Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Payer son tabac à chaque bouffée : La nouvelle idée de Phillip Morris

Payer son tabac à chaque bouffée : La nouvelle idée de Phillip Morris

    Annonce
Schéma expliquant le principe inventé par PMI.

Schéma expliquant le principe inventé par PMI.

Une cigarette classique qui trouve son énergie dans l’électricité ? C’est bien semble-t-il ce qu’a développé Phillip Morris International (PMI) et cet industriel du tabac a obtenu un brevet pour son système qui permet de chauffer du tabac à l’aide d’un système alimenté par simple prise USB.

Il s’agit en effet d’un stick qui se branche sur ce type de port, que l’on retrouve généralement sur les ordinateurs et les tablettes tactiles. L’intérêt résiderait avant tout dans la communication entre l’objet et internet. L’utilisateur pourrait payer jour après jour ou mois après mois sa consommation de tabac, simplement en branchant son appareil à son terminal. Il serait également envisageable qu’il s’offre un certain crédit “de temps de chauffe” à l’aide de l’application dédiée.

Le tabac chauffé IQOS développé par PMI et bientôt vendu en Italie

Le tabac chauffé IQOS développé par PMI et bientôt vendu en Italie

Cette innovation semble se rapprocher de l’IQOS, modèle développé par les ingénieurs du cube de PMI en Suisse. Il serait ainsi possible que ce brevet soit utilisé un jour dans le cadre d’un développement de ce produit.

Est-ce que ces types de produits peuvent détourner les fumeurs du tabac traditionnel ? Est ce-que la vape serait en danger avec la démocratisation de ces dispositifs ? Ce géant du tabac profite-t-il de la confusion entre ecig et tabac chauffé pour écouler son stock de feuilles séchées ? Il est en tout cas très probable que les produits du tabac chauffé, dits à nocivité réduite, ne pourront probablement jamais être moins nocifs que les véritables cigarettes électroniques fonctionnant au e-liquide et à de basses températures.


En partie via Improbable.com

Review Author:Review Date: