Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Technique » Débutant » Associer les patchs de nicotine avec la cigarette électronique ?

Associer les patchs de nicotine avec la cigarette électronique ?

Mis à jour le 4/08/2022 à 11h57
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Vous souhaitez arrêter de fumer avec la cigarette électronique, mais ressentez tout de même un besoin supplémentaire en nicotine ? Vous vous demandez s’il est possible d’en utiliser tout en vapotant ? La réponse est oui, et nous allons vous expliquer comment.

Peut-on associer un patch de nicotine avec la cigarette électronique ?

Il est tout à fait possible d’utiliser un patch de nicotine en complément de la cigarette électronique. Si la dose de nicotine apportée par votre e-liquide n’est pas suffisante à votre sevrage, il n’y a aucun contre-indication à associer les deux produits. Surveillez simplement les éventuels symptômes d’un surdosage de nicotine, puis réduisez-le en conséquence.

Homme tenant sa cigarette électronique

Mettre toutes les chances de son côté

La cigarette électronique, par rapport aux autres substituts nicotiniques, présente de nombreux avantages. Toutefois, si l’on devait lui trouver un inconvénient, ce serait que le vapoteur n’est pas entièrement libre de la dose de nicotine qu’il peut vapoter avec son e-liquide. En effet, depuis la mise en place de la TPD en mai 2016, les e-liquides ne peuvent contenir plus de 20 mg de nicotine par ml. Ainsi, une personne à qui cette dose ne suffirait pas se retrouve « bloquée » par cette limitation.

Afin de la contourner, outre la possibilité d’ajouter d’importantes doses de base nicotinée à son liquide préféré, et ainsi de complètement le « noyer » à ne plus en ressentir les arômes, le nouveau vapoteur peut se questionner sur la possibilité d’utiliser des patchs de nicotine en plus de sa consommation quotidienne par le biais de la cigarette électronique.

Si vous êtes dans ce cas, sachez que cette association est tout à fait possible.

En effet, rien n’empêche un nouveau vapoteur ressentant le besoin d’apporter à son corps une dose de nicotine plus forte, ce que lui permet la cigarette électronique, d’utiliser des patchs de nicotine en complément.

Il suffira alors de surveiller les éventuels symptômes qui pourraient apparaître en cas d’absorption excessive du produit. Généralement, lorsqu’un vapoteur commence à avoir des nausées et/ou vertiges, est victime de tachycardie ou ressent des palpitations, il y a fort à parier que ce soit autant de signaux envoyés par le corps afin de signaler la consommation d’une trop grande dose de nicotine.

Le vapoteur n’aura alors plus qu’à réguler cet apport en utilisant moins de patchs, ou en se dirigeant vers des produitsr contenant une dose de nicotine plus faible.

Ces articles pourraient aussi vous aider

5 questions pour bien choisir son taux de nicotine

Le Professeur de santé publique J.F Etter guide les nouveaux vapoteurs pour les aider à arrêter de fumer avec la cigarette électronique.

Quelle cigarette électronique pour quel profil de fumeur ?

On entend très souvent dire que les cigarette electroniques mini sont pour les petits fumeurs et que les grosses sont pour les gros fumeurs. Vous allez voir que la réponse à cette question n’est pas aussi simple.

Quelle cigarette électronique choisir lorsqu’on est un gros fumeur ?

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ? La cigarette électronique, également appelée « vaporisateur personnel », est un dispositif permettant de vaporiser une solution visqueuse aromatisée appelée « e-liquide », dans laquelle …

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.