Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Débutant » Quand diminuer la nicotine dans une cigarette électronique ?

Quand diminuer la nicotine dans une cigarette électronique ?

Mis à jour le 17/11/2022 à 15h09
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

L’un des avantages de la cigarette électronique est de pouvoir moduler son taux de nicotine. Mais quand le diminuer ? Éléments de réponse.

Quand diminuer le taux de nicotine avec votre cigarette électronique ?

Lorsque vous y êtes prêt. L’important est de ne pas le réduire trop tôt sous peine de provoquer un manque qui vous conduira inexorablement vers un retour au tabagisme. Si certains vapoteurs peuvent commencer à diminuer le taux de nicotine contenu dans leur e-liquide après seulement quelques semaines, d’autres auront besoin de plusieurs mois, voire quelques années. Rappelez-vous, la nicotine n’est pas nocive pour l’organisme aux doses administrées lors du vapotage. Elle n’est pas responsable des maladies liées au tabagisme. Vouloir la réduire n’aura donc qu’un impact extrêmement limité sur votre santé ! En revanche, la réduire trop tôt et recommencer à fumer aura un impact désastreux sur votre corps, les méfaits du tabagisme étant bien réels.

Flacon d'e-liquide avec nicotine et cigarette électronique

Baisser son taux de nicotine peut être une bonne, et une mauvaise idée.

La nicotine est votre amie 

Avant de s’intéresser au taux de nicotine et à la manière de le diminuer, il convient de s’intéresser à la nicotine elle-même. Car, malgré la croyance populaire, la nicotine n’est absolument pas nocive pour la santé aux doses administrées lors du vapotage. Comme l’expliquait le spécialiste américain de la lutte contre le tabagisme, Michael Russell, dès 1976 : « les gens fument pour la nicotine, mais ils meurent à cause du goudron »La nicotine n’est aucunement responsable des nombreuses maladies liées au tabagisme

Il est important de commencer la vape avec le taux de nicotine le plus haut que vous pouvez supporter.

Il est primordial d’assimiler ce point pour prendre conscience que dans le cadre du sevrage tabagique, la nicotine est votre meilleure alliée, et non votre ennemie

Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir à arrêter de fumer, il est important de commencer la vape avec le taux de nicotine le plus haut que vous pouvez supporter. Oubliez les calculs simplistes utilisés par certaines personnes, du type, « si vous fumiez X cigarettes par jour, alors vous avez besoin de X mg/ml de nicotine dans votre e-liquide », ce raisonnement est entièrement faux. Deux fumeurs qui consommaient chacun 10 cigarettes par jour n’absorbaient pas forcément la même quantité de nicotine. Peut-être que l’un tirait sur ses cigarettes beaucoup plus que l’autre, augmentant ainsi sa consommation de nicotine. Peut-être que l’autre prenait des bouffées beaucoup plus rapprochées, l’augmentant encore. Bref, connaître le nombre de cigarettes fumées par jour n’est absolument pas suffisant pour en déduire le taux de nicotine dont le nouveau vapoteur aura besoin

Commencez par vapoter un e-liquide à 18 mg/ml de nicotine.

Et puisque le besoin de fumer apparaît en cas de manque de nicotine, vous comprendrez qu’il est impératif de ne jamais atteindre ce stade. Pour ce faire, rien de plus simple : commencez par vapoter un e-liquide à 18 mg/ml de nicotine. Si vous le supportez, alors conservez ce taux. Si vous ressentez certains effets secondaires, tels que des nausées ou vertiges, alors essayez 16 mg/ml. Continuez de le réduire progressivement jusqu’à trouver celui qui vous convient. Une fois encore, vous devez vapoter le taux le plus élevé que vous puissiez supporter. Le fait de ne fumer que 5 cigarettes par jour n’empêche en rien de devoir vapoter un e-liquide à 18 mg/ml

Ne pas vouloir aller trop vite

Baisser son taux de nicotine trop rapidement conduit inexorablement à une rechute.

Maintenant que les choses sont claires concernant la nicotine, attaquons-nous au sujet principal de cet article, quand diminuer la nicotine dans le cadre du vapotage ? À cette question, il n’existe malheureusement pas de réponse toute faite. Puisque chaque fumeur est différent, chacun a des besoins différents

Vous allez arrêter de fumer sans même vous en rendre compte.

Parce que la cigarette électronique permet de tromper le cerveau grâce aux nombreux avantages qu’elle présente comparée aux autres substituts nicotiniques (patchs, etc.), arrêter de fumer avec elle est beaucoup plus facile. En fait, pour peu que votre corps ne ressente pas le besoin de nicotine (parce que vous vapotez un e-liquide qui en contient assez), vous allez arrêter de fumer sans même vous en rendre compte, et sans ressentir la moindre gêne. 

La réussite du sevrage tabagique passe avant tout par la dose de nicotine que vous allez consommer.

C’est une fois que vous ne ressentirez plus du tout l’envie de fumer, et que cette envie aura disparu depuis plusieurs semaines ou mois que vous pourrez songer à réduire le taux de nicotine contenu dans votre e-liquide. L’envie de fumer peut quitter totalement certains fumeurs au bout de seulement quelques semaines, lorsque d’autres nécessitent plusieurs mois, voire quelques années, pour y arriver. Ne soyez pas pressé, allez à votre rythme. Rappelez-vous, la nicotine n’est pas nocive pour votre organisme dans le cadre du vapotage. Il est donc inutile de vouloir aller trop vite et la diminuer trop tôt. La seule chose que vous gagneriez à réduire votre taux de nicotine trop rapidement est de placer votre corps dans un état de manque, qui vous conduira inexorablement à un retour au tabac

Vous l’aurez compris, la réussite du sevrage tabagique passe avant tout par la dose de nicotine que vous allez consommer. S’il est toujours possible de la réduire pour sa satisfaction personnelle, ne vous précipitez pas pour le faire. Attendez simplement d’y être prêt.

Pour aller plus loin

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment choisir son premier e-liquide ?

Tous les conseils pour choisir son premier e-liquide quand on débute la cigarette électronique, pour s’assurer d’arrêter de fumer.

Quelle cigarette électronique pour quel profil de fumeur ?

On entend très souvent dire que les cigarette electroniques mini sont pour les petits fumeurs et que les grosses sont pour les gros fumeurs. Vous allez voir que la réponse à cette question n’est pas aussi simple.

Débutants : prenez votre temps

La première chose à faire quand on décide d’arrêter le tabac à l’aide de la vape, c’est de prendre le temps d’être réaliste.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.