Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Minion Zenit – Tek Division

Test : Minion Zenit – Tek Division

  • Par , le 17/02/2020 à 17h00
    Annonce
  • Vaporesso
  • Eliquid Discount

La Minion Zenit est une box slovaque produite en petite série par le modeur de Tek Division. Elle se caractérise par l’emplacement de l’atomiseur qui est déporté. Fabriquée en acier inoxydable et en nylon imprimé en 3D, elle allie légèreté et performance grâce au DNA 60 d’Evolv. Une box performante réservée aux atomiseurs grand format.

Quel objet !

Lorsque l’acier et l’impression 3D se rencontrent, cela donne la Minion Zenit. À peine plus de 100 g sur la balance tout en étant solide. Combinée avec un chipset DNA 60 et un accu au format 21700, que demander de plus ? Mais attention, cette box n’est destinée qu’aux atomiseurs très hauts, en taille, pour se loger parfaitement.

Caractéristiques techniques

Dimensions92,8 x 53,8 x 28,4 mm
Poids117 g
Format d'accus21700
ChargeUSB, charge externe
Puissance maximale60
Diamètre max. de l'atomiseur25.7
Modes disponiblesWatts, Contrôle température

Le coffret comprend :

  • Mod

Un mod bien construit

Au dessus de la box, l’accès à l’accu se fait en dévissant une pastille ajourée. Les filetages sont très bons et les larges ouvertures sécurisantes en cas de dégazage de la batterie. Un accu 21700 se loge parfaitement sans le moindre jeu.

Le dessous de la box reprend le logo de la marque. La box est en partie imprimée en 3D avec un nylon. C’est à la fois solide, facile d’entretien, et suffisamment texturé pour ne pas glisser dans la main sans pour autant procurer de sensation désagréable. Le contraste entre acier inoxydable et nylon noir mat est particulièrement réussi.

Le tube à accu n’est pas isolé à l’intérieur mais son usinage est impeccable. Malgré le chipset DNA et les protections qui peuvent lui être associées, on veillera donc à utiliser des batteries en parfait état pour éviter tout-circuit. Le sens de polarité est indiqué au fond du tube. Ici, le “+” est au fond lu logement.

En haut du tube à accu, le numéro de série est gravé, probablement à la main. Il faut un peu de temps pour le trouver à la première utilisation, car il est gravé peu profondément et à l’envers ! Nous dirons que c’est le côté artisanal de la fabrication !

Une carte d’identification est fournie avec la box pour être parfaitement certain du numéro de série où est précisée, aussi, la date d’assemblage.

La connectique 510 est montée sur ressort et autorise des atomiseurs jusqu’à 25,7 mm. Dans les faits un atomiseur de 25 mm conviendra parfaitement sans que cela vienne à gêner visuellement l’ensemble. Mais au delà du diamètre de l’atomiseur utilisé, c’est surtout la hauteur qui va conditionner l’usage de la Minion Zenit. Ce type de box à atomiseur déporté n’accepte que des hauteurs minimales de RTA ou RDTA d’au moins 38 mm de haut avec de longs drip tip. Pour que le haut de l’atomiseur soit parfaitement flush (sans drip tip) avec le haut de la box, comptez un minimum de 51 mm !

C’est haut, très haut et le choix est limité, mais quand on possède quelques géants de la vape, c’est tellement plus agréable d’avoir un setup compact !

C’est ici tout l’intérêt de ce type de box, profiter de la taille de l’accu pour placer juste à côté un grand atomiseur. L’ensemble est, alors, plus cohérent et plus discret.

Simple et performant

Un petit écran se situe en bas de la box. Il n’est pas en couleur, mais il regroupe les infos essentielles: puissance, valeur de montage, nombre de bouffées… bref pas d’information superflue, pas de compte tour qui clignote, du discret simple et efficace.

Le bouton de déclenchement est situé sous la connectique 510. Il est affleurant, souple, et ne souffre d’aucun cliquetis parasite. Au dessus du bouton fire, des rainures viennent alléger le visuel de la box. De part et d’autre de ce design, deux minuscules boutons sont enchâssés dans le nylon. Ils correspondent au bouton “+” et “-” pour les réglages du chipset. Ils sont suffisamment petits pour ne pas générer de déréglages lors d’un transport et leur placement créé un équilibre visuel pertinent.

Sous le bouton “-“, un port micro usb est présent pour toute modification du chipset. C’est d’ailleurs l’atout du DNA 60 qui autorise un certain niveau de customisation. Pour plus de détails, vous trouverez dans l’article consacré aux DNA, l’ensemble des informations nécessaires et mesures à l’oscilloscope. Ce chipset n’a plus à faire ses preuves, il est redoutable d’efficacité !

Les éléments imprimés en 3D sont pensés avec beaucoup de logique. Une fois en main, aucun contact n’est fait entre la paume ou les doigts sur les parties en acier inoxydable, mais uniquement sur les parties imprimées. C’est un détail, mais qui évite toute trace sur les pièces métalliques dont l’entretien se montrerait complexe au regard de la forme de la box.

La Minion Zenit de Tek Division et le Spica pro de Sirius Mods

À la vape, la Minion Zenit est particulièrement efficace. Le DNA 60 fait parfaitement le boulot, procurant une vape stable et constante. La prise en main est agréable, légère, ergonomique, la tenue en main étant presque naturelle. On réservera cette box pour des atomiseurs hauts, mais dès lors que l’on se destine à cet achat, c’est en connaissance de sa spécificité. Limitée à 60 watts, elle autorise de longues séances de vapotage en inhalation indirecte. Les amateurs de vape au delà de 60 watts se tourneront vers un modèle différent.

En résumé

On aime

  • Légèreté
  • Emploi d'accu 21700
  • Chipset DNA
  • Compacité
  • Design

On n’aime pas

  • On cherche encore

Conclusion

5 /5

La Minion Zenit de Tek Division est une superbe box, compacte, finement pensée et aux finitions soignées. Le chipset DNA 60 est sans faille et vient parfaire la box. Une superbe box pour laquelle on cherche encore les défauts !

Le Minion Zenit en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.