Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Edouard Philippe annonce la gratuité des substituts nicotiniques

Edouard Philippe annonce la gratuité des substituts nicotiniques

    Annonce

Edouard Philippe, Premier ministre, en compagnie d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé officiellement ce lundi 26 mars 2018 la prise en charge intégrale des substituts nicotiniques pour le sevrage tabagique.

Au cours d’une conférence de presse ce matin, le premier ministre a annoncé des mesures pour favoriser le sevrage tabagique. “Arrêter est rarement facile“, a expliqué le premier ministre, il convient donc de rendre cette décision “le plus simple possible“, “l’accompagner le mieux possible” or “on sait que les substituts nicotiniques sont l’un des moyens les plus efficace pour arrêter de fumer“.

Les substituts seront remboursés comme tous les autres médicaments. D”un coté on augmente le prix du paquet de cigarette mais de l’autre on facilite l’accès aux traitements de substitution, “il s’agit d’orienter en offrant une vraie solution“.

Néanmoins “ce mouvement est progressif car il implique une démarche des laboratoires. Un premier produit sera inscrit dès cette semaine au remboursement“.

La France compte plus de 13 millions de fumeurs dont plus de la moitié affirment vouloir arrêter. Le tabac est responsable de 73 000 décès prématurés chaque année, un fumeur sur deux . Le Plan national de réduction du tabac (PNRT) actuellement en vigueur prévoit un « forfait à 150 euros par an » pour les substituts nicotiniques, traitement du sevrage tabagique.

Le plan ne dit rien de la cigarette électronique. Un mutisme prévisible, le 14 février dernier Agnès Buzyn déclarait sur France Inter “Moi, je continue à être prudente sur le vapotage. On ne sait, à la fin, ce qu’est la toxicité de tous ces produits. Certains sont en vente sur Internet. On ne sait pas toujours ce qu’il y a dedans…”