anticipent également que les ventes de cigarettes électroniques dépasseront celles des cigarettes dans les prochaines décennies, ce qui rend enthousiaste notre professeur de Boston, grand défenseur des méthodes de réduction des risques pour le fumeur. La cigarette électronique est selon lui, et je pense que beaucoup de vapoteurs partagent son avis, la plus grosse menace à la normalisation du tabac dans nos sociétés.

Comment un produit qui remplace petit à petit les cigarettes pourrait-il conduire à une augmentation de leur consommation ?