Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » L’Etat de Washington pourrait de nouveau autoriser les e-liquides aromatisés

L’Etat de Washington pourrait de nouveau autoriser les e-liquides aromatisés

    Annonce

Un amendement récemment voté par une commission sénatoriale de l’Etat de Washington vient de redonner espoir aux vapoteurs locaux. En effet, s’il poursuivait son parcours législatif et finissait par être approuvé par le Sénat, la vente d’e-liquides aromatisés redeviendrait alors légale dans l’Etat.

Première validation d’un amendement très attendu par les vapoteurs

Il y a quelques mois, l’Etat de Washington votait une interdiction temporaire de tous les e-liquides aromatisés à autre chose qu’au tabac. Souhaitant protéger les habitants de son Etat, le Washington State Board of Health indiquait à l’époque appliquer une « règle d’urgence » afin de répondre au problème de l’augmentation des jeunes qui vapotent aux Etats-Unis, ainsi qu’aux troubles de la santé qui touchaient à l’époque de plus en plus de vapoteurs à travers tout le pays.

La semaine dernière, près de 4 mois après le début de cette interdiction temporaire, et au terme de longues négociations entre l’industrie locale de la vape et le gouverneur Jay Inslee, un nouvel amendement législatif a été approuvé par la Senate’s Health & Long Term Care Committee (commission sénatoriale de la santé et des soins de longue durée), qui rendrait à nouveau légale la vente d’e-liquides aromatisés dans les commerces de détail dont l’accès n’est autorisé qu’aux personnes de plus de 21 ans.

C’est un énorme revirement. En effet, lors de la promulgation de l’interdiction il y a 4 mois, les autorités avaient fait part de leur souhait de rendre cette interdiction permanente dans le futur.

Même si cet amendement instaurerait également une nouvelle taxe de vente de 37 % sur les produits de la vape aromatisés, il n’en resterait pas moins une excellente nouvelle pour les fumeurs et vapoteurs de l’Etat de Washington qui pourraient alors à nouveau profiter d’e-liquides aux saveurs diverses et variées, dont plusieurs études ont d’ores et déjà démontré l’importance dans le cadre d’un sevrage tabagique avec la cigarette électronique.

L’amendement doit désormais être voté par la Senate Ways and Means Committee (commission des voies et moyens du Sénat) ainsi que le Sénat avant d’être transformé en loi. Un parcours qui pourrait donner naissance à de nouveaux amendements, mais qui a au moins l’intérêt de démontrer que les Sénateurs locaux ont pour l’instant l’air de se diriger vers une réglementation des e-liquides aromatisés, plutôt que leur prohibition.

Les derniers articles sur les USA

Etude : aux USA, la vape serait en train de...

  • Publié le 14/09/2020

Une mauvaise interprétation des données par la FDA ? A la fin de l’année 2018, la Food and Drug Administration (FDA) publiait les résultats de la National Youth Tobacco Survey …

USA : baisse spectaculaire du nombre de mineurs qui vapotent

  • Publié le 11/09/2020

Le combat continue aux Etats-Unis Il y a quelques jours, les résultats de la National Youth Tobacco Survey (NYTS) de 2020, ont été rendus publics. L’occasion pour la Food and …

USA : une manifestation pour « sauver » la vape

  • Publié le 7/09/2020

We vape we vote Mercredi prochain, 9 septembre, devrait marquer un tournant historique pour la vape américaine. En effet, à partir de cette date, tout produit du vapotage qui n’était …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.