Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Nouvelle-Zélande : marche arrière pour l’interdiction du tabac

Nouvelle-Zélande : marche arrière pour l’interdiction du tabac

    Annonce

Le projet d’interdiction de vendre du tabac aux personnes nées après 2009 a été annulé par le nouveau gouvernement.

Bouleversement dans la politique antitabac du pays

Annulation interdiction cigarettes Nouvelle-Zélande

La politique antitabac du pays s’assouplit.

C’était une mesure qui avait fait grand bruit, une première dans le monde. Il y a trois ans, le gouvernement néo-zélandais faisait part de sa volonté de mettre en place une interdiction générationnelle concernant la vente de tabac. Si celle-ci prévoyait de rendre illégale la vente de produits du tabac à toute personne née après 2004, le projet avait par la suite été modifié pour reporter l’année limite à 2009. Il y a quelques jours,  dans le cadre de la formation d’un nouveau gouvernement, Christopher Luxon, nouveau Premier ministre, a annoncé que plusieurs des lois antitabac votées par le Parlement l’année dernière seraient abrogées.

Parmi les mesures supprimées par Luxon, la fameuse interdiction générationnelle. Arguant que celle-ci serait susceptible d’entraîner une croissance du marché noir, la loi a tout simplement été annulée. En plus d’elle, d’autres propositions votées par l’ancien gouvernement ont également été mises à la porte, notamment la réduction du nombre de points de vente au détail proposant des cigarettes, ou encore l’interdiction de leur production. La cigarette électronique devrait également être touchée puisque le Premier ministre a parlé d’une « réforme de la réglementation du vapotage », tout comme des produits du tabac chauffé ainsi que des produits oraux à base de nicotine. Les Puffs seront également interdites.

De nombreuses associations ont réagi à cette annonce. La Health Coalition Aotearoa s’est par exemple dite « extrêmement déçue » dans un communiqué de presse, tandis que plusieurs professionnels de santé ont fait part de leur mécontentement sur différents réseaux sociaux.  

Depuis l’annonce du gouvernement de Nouvelle-Zélande d’interdire le tabac de manière générationnelle, plusieurs pays lui avaient emboîté le pas, comme la Malaisie ou encore le Royaume-Uni. Difficile de dire s’ils poursuivront ce projet maintenant que son instigateur l’a lui-même abandonné. 

Les autres actualités en Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : nouvelles réglementations pour la cigarette électronique

Nouvelle loi cigarette électronique Nouvelle-Zélande

  • Publié le 24/08/2023

De nouvelles mesures pour protéger les jeunes sans pour autant trop pénaliser les vapoteurs adultes. Un exercice difficile.

Nouvelle-Zélande : lancement d’un essai clinique pour arrêter de vapoter

Cytisine cigarette électronique nouvelle-zélande

  • Publié le 30/06/2023

L’étude se penchera sur l’efficacité de la cytisine pour arrêter le vapotage, comparée à une réduction progressive du taux de nicotine.

Nouvelle-Zélande : un hôpital offre des cigarettes électroniques à ses...

  • Publié le 27/06/2022

Il souhaite permettre à ses malades de pouvoir continuer de consommer de la nicotine malgré la récente décision de rendre l’établissement non-fumeur.

Les commentaires sont fermés.