Vous êtes ici : Vaping Post » Humour » La fin du monde est pour demain après-midi (vers 14 H 37)

La fin du monde est pour demain après-midi (vers 14 H 37)

    Annonce
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

On peut dire que l’actualité de ces derniers jours a viré au franchement bizarre. Apparitions mystérieuses de monolithes, un télescope impliqué dans le programme SETI s’effondre, et un objet mystérieux se rapproche de la Terre. Et bien tout ça, c’est de la faute des PODs. Voilà.

Bizarre, vous avez dit ?

Enrico Fermi

Vous avez entendu parler du paradoxe de Fermi ? En 1950, Enrico Fermi discutait avec des amis sur la possibilité de l’existence d’une vie extra-terrestre. Mais pas à la façon dont deux geeks peuvent en parler à une convention Star Wars ou au comptoir d’un bistrot. Les plus jeunes, vous demanderez à vos parents ce qu’était un bistrot.

Parce que Enrico Fermi n’était pas n’importe qui. Prix Nobel de physique en 1938, il découvre de nouveaux éléments radioactifs par bombardement de neutrons et les réactions nucléaires engendrées par les neutrons lents. Ce qui a donné des choses assez sympathiques, comme la production d’énergie nucléaire, et des choses moins sympathiques, comme le projet Manhattan.

Le projet Manhattan, pour faire court, consiste à réunir des esprits parmi les plus brillants de la planète pour fabriquer une bombe. Une très grosse bombe. Et ils vont réussir. Leur bombe va même servir, à Hiroshima et Nagasaki. Oui, cette bombe là.

Et donc, Fermi a posé, quelques années plus tard, une série de questions. Pour résumer, on peut formuler ainsi son interrogation « Sachant qu’il existe des milliards de galaxies, chacune contenant des milliards d’étoiles, autour desquelles orbitent des milliards de planètes, la vie devrait être très répandue, sachant que notre soleil et nos planètes sont relativement jeunes, des dizaines de civilisations plus avancées que la nôtre devraient exister, alors, où est tout le monde ? ».

Et oui, on est bien d’accord, ce n’est pas un paradoxe, c’est une question. Mais c’est une très bonne question.

Je suis l’œil dans le ciel regardant toi ouh ouh

Donc, récemment, on a vu apparaître et disparaître des monolithes métalliques un peu partout dans le monde. Certains ont pu y voir une référence à 2001, le film où un mystérieux monolithe noir apporte l’intelligence à l’humanité. D’autres l’œuvre d’un artiste ou d’un collectif d’artistes.

Peut-être serait-ce une variante des « crop circles » un peu passés de mode après avoir été débunkés à maint et maint reprises.

D’ailleurs, une récente publication de la police de l’Utah, où était apparu le premier monolithe, nous apprend qu’il a été enlevé, d’après les traces, avec une brouette. Je ne sais pas vous, mais moi, l’image d’un extraterrestre sortant de son vaisseau spatial ultra technologique en poussant une brouette peine à me convaincre.

Quoique… essayez, c’est amusant. Dans mon rêve, la roue grince un peu, et dans le votre ?

Le tout alors que le télescope d’Arecibo vient de s’effondrer, ce qui est assez curieux, parce que ce télescope était impliqué dans le programme SETI. Vous savez, le programme chargé d’écouter l’espace à la recherche de signaux d’origine extraterrestre.

Ils arrivent !

Et tout ça alors qu’un mystérieux objet s’approche de la Terre… La NASA a déjà dit qu’il ne s’agissait sans doute pas d’un engin extraterrestre, mais comment peuvent-ils le savoir puisqu’ils ne savent pas ce que c’est ? Nous voulons sachoir la véritude.

Bon, d’accord, il y a peu de chances que les E.T arrivent. Mais imaginons… Imaginons qu’ils aient effectivement fini par traverser toute la galaxie pour venir nous voir, que, prudemment, ils observent, pour déterminer notre degré d’évolution et si un contact est possible avec nous, ou si ils doivent simplement nous considérer comme du bétail ?

Ils sont là, ils observent, et tout à coup, ils voient un humain lambda sortir d’un étui en carton une tige d’herbes séchées bourrée de produits toxiques, qu’il allume et dont il inhale les vapeurs mortelles avec volupté. Ils vont penser quoi, les E.T ?

Alors que si ils nous voient consommer de la nicotine grâce à des dispositifs électroniques précis distillant une vapeur délicatement parfumée de saveurs complexes et raffinées, ils reconnaîtront aussitôt le signe d’une intelligence supérieure et prendront contact avec joie pour partager leurs connaissances. Et là, nous pourrons vraiment dire que la vape a sauvé le monde.

Ne dites rien, je le vois bien que vous trouvez ce raisonnement tordu. Et ce pourrait être mon cas, aussi. Mais songez que, quelque part dans le monde, des types se promènent avec des brouettes pour laisser des monolithes en métal au milieu de nulle part et, s’il vous plaît, reconsidérez votre position.

Tout message subliminal visant à vous mettre en tête une chanson d’Alan Parsons Project serait pure imagination de votre part.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.