Vous êtes ici : Vaping Post » Société » La popularité de la vape se confirme chez les Français

La popularité de la vape se confirme chez les Français

    Annonce

Rares sont les médias traditionnels à parler de la cigarette électronique. Encore plus rares sont ceux à en dire du bien, alors forcément, lorsque Le Figaro s’attaque au sujet, le Vaping Post relaie l’information de manière bienveillante. 

La vape reconnue comme l’une des raisons principales de la baisse du tabagisme par les Français

“La cigarette électronique plébiscitée par les Français”, voilà le titre qu’a choisi Le Figaro pour son article paru hier. 

Un article qui démarre en relevant le fait que lundi dernier, Agnès Buzyn, ministre de la santé de notre beau pays, annonçait un recul historique du tabagisme en France, avec près d’un million de fumeurs en moins entre les années 2016 et 2017, mais sans jamais citer la vape comme étant l’une des causes potentielles de ce recul, prétextant uniquement qu’il était dû aux diverses politiques anti-tabac du pays mises en place par le précédent gouvernement (paquet neutre, hausse du prix des cigarettes, remboursement des substituts nicotiniques…).

Une annonce qui, semble-t-il, a fait tiquer Le Figaro, qui s’est alors empressé de commander un sondage, en collaboration avec France Info, à l’institut d’études indépendant Odoxa

C’est ainsi que, parmi les différentes questions posées dans ce sondage réalisé sur internet les 30 et 31 mai dernier, auprès de 1 030 français âgés de 18 ans et plus, nous pouvions trouver la phrase suivante : 

“Le nombre de fumeurs en France a récemment fortement baissé. Pour chacun des facteurs suivants, dites-moi si vous pensez qu’il a joué un rôle très important, assez important, peu important ou pas important du tout dans cette baisse du nombre de fumeurs en France :”

Une question à laquelle 20 % des sondés ont répondu considérer que le développement de la vape avait joué un rôle “très important” dans ce recul, tandis que 48 % d’autres le jugeait “important”. Deux chiffres qui démontrent que près de 70 % des Français semblent considérer que le développement de la vape soit l’une des raisons principales du recul du tabagisme en France. 

A titre de comparaison, les personnes interrogées ont considéré que le paquet neutre avait joué un rôle “très important” dans seulement 8 % des cas tandis que 21 % le jugeait “important”. 

La première place étant tout de même remportée par la hausse des prix du tabac que 47 % de Français ont jugé comme un facteur “très important” et 33 % comme “important”, soit 80 % des personnes interrogées tout de même. 

Un article intéressant donc, et qui fait plaisir à lire,  tout particulièrement à une époque où les fake news sur la vape ne cessent de croître, et que certains médias semblent continuer de relayer sans même prendre le soin d’en vérifier la véracité.

Annonce